• L´amant de l´au-delà Jean-Paul Sermonte Roman de 220 000 car.

    Deux adolescents s´aiment d´un amour romantique, mais transgressent dans leur village les principes d´une morale intransigeante. Leur amour résistera à l´intolérance, à la séparation, aux errances dégradantes et même à la mort.

    Dans ce roman, amour et passion se mêlent au surnaturel.

    Jean-Paul Sermonte insuffle dans cet ouvrage sa foi en un au-delà et son esprit de tolérance et de liberté, indissociable de toute évolution spirituelle.

    Retrouvez tous nos titres sur http://www.textesgais.fr/

  • Les enfants de Cupidon Jean-Paul Sermonte Roman humoristique de 208 000 car.



    Les Enfants de Cupidon. C'est une lecture coquine et libertine, tendre et désopilante ! Un roman qui se lit d'une traite, dans une explosion de rire de la première à la dernière ligne ! Enfin, par les temps qui courent, entre tristesse et morosité, cette belle histoire d'humour et d'amour (mais si, mais si !) est un cadeau de la vie, une vraie cure de jouvence et de bonne humeur !

    Danièle Salque Qui ne connaît le traditionnel triangle femme-mari-amant qui forme l´armature du théâtre de boulevard ?

    Avec Les Enfants de Cupidon, Jean-Paul Sermonte décline cette figure géométrique d´une manière si peu euclidienne qu´il parvient - tour de force - à renouveler le genre : cocus et trompés ne sont pas ceux que l´on pense et, pire encore...

    Se disputent à l´envi les rôles naguère honnis, pour notre plus grand plaisir !

    Découvrez vite ces Enfants terribles de Jean-Paul Sermonte mais, de grâce, réfléchissez-y à deux fois avant d´appliquer leur idéal de vie : Cupidon lui-même pourrait avoir du mal à s´en remettre !

    Agnès Tytgat Retrouvez tous nos titres sur http://www.textesgais.fr/

  • Une vie de chanson
    Jean-Paul Sermmonte
    Disponible également au format papier, 236 pages.
    Comme on rend hommage à tout ce qui nous grandit, nous enthousiasme et ensoleille le cours du temps, comme on rend hommage à ceux que nous admirons et respectons, je voudrais aujourd'hui dédier ce livre à la Chanson. Toute la chanson. Je lui dois bien ce témoignage de reconnaissance car dans mon existence de bonheurs, de plaisirs, de drames, d'épreuves, elle a toujours été présente, comme un écho mélodieux à toutes mes émotions.
    Je vous offre une ballade dans une vie qui aurait été bien moins ensoleillée sans la rencontre de Brel à Trenet, de Béart à Ferrat, de Ferré à Moustaki... jusqu'à Püppchen la compagne du poète à la guitare, qui en plus de dix ans d'amitié, grâce à ses confidences m'a permis d'entrevoir un peu du jardin discret de Georges Brassens.
    Jean-Paul Sermonte
    Jean-Paul Sermonte est fondateur et rédacteur de la revue Les Amis de Georges. Il est l'auteur d'une quarantaine d'ouvrages (biographies, romans, contes et poèmes.) Il a obtenu le Grand Prix Paul Verlaine et le Prix de l'Académie Européenne des Arts pour l'ensemble de son oeuvre.

  • Gaël

    Jean-Paul Sermonte

    Texte de 428 000 caractères, 73 700 mots, le livre papier fait 278 pages.

    On ne vit qu'en laissant vivre.
    Johann Goethe
    Je dédie ce livre aux deux amoureux qui m'ont confié leur histoire. Que vive longtemps leur amour, au-delà des grimaces narquoises du temps, et du sourire entendu des hypocrites.
    « L'amour surgit un jour, voyageur parfois inespéré, parfois inopportun et s'installe sans-gêne, dans notre vie. Il se fraye un chemin parmi nos pensées, nos rêves les plus secrets, pour le plaisir de les bousculer. Soudain, il nous fait aimer un être plus que nous-même. Un être qui, sans lui, notre coeur n'aurait peut-être pas choisi ! C'est l'objet de son choix, pas du nôtre, et pourtant il s'agit de nos vies !
    Entremêlant tempêtes et azur, il nous bouleverse, nous grandit et nous persuade que plus jamais nous ne connaîtrons l'intensité d'un tel attachement. Cet amour-là, pourtant, permet un jour que l'ombre d'un autre amour puisse se glisser entre deux coeurs, entre deux âmes. Alors la colère, l'incompréhension et les méprises anéantissent tout ce qu'il nous avait aidés à édifier. Pourquoi ? Les rencontres naissent-elles
    Rejoignez-nous sur Facebook : Éditions Textes Gais

empty