Sciences humaines & sociales

  • Officier à seize ans, général à vingt-cinq, consul à trente, empereur à trente-cinq, Napoléon a réformé en profondeur la société française et fait main basse sur l'Europe. Ce bourreau de travail n'en était pas moins homme, sujet de sentiments et de désirs. Bonaparte aimait les femmes. Si ses deux épouses, Joséphine et Marie-Louise, lui inspirèrent d'authentiques passions, des dizaines de maîtresses partagèrent sa couche, lui donnant deux enfants naturels, le comte Léon et Alexandre Waleswski. Sans compter les rencontres d'un soir... L'amant insatiable devait aussi tenir les rênes d'une famille bien agitée. Sa propre mère, Letizia, aurait fauté avec Charles- Louis de Marbeuf, dont l'Empereur se demande s'il est le fils. Ses sept frères et soeurs étaient tous dotés d'un solide appétit sexuel. De Pauline, on parlait comme d'une « gloutonne de plaisirs ». La reine Hortense, fille de Joséphine de Beauharnais, maltraitée par Louis Bonaparte, maladivement jaloux, aimait à se consoler dans d'autres bras. Son troisième fils deviendra Napoléon III, et son quatrième, illégitime et longtemps resté caché, sera le duc de Morny. Quelle influence ces frasques et ces amours, parfois peu avouables, eurent-elles sur les choix et le destin de leur frère ?
    Avec cette fresque familiale, c'est toute l'épopée napoléonienne qui défile, à la fois tragique et cocasse, mais éminemment romanesque.

  • Séducteur invétéré, coureur de jupons, Alfred de Musset rencontre George Sand en juin 1833 au cours d'un dîner. La belle scandaleuse l'attire violemment et leur relation se transforme très vite en une passion destructrice qui fera les choux gras des gazettes de l'époque, déjà avides de détails scabreux sur les célébrités. Les scènes effroyables se succèdent jusqu'à la rupture définitive en 1835. Leurs oeuvres, et particulièrement celle de Musset, gardent l'empreinte de la profondeur dramatique de leur relation. En 1859, deux ans après la mort du poète, George Sand publie Elle et Lui, le récit de leur liaison orageuse, en se donnant évidemment le plus beau rôle. Dans la foulée, Paul, le frère d'Alfred, très remonté, voulant rétablir la vérité, du moins sa vérité, fait paraître Lui et Elle, une véritable charge contre celle que la famille Musset a toujours considérée comme responsable de tous les maux d'Alfred, négligeant, dans son aveuglement, de considérer les turpitudes du cher enfant. Ne voulant pas être en reste, Louise Colet, qui fut quelques mois la maîtresse de Musset, tout en étant celle de Gustave Flaubert, toujours en quête de reconnaissance, joue à son tour sa partition sous le titre de Lui, Roman contemporain. Le Tout-Paris se gausse. Les critiques littéraires désignent ces trois livres sous le vocable d'Eux brouillés et s'en donnent à coeur joie. Pour la première fois depuis plus de cent cinquante ans, Joseph Vebret réunit dans un même volume la trilogie Eux brouillés - un vaudeville en trois actes qui s'écrit sur un quart de siècle - accompagnée d'une introduction replaçant ces trois romans dans leur contexte historique et littéraire.

empty