Le Livre de Poche

  • Edition enrichie (Préface, notes, dossier sur l'oeuvre, chronologie et bibliographie)«Werther. Je me souviens de l´avoir lu et relu dans ma première jeunesse pendant l´hiver, dans les âpres montagnes de mon pays, et les impressions que ces lectures ont faites sur moi ne se sont jamais ni effacées ni refroidies. La mélancolie des grandes passions s´est inoculée en moi par ce livre. J´ai touché avec lui au fond de l´abîme humain... Il faut avoir dix âmes pour s´emparer ainsi de celle de tout un siècle.» À ces lignes de Lamartine pourraient s´ajouter d´autres témoignages : très tôt, le livre entre dans la légende, jusqu´au suicide, dit-on, de certains de ses lecteurs.
    Si à sa parution, en 1774, il établit d´un coup la réputation du jeune Goethe encore presque inconnu, s´il est rapidement traduit en français, c´est sans doute parce que, dans ce roman par lettres dont la forme est depuis longtemps familière au lecteur, la voix même du personnage fait retentir l´intransigeance de la passion, mais c´est surtout que Werther, le premier héros romantique, exprime de manière éclatante la sensibilité aussi bien que le malaise de son temps où l´individu se heurte à la société.

empty