• En lisant l´histoire du malheureux Werther, vous ne pouvez vous retenir d'admirer son esprit, d'aimer son caractère, et son sort vous fera peut-être verser des larmes. "Et toi qui souffres du même mal que lui, puise de la consolation dans ses douleurs, et permets que ce petit livre devienne pour toi un ami, si le destin ou ta propre faute ne t´en ont pas laissé un qui soit plus près de ton coeur."

  • Le Docteur Faust est admiré par tous pour sa sagesse et ses vastes connaissances. Ayant passé sa vie en quête du savoir, Faust se rend compte qu'il a brûlé ses plus belles années... Le diable en personne, Méphistotélès, lui propose alors un pacte : il redonnera à Faust l'envie de vivre et les plaisirs de la jeunesse en échange de son âme !

    Considérée comme l'oeuvre la plus importante de la littérature allemande, cette pièce de théâtre dépeint l'antagonisme entre la pensée et l'action. Faust a été source d'inspiration pour innombrables oeuvres artistiques, notamment dans les films « Apparition de Méphistophélès » (1897) des frères August et Louis Lumière et « La Beauté du diable » (1950) de René Clair.



    Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832) est une figure importante de la littérature allemande, auteur de poésies, de pièces de théâtre, et de romans. Il étudie le droit à Leipzig et publie dès l'âge de 25 ans son roman « Les Souffrances du jeune Werther » qui lui vaut un succès immédiat. Après un séjour en Italie qui marquera ses écrits, il rentre à Weimar où il devient ministre du Duc et se lie d'amitié avec Schiller : ils s'influenceront l'un l'autre dans leurs écrits. En 1808, Napoléon I le décora de la Légion d'honneur.

    « Les Souffrances du jeune Werther » et « Faust » sont ses romans les plus connus dont la complexité psychologique de leurs personnages a inspiré d'autres oeuvres littéraires et des adaptations au cinéma, notamment « Faust aux Enfers » (1903) de Georges Méliès et « Le jeune Werther » (1993) de Jacques Doillon. Ses poèmes ont été adaptés musicalement par de grands compositeurs tels que Beethoven et Mozart.

  • Un couple d'aristocrates unis après un premier mariage, invitent un ami d'enfance d'Edouard nommé le Capitaine, puis, malgré le pressentiment funeste de Charlotte, Odile, la nièce de Charlotte, belle et orpheline, les rejoint. La description d'une expérience scientifique, celle des « Affinités électives », au chapitre quatre de la première partie, nous permet déjà de présager de la suite de la narration dans laquelle l'attachement de plus en plus exclusif d'Edouard pour Odile aura des suites funestes.
    Extrait : Ce fut ainsi que la société du Capitaine devint peu à peu agréable à Charlotte. En utilisant à sa manière ses vastes connaissances, elle acheva de se tranquilliser sur les suites de sa présence au château. Elle prit même insensiblement l'habitude de le consulter sur une foule de précautions hygiéniques, car elle aimait la vie. Plus d'une fois déjà le vernis de certaines poteries dans lequel il entre du plomb et le vert de gris qui s'attache aux vases de cuivre, lui avaient causé de l'inquiétude. Le Capitaine lui donna à ce sujet des éclaircissements qui les conduisirent à d'instructifs entretiens sur la physique et la chimie.

  • La publication de ce texte, fruit de la découverte fortuite d'une copie authentique du manuscrit, date de 1910/1911 seulement. Il s'agit de la première mouture des Années d'apprentissage de Wilhelm Meister. Les similitudes (personnages, situations...) sont fortes entre les deux versions. Mais La Vocation est plus proche du monde du théâtre dont elle dessine un tableau coloré, évoquant le monde des actrices et des acteurs, ses intrigues, ses affaires parfois louches. Elle offre également un panorama des formes populaires que sont les spectacles de foire, les jeux de marionnettes, les improvisations. C'est un Goethe jeune qui s'exprime ici au moment où se constitue un répertoire national nourri de Shakespeare.
    On s'est interrogé sur les raisons pour lesquelles Goethe a interrompu prématurément son récit. C'est en fait l'enfermement du protagoniste dans l'imitation d'Hamlet, ce « procrastinateur mélancolique », et la confusion de la fiction et du réel qui rendent compte de l'inaboutissement d'un projet appelé à s'accomplir à la lumière d'une anthropologie renouvelée.

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Johann Wolfgang von Goethe. Traduit de l'allemand et commenté par Oswald Wirth, préface d'Albert Lantoine. Publié dans la revue "Die Horen" (Les Heures) de Friedrich Schiller pour conclure le cycle des "Entretiens d'émigrés allemands", "Le Serpent vert" est un conte de fées philosophique, poétique, symbolique, allégorique et initiatique, d'une inspiration pleine de légèreté, de merveilleux et de fantaisie. Les personnages sont des feux follets, un couple de vieillards, un serpent couleur d'émeraude, un géant sans aucune force, une jeune fille dont le contact est mortel et un prince ensorcelé. Les deux jeunes gens ne peuvent se rencontrer à cause d'un maléfice et un fleuve infranchissable sépare leurs deux mondes. Mais les feux-follets parviennent à les libérer de leurs enchantements et le serpent se sacrifie pour créer un pont de pierreries entre les deux rives du fleuve. Le prince et la jeune fille sont alors conduits dans une grotte où ils rencontrent un roi d'or (la sagesse), un roi d'argent (l'apparence) et un roi de bronze (la puissance) qui les couronnent et leur redonnent la vie avec l'amour. Ce jeu romantique énigmatique, d'une valeur symbolique absolue, se déroule dans une sorte de rêve, sur un rythme de danse. "Le Serpent vert" est suivi dans cette édition d'une biographie de Goethe et d'un commentaire du célèbre occultiste Oswald Wirth, également traducteur, interprétant et décryptant les énigmes du conte.

  • " qui peut mettre la fin de sa vie en relation avec son commencement est le plus heureux des hommes.
    " ces maximes sont l'oeuvre d'une vie. elles procèdent d'un même sens. c'est la tentative de réunir les contraires et d'établir une harmonie entre la pensée et l'action. dans ce jeu entre le statique et le dynamique, dans ces perpétuels renvois et ces apparentes contradictions se situe la sagesse de ce livre : " trouver son rapport à soi-même, aux autres et aux choses. " a l'inverse des choses, l'homme n'a pas de place prédéterminée dans le monde qu'il n'appréhende jamais de façon immédiate.
    L'effort d'une vie est de l'affirmer : s'intégrer dans l'ordre toujours juste des choses en restant homme.

  • Ecouter Werther, c'est aujourd'hui dépoussiérer un mythe. En effet tout le monde connaît "l'histoire" de Werther et son suicide, mais peu sont ceux qui connaissent véritablement le parcours intérieur de ce geste solitaire... Geste magnifique, mais aussi geste de désespoir social face à ses blocages intimes et aux barrières convenues par une société fière de ses convenances.

  • Véritable histoire d'amour et de jalousie, cette pièce raconte l'histoire d'Amine et de son amant, Éridon. Celui-ci est opposé à ce qu'Amine aille danser seule à un bal... auquel il ne semble pas vouloir se rendre. Mais Éridon est-il vraiment aussi fidèle qu'il semble l'exiger de la jeune femme... ?
    Cette pièce de Goethe a été écrite en 1768 et fait partie aujourd'hui encore des chefs-d'oeuvres de la littérature européenne.

    Cette édition, spécialement éditée pour la lecture numérique, comprend :

    - La biographie de Goethe - La pièce de théâtre complète

  • La correspondance amoureuse unique et troublante de Goethe et la jeune Bettina von Arnim.Il est le plus grand poète, dramaturge, romancier de son temps, il est un sphinx, l'homme exemplaire de son pays, il est un monument. Il a cinquante-huit ans. Elle est vive, irrespectueuse, déterminée, cultivée, éduquée dans un milieu intellectuel, et jolie comme on l'est à dix-huit ans. Elle veut qu'il l'aime, elle lui écrit, il répond. Leur correspondance, leur conversation plutôt dure cinq ans.
    Il y a tant de façon de s'aimer, de se trouver, de se fuir, de se raconter, de réfléchir, de vibrer, de rire ensemble ! De vivre par l'écriture et seulement par elle une histoire d'amour unique et troublante. Voici, la correspondance de Goethe et de Bettina von Arnim.

  • Goethe accordait beaucoup d'importance à cet ouvrage de dimension modeste et sa correspondance en témoigne : à partir de 1795, date de la parution du Conte, et tout au long de sa vie, il n'aura de cesse de rappeler à ses correspondants que ce petit texte n'est ni une charade, ni une fable, mais bien une oeuvre qui, par sa symbolique et sa poésie, tend à la totalité.

  • Du 23 au 27 août 1792.Aussitôt après mon arrivée à Mayence, j'allai rendre visite à M. de Stein l'aîné, chambellan et grand maître des eaux et forêts du roi de Prusse. M. de Stein était dans cette ville une sorte de résident, et il se signalait par sa haine pour tout ce qui était révolutionnaire. Il me traça en traits rapides les progrès qu'avaient faits jusqu'alors les armées alliées, et me donna des cartes tirées de l'atlas topographique de l'Allemagne, publiées par Jaeger à Francfort et intitulées Théâtre de la guerre.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Este ebook presenta "Fausto (texto completo, con índice activo)" con un sumario dinámico y detallado.

    Fausto, de Johann Wolfgang von Goethe es una obra trágica, dividida en dos partes, la primera publicada en 1808 y la segunda, de manera póstuma, en 1833. Enfrascado en un intenso monólogo, el personaje principal, el sabio doctor Fausto, cuestiona la vida y el valor de las cosas mundanas y los sentimientos, mientras invoca a un ser maligno para recuperar, a la vieja tradición de rito maléfico, la juventud perdida y el tiempo para el amor. Fausto es el individuo eternamente insatisfecho dispuesto a venderse al diablo para solucionar su insatisfacción permanente, el hombre que se pasa la vida corriendo en pos de nuevas metas movido por anhelos cambiantes.

    Johann Wolfgang von Goethe (1749 - 1832) fue un poeta, novelista, dramaturgo y científico alemán que ayudó a fundar el romanticismo, movimiento al que influenció profundamente. Su obra abarca todas las facetas de la literatura, con obras como "Tempestad y arrebato","Elegías romanas", "Viaje a Italia", "Egmont", "Tasso", "Epigramas venecianos", su autobiografía "Poesía y verdad", y el gran legado "Fausto" que terminó un año antes de morir.

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Johann Wolfgang Von Goethe. L'"Essai sur la métamorphose des plantes" est un traité naturaliste qui tente de démontrer l'unité de la matière, d'en révéler l'origine à la suite de mutations continues, et de prouver que la variété des espèces végétales découle d'une structure originelle très simple. En cent vingt-trois paragraphes groupés en dix-huit chapitres précédés d'une introduction, Goethe explique l'évolution de la vie organique des plantes, analysant notamment leur processus de reproduction à travers la croissance, le bourgeonnement et la floraison. C'est pendant son voyage en Italie de 1786 qu'il commence à préciser ses idées sur le sujet. Le futur auteur des "Affinités électives" poursuivait alors l'idée utopique d'une "plante originelle type", idée qui lui était venue dans le Jardin botanique de Padoue et qu'il crut voir réalisée devant ses yeux en Sicile en 1787. A partir de ces prémisses, il arrive à la découverte et à la notion d'"organe primaire". Selon lui, "La plante primaire sera la créature la plus merveilleuse du monde et la nature même me l'enviera. Avec ce modèle clé, on pourra inventer des modèles à l'infini." Sa conception est à l'époque absolument nouvelle: il rompt avec toutes les théories scientifiques du XVIIIe siècle suivant lesquelles la plante est tout entière contenue dans le germe. Il se détache également de la conception théologique de la nature, en se rapprochant de Kant, qu'il ignore toutefois. Sa doctrine d'évolution naturaliste n'est d'ailleurs reliée à aucune théorie, mais elle est l'une des expressions les plus typiques de sa position à l'égard de la nature. Son intuition est aujourd'hui confirmée par les recherches scientifiques sur les gènes homéotiques des plantes.


  • Il giovane Werther si innamora di Lotte, ma lei è già promessa a qualcun altro. In una serie di lettere indirizzate a un amico, l'autodistruttivo Werther mette a nudo la sua anima, le sue gioie e la sua miseria. Una tragica storia di amore ossessivo, dolore e cuori infranti, "I dolori del giovane Werther" è un capolavoro di confessione, triste ma splendido, che ha ispirato intere generazioni di scrittori e di romantici.

  • Goethe's Faust is de bekendste bewerking van de zestiende-eeuwse Faustlegende. Deze omvangrijke tragedie is uitgegeven in vier edities: de oer-Faust, dat postuum in 1887 verscheen; een fragment dat in 1790 werd uitgegeven; en deel 1 en 2 die respectievelijk in 1808 en 1832 verschenen. Het verhaal is als volgt: de geleerde dr. Faust is zo ontevreden met het leven dat hij een pact met de duivel (Mephisto) aangaat. In ruil voor onbegrensde kennis en genot staat hij zijn ziel af. Voor een lange tijd geniet Faust van de macht die hiermee gepaard gaat, maar vreemd genoeg wordt hij er niet gelukkiger op.

  • La correspondance amoureuse unique et troublante de Goethe et la jeune Bettina von Arnim.Il est le plus grand poète, dramaturge, romancier de son temps, il est un sphinx, l'homme exemplaire de son pays, il est un monument. Il a cinquante-huit ans. Elle est vive, irrespectueuse, déterminée, cultivée, éduquée dans un milieu intellectuel, et jolie comme on l'est à dix-huit ans. Elle veut qu'il l'aime, elle lui écrit, il répond. Leur correspondance, leur conversation plutôt dure cinq ans.
    Il y a tant de façon de s'aimer, de se trouver, de se fuir, de se raconter, de réfléchir, de vibrer, de rire ensemble ! De vivre par l'écriture et seulement par elle une histoire d'amour unique et troublante. Voici, la correspondance de Goethe et de Bettina von Arnim.

  • BnF collection ebooks - "Que je suis aise d'être parti ! Ah ! mon ami, qu'est-ce que le coeur de l'homme ? Te quitter, toi que j'aime, toi dont j'étais inséparable ; te quitter et être content ! Mais je sais que tu me le pardonnes. Mes autres liaisons ne semblaient-elles pas tout exprès choisies du sort pour tourmenter un coeur comme le mien ? La pauvre Léonore !"BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • Conte ou nouvelle, ce récit critique la société et les moeurs de la cour au Moyen-âge. Ironique, plaisant, libre penseur, ce roman de Renart se lit au second degré pour en puiser l'énergie et l'humour.

  • Questionné par Stephen Smith, Abdallah, représentant spécial des Nations unies au Burundi de 1993 à 1995, décrit la vie quotidienne en Afrique par temps de massacres, explique l'impuissance onusienne, dénonce le piège humanitaire et la monstruosité voyeuriste des médias, analyse l'ingérence et l'indifférence de la diplomatie occidentale.

  • BnF collection ebooks - "Ah ! philosophie, jurisprudence et médecine pour mon malheur ! théologie aussi, j'ai tout approfondi avec une ardeur laborieuse ; et maintenant me voici là, pauvre fou ! aussi sage qu'auparavant. Je m'intitule, il est vrai, maître, docteur, et, depuis dix ans, deçà, delà, en long, en large, je traîne mes élèves par le nez." BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

empty