• L'auteur nous invite à réentendre Chopin hors des clichés répandus, à partir de sa musique seule, encore insuffisamment comprise dans sa singularité et ses audaces. " Chez Chopin, seule la musique répond à la musique. Son oeuvre, à proprement parler, ne figure rien. Ni l'amour, ni la nature, ni l'humanité. Seul le vase clos et infini de la musique. " La vie et l'oeuvre de Chopin sont indépendantes ; le lecteur les suit donc en parallèle, comme le musicien, ce grand classique égaré dans les gouffres tapageurs du romantisme, le fait lui-même à travers ses pages si révolutionnaires et pures à la fois. Car l'oeuvre de Chopin se dérobe, par sa nature même, aux circonstances qui la voient naître. Elle s'affirme ainsi comme l'expression la plus affirmée de la solitude absolue du créateur. Elle révèle la dualité de son être comme de son expression - de son génie même : français et polonais, classique et romantique, révolutionnaire et conservateur, anti-littéraire mais doté d'une plume incisive, emporté et réservé, abattu et exalté, morbide et empli d'humour badin, mondain et secret... Toute sa vie, le musicien restera un exilé du monde. Chaque chapitre du livre s'appuie sur les oeuvres les plus importantes de Chopin, liées aux périodes essentielles de son existence, de la Pologne à Nohant, en passant par Majorque et Paris, comme autant de cheminements significatifs de son évolution.

  • Ce vaste poème s´inscrit dans la grande tradition des poèmes d´amour occidentaux, du Cantique des Cantiquesà Paul Eluard, en passant par Pétrarque, Ronsard, Chénier, Lamartine et tant d´autres.

    De l´amour courtois au Lettera amorosa de René Char, des Ballades de Marot aux Yeux d´Elsa d´Aragon, que cela soit sous la forme de sonnets, élégies, odes ou hymnes, c´est du même chant amoureux dont il s´agit, de son exaltation sensuelle et de son élévation, transfigurées par le souffle du vivant.

    Ici, le chant est fusion de l´amour et de son expression, déclinée sous toutes formes de variations. Musique de l´amour et amour de la musique y mêlent leurs effusions dans un même concert d´images et de sensations.
    />




    J´ai mis mes mots dans ta bouche, neuve terre de leurs envols, je t´ai écrite avec mes mots, mes mots chantés par toi, lavés de ton amour, qui m´ont fait en te faisant neuve à jamais, à jamais lue.

  • Recueil de pensées, maximes et aphorismes, à lécriture aussi pénétrante que poétique, De laube à midi sinscrit dans la grande tradition des écrivains et moralistes français du XVIIe siècle à nos jours. Il prouve, de manière radieuse, que lesprit français reste aujourdhui plus vivant que jamais.
    Conçu sous forme de triptyque, ce recueil traduit une évolution de lesprit, en quelque sorte de la culture à la nature, permettant à son terme une nouvelle récolte, et dautres fruits, moins verts et plus goûteux. Laphorisme élu nest plus considéré comme une forme en soi mais lendroit où la pensée échoue, émue et résignée, devant les règnes tout-puissants du sensible et de la musique, ici confondus dans la même contemplation et la même soif dexister.
    Il faut goûter ce parcours de presque trente années de pensées en tous genres, comme autant darrêts sur image de la réflexion, de la simple note à lempreinte poétique la plus directe, des préludes des songes aux songes eux-mêmes, reflets des mouvements de lâme de lauteur de laube à midi sur la terre.

  • Il y a des philosophes mélomanes et des philosophes sourds... Quelques-uns seulement ont fait de la musique l'épicentre de leur vision du monde. Deux ou trois ont été compositeurs - Rousseau, Adorno. D'autres, mélomanes, ont écrit sur la musique ou les musiciens. Nietzsche, lui, a réuni ces trois talents.
    Avec son ami Jean-Yves Clément, Michel Onfray aborde une multitude de questions : y a-t-il une essence de la musique ? Dit-elle quelque chose ? Comment et pourquoi devient-on mélomane ? Quels rapports entretiennent musique et philosophie ? Michel Onfray raconte ses premières expériences, ses rendez-vous manqués, la façon dont il a construit sa culture musicale en autodidacte, avant de travailler aujourd'hui avec des compositeurs contemporains. Il nous confie comment la musique lui a appris à écrire, à composer ses livres...

empty