Sciences humaines & sociales

  • Le premier grand empire de l'Antiquité enfin révélé !L'Empire assyrien est le premier empire universel connu de l'Antiquité. À son apogée, son territoire s' étend de l'Iran occidental à la mer Méditerranée, de l'Anatolie au nord du désert syro-arabique. Mais la roche Tarpéienne est proche du Capitole, et il disparut brusquement en 610 avant J.-C. Reprenant le fil de l'histoire, Josette Elayi entreprend une vaste enquête sur cet empire oublié. La Bible disait du peuple assyrien qu' il était féroce et sans culture. Les découvertes faites depuis le xix e siècle témoignent, au contraire, d'une civilisation fastueuse et éclairée : ce sont les Assyriens qui les premiers fondèrent de grandes bibliothèques, des parcs botaniques et zoologiques, et qui entreprirent des réformes sociales et religieuses. Cette dimension culturelle, comme un écho de leurs exploits militaires, demeure gravée dans les annales des rois soucieux de léguer à la postérité la gloire de leur règne. Se fondant sur les dernières découvertes, Josette Elayi lève le voile sur l'une des plus grandes civilisations de l'Antiquité et revient sur les événements majeurs qui ont marqué son histoire, comme la destruction du royaume d'Israël ou de la fabuleuse Babylone, grande rivale de l'Assyrie. Un ouvrage essentiel sur le Proche-Orient des viiie et viie siècles avant notre ère, appelé à devenir un classique.

  • Ce peuple de célèbres navigateurs qui a inventé l'alphabet, et dont les noms de ses célèbres cités nous semblent si familiers (Byblos, Tyr, Sidon, etc) n'avait pas d'ouvrage racontant sa longue histoire mouvementée et mythique ... Josette Elayi qui en est la spécialiste française nous livre dans un récit enlevé les riches heures de ce pays à jamais englouti sous le moderne Liban.
    L'histoire de la Phénicie et des Phéniciens, à la fois explorateurs et commerçants, est mal connue : quel paradoxe pour ce peuple qui a inventé l'alphabet d'avoir laissé si peu d'écrits ! Et pourtant cette civilisation a fait rêver ses contemporains - juifs notamment-, les a parfois effrayés, à l'instar des Romains et des Grecs qui en firent des êtres cruels pratiquant le sacrifice humain. Ses clients sont égyptiens, assyriens et ses navires sillonnent la Méditerranée chargés d'or, d'argent, de vin, de blé... Josette Elayi, l'une des meilleures spécialistes de la Phénicie, ressuscite au fil des pages son histoire, ensevelie sous les villes modernes du Liban, de Syrie et d'Israël. Après plusieurs siècles d'indépendance, son âge d'or s'achève. La Phénicie passera tour à tour sous la domination assyrienne, babylonienne et perse, jusqu'à la conquête d'Alexandre le Grand en 332, dernier chapitre de cette histoire singulière.Historienne, diplômée de grec, hébreu, araméen et akkadien, Josette Elayi a enseigné aux universités de Beyrouth et Bagdad avant de poursuivre ses recherches (CNRS) au Collège de France à Paris. En 2007, elle a été faite chevalier de la Légion d'honneur pour son oeuvre sur la Phénicie.

empty