• Extrait
    Lundi 8 septembre, Manhattan, USA.
    Il y a des gens à qui tout sourit et d’autres qui, malgré un QI honorable et un thème astral prometteur, ont le chic pour se mettre dans des situations compliquées. J’ai beau mener une existence bien ordonnée, faire sonner mon réveil deux heures avant le départ, traverser dans les clous et suivre les recettes de cuisine à la lettre (je suis une spécialiste du bavarois kumquat-pistache), il semblerait que j’appartienne à cette catégorie de personnes dont la vie est toujours chamboulée par des imprévus.
    Pourtant, mon horoscope est formel :
    Poissons : cette semaine tout vous réussit, profitez-en ! Travail : promotion en vue, sautez sur l’occasion ! Amour : Vénus vous offre le couplé gagnant : passion + sentiments, ne laissez pas passer votre chance ! Forme : vous êtes resplendissante !
    J’ai envie de déchirer le journal, ce ramassis de mensonges, et de l’éparpiller aux quatre coins de la pièce, mais je m’attirerais probablement les foudres du directeur de l’hôtel, alors je me contente de le jeter sur un coin du bar, le plus loin possible. S’il y avait eu une once de vérité dans ce torchon, j’y aurais lu :
    Poissons : tout vous a réussi la semaine dernière, j’espère que vous en avez profité parce que c’est fini ! Travail : vous avez décroché un stage en or massif mais votre incompétence va vous valoir la porte. Préparez-vous à retourner chez papa et maman par le premier avion pour la France. Amour : Vénus vous a offert l’homme de vos rêves sur un plateau mais vous l’avez laissé filer, tant pis pour vous. Forme : les trois kilos que vous aviez perdus sont en train de faire des petits et de s’installer sur vos hanches.
    Anthony, le serveur, s’est retourné en m’entendant pousser un soupir à fendre l’âme. C’est un gros homme à l’attitude paternelle et, d’un air plein de compassion, il me ressert une tasse de café. L’estomac noué par la contrariété, je n’ai rien commandé à manger ce matin. Malgré mes protestations, Anthony pose devant moi une corbeille de croissants chauds, ainsi qu’une miche de pain aux céréales, un assortiment de confitures, du miel de lavande, du jus d’orange et du fromage blanc. Le Sleepy Princess, situé dans une ruelle peu fréquentée de Manhattan, n’est qu’un hôtel deux étoiles, mais on y est servi comme si on appartenait à la famille royale. Et Anthony, que mon accent enchante, met un point d’honneur à me préparer chaque matin un délicieux petit déjeuner à la française.
    – Rien de tel qu’un bon repas pour chasser les chagrins d’amour, me dit-il avec un clin d’œil.
    – Ça n’a rien à voir avec un chagrin d’amour, dis-je sur la défensive. Je fais attention à ma ligne, c’est tout.
    – Votre ligne, elle est magnifique, répond-il en rajoutant devant moi une coupelle de fruits secs. Et depuis quatre jours que vous êtes ici, vous n’aviez jamais boudé votre assiette jusqu’à ce que cet homme sorte de votre chambre, tout à l’heure. J’en conclus donc qu’il vous a brisé le cœur.
    Je pique un fard et manque m’étrangler avec mon croissant. Le petit couloir qui dessert ma chambre (et uniquement ma chambre) débouche directement sur le salon. Pendant ses heures de service, depuis le bar, Anthony est donc le témoin privilégié de toutes mes allées et venues, ainsi, à mon grand embarras, que de celles de mes visiteurs…
    Par fierté, par pudeur, j’hésite à lui répondre. Que pourrais-je bien lui dire, de toute façon ? Comment expliquer ?
    Vous avez probablement raison, Anthony : c’est peut-être bien un chagrin d’amour. Mais peut-on vraiment parler d’amour quand on vient de coucher avec un inconnu ? Oui, c’est ce que j’ai fait, Anthony : j’ai passé la nuit dans les bras d’un homme rencontré trois heures auparavant. Pourtant je vous jure, Anthony, que ce n’est pas dans mes habitudes. À 24 ans, je n’ai eu que deux petits amis dans ma vie ; je suis tellement sage que parfois je me fais peur. Mais cet homme, Anthony, cet homme… Je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui lui ressemble. Être dans ses bras me semblait la chose la plus naturelle au monde. Il était tellement tendre, tellement beau ! Il a promené ses lèvres douces et chaudes sur chaque centimètre carré de ma peau. Il n’a eu qu’à glisser sa main entre mes cuisses pour que je m’ouvre à lui comme une fleur. Je l’ai embrassé, caressé, j’ai murmuré son nom… puis je l’ai crié quand il m’a fait jouir. J’ai passé la nuit la plus merveilleuse de ma vie et lui il a filé à l’aube pendant que je dormais.
    Non, vraiment, je ne peux pas répondre à Anthony. Je suis tellement chamboulée par ces souvenirs que si je commence à parler, j’ai peur de laisser échapper malgré moi des mots trop intimes. Mais Anthony connaît bien la vie, il sait interpréter ce moment de flottement. Il en a vu défiler, des couples plus ou moins légitimes, des femmes amoureuses, des femmes délaissées :
    – Ne vous en faites pas, mademoiselle Lenoir, vous le reverrez, votre prince charmant.
    – Vous croyez ? demandé-je d’une petite voix misérable.
    – J’en suis certain. Et votre article, ça avance ? Vous avez obtenu toutes vos entrevues ?
    Et voilà. On aborde l’autre point critique et mensonger de cet horoscope : le travail. Je soupire en secouant la tête, dépitée :
    – Non… C’est la catastrophe. Je dois rentrer ce midi à Boston et je n’ai rien à donner à ma chef de rubrique. Il me manque toujours l’interview de Roman Parker. J’ai retourné toute la ville à sa recherche, mais il reste introuvable. Mon dernier espoir de le rencontrer s’est évanoui ce matin. D’après un de ses proches, j’avais une chance de le croiser sur la jetée n° 17 , dans le port de South Street ; je suis sortie dans le froid, mal réveillée, uniquement pour ça… mais rien ! Ce type est plus insaisissable que l’homme invisible. Et sans lui, pas d’article.
    – Beaucoup de rumeurs circulent à son sujet… commence Anthony avant de s’éclipser pour servir un couple d’amoureux qui l’interpelle depuis une table dans un coin du salon.
    Intriguée, j’attends son retour avec impatience. Je sors mon calepin et mon stylo, prête à noter tout ce qu’il pourra me dire sur le fameux Roman Parker, l’homme après lequel je cours en vain depuis quatre jours. Ce type est le plus jeune multimilliardaire des États-Unis, il a bâti un empire colossal en partant de presque rien, il devrait faire la une de tous les magazines et pourtant personne ne sait rien à son sujet, personne ne semble jamais l’avoir rencontré. Ce ne sont pourtant pas les infos sur ses entreprises qui manquent : dès qu’on parle de biotechnologies, son nom est sur toutes les lèvres. Mais est-il brun, roux, chauve ? Moche ou beau ? Marié ? Homosexuel ? Maigrichon, athlétique ou bossu ? Aucune idée. Mes seules certitudes, c’est qu’il est jeune, riche, audacieux, puissant. Et mystérieux.
    Tout en observant les amoureux avec une pointe d’envie, je réfléchis à ce qui m’a amenée ici aujourd’hui. Je me revois, ma licence d’économie en poche, quand j’ai annoncé à mes parents ma décision de m’orienter vers le journalisme. Je me souviens des discussions orageuses avec ma mère, qui ne conçoit pas que sa fille soit journaliste. Médecin, avocate, oui, ça ce sont des vrais métiers, selon elle. Voire broker ou mannequin chez Christian Dior, à l’extrême rigueur. Mais journaliste ? Jamais de la vie ! Le journaliste n’est qu’un roturier et se situe donc logiquement, sur l’échelle des valeurs d’Évelyne Lenoir, entre le plant de tomates et le lapin de garenne.
    – C’est hors de question, Amandine ! s’était-elle écriée, indignée. Je ne veux plus t’entendre évoquer de telles stupidités !
    Mais elle a eu beau faire, beau dire, j’ai persévéré et, grâce à mon maître de stage qui m’a recommandée à son directeur de publication, j’ai fini par décrocher un super stage chez Undertake, le plus gros magazine financier de la côte Est. Deux jours plus tard, j’ai sauté dans un avion, poursuivie jusqu’à l’aéroport de Roissy par la désapprobation maternelle…



  • étreinte t.6

    June Moore

    « Si vous voulez avoir une chance de comprendre et résoudre cette histoire, il faut que vous sachiez quel genre d´homme est Roman Parker. » Le vieux flic qui me dit ça n´est pas un enfant de choeur. Je ne sais pas si je suis prête à entendre ce qu´il a à me raconter. Je sais que Roman est complexe, que je suis loin de tout savoir sur lui. Mais plonger dans les eaux troubles de son passé m´effraie.

    Amy en a conscience : Roman, fils d´acteur, enfant prodige, homme ambivalent et puissant, a de multiples visages. Tomber amoureuse de lui ? Facile ! Il a le monde à ses pieds, il est beau et sensuel, il la fait rire et rêver.
    Cependant... est-ce que tout ça ne serait pas trop beau pour être vrai ?
    De nuits torrides en attentions touchantes, le jeune milliardaire lui fait tourner la tête et bouillir le sang. Amy vit un conte de fées et plane sur un tapis volant... mais gare à l´atterrissage !

    Étreinte de June Moore : volume 6/12 June Moore est née en 1981 à Vancouver. Auteure canadienne, également française par sa mère, elle ne s´est lancée que tardivement dans l´écriture, après une carrière dans le monde de la mode. June Moore vit aujourd´hui au Québec, en compagnie de son fidèle labrador Roméo, dans une grande maison entourée par la nature où elle puise son inspiration. Les Désirs du milliardaire, sa première saga, a conquis des milliers de lecteurs à travers le monde. Étreinte, publiée par les éditions Addictives, est sa deuxième série.

    Cette édition est complète et non censurée, il n´y a pas de scènes coupées.

  • étreinte t.5

    June Moore

    Après une rupture douloureuse, des fêtes de famille trépidantes et une réconciliation tout en sensualité mais encore terriblement fragile, Amy est plus que jamais amoureuse de son ténébreux milliardaire, le très secret (et très sexy !) Roman Parker.
    Prudemment, tous deux apprennent à mieux se connaître. Ils découvrent en chacun ces mille petits riens qui rendent l´autre unique et irremplaçable. Et pour Amy, la moindre séparation devient une véritable torture.
    « Roman me manque. J´en oublie tout le reste de mon vocabulaire, j´ai l´impression que ma vie se résume à ces trois mots. Roman. Me. Manque !» Mais qu´en est-il de Roman ? Attentionné, tendre et plein d´humour, il semble pourtant ne jamais se livrer tout à fait. Amant, businessman, mais aussi fils d´acteurs... et si toute sa personnalité n´était bâtie que sur des apparences ?
    Amy et Nils Eriksen, le troublant lieutenant aux airs de Viking, vont creuser son passé, encore un peu plus loin...
    Un roman de June Moore, l´auteure du très plébiscité Les Désirs du milliardaire !
    June Moore est née en 1981 à Vancouver. Auteure canadienne, également française par sa mère, elle ne s´est lancée que tardivement dans l´écriture, après une carrière dans le monde de la mode. June Moore vit aujourd´hui au Québec, dans une grande maison entourée par la nature où elle puise son inspiration. Les Désirs du milliardaire, sa première saga, a conquis des milliers de lecteurs à travers le monde. Étreinte est sa deuxième série.
    Étreinte, Volume 5 sur 12 Cette édition est complète et non censurée, il n´y a pas de scènes coupées.

  • étreinte t.4

    June Moore

    Amy avait presque apprivoisé Roman Parker, l´énigmatique milliardaire, aussi sexy qu´insaisissable. Presque. Jusqu´à ce qu´il s´aperçoive qu´elle enquête sur les fantômes de son passé. Jusqu´à ce qu´il la quitte froidement. Aujourd´hui, il réapparaît dans sa vie... mais pas vraiment pour les raisons qu´elle espérait.
    Entre l´effervescence des fêtes de famille, les amours tumultueuses de sa petite soeur, sa rencontre avec un beau flic aux allures de Viking et les rebondissements de son enquête, Amy ne sait plus à quel saint se vouer. Alors avec le retour, au milieu de cette pagaille, de son troublant amant, elle a bien du mal à garder la tête froide et à calmer les battements de son coeur.
    Découvrez dans ce troisième volume la suite des aventures d´Amy et Roman, les héros de Étreinte, la nouvelle série de June Moore, auteure du best-seller Les Désirs du milliardaire.
    June Moore est née en 1981 à Vancouver. Auteure canadienne, également française par sa mère, elle ne s´est lancée que tardivement dans l´écriture, après une carrière dans le monde de la mode. June Moore vit aujourd´hui au Québec, dans une grande maison entourée par la nature où elle puise son inspiration. Les Désirs du milliardaire, sa première saga, a conquis des milliers de lecteurs à travers le monde. Étreinte est sa deuxième série.
    Étreinte, Volume 4 sur 12 Cette édition est complète et non censurée, il n´y a pas de scènes coupées.

  • Ils s'attirent autant qu'ils s'agacent !
    Roman Parker est dans le contrôle absolu de sa vie. Il domine, il décide. Mais l'homme d'affaire va pour une fois être confronté à quelqu'un de plus coriace qu'il n'y parait : Amy Lenoir.
    Jeune journaliste à qui on a lancé un défi, Amy commence à enquêter sur le passé de Roman et va vite découvrir des zones d'ombre.
    Laisser tomber et ne plus jamais revoir Roman ? Ce serait la chose à faire. Mais est-ce envisageable ? Absolument pas. Car entre Roman et Amy, la confrontation prend une tournure charnelle.
    (Re)découvrez Freaking Dominant ! de June Moore, initialement paru sous le titre Etreinte. Vous n'en sortirez pas indemne !

    /> Freaking Dominant !, de June Moore, premiers chapitres du roman.

  • Ils s'attirent autant qu'ils s'agacent !
    Roman Parker est dans le contrôle absolu de sa vie. Il domine, il décide. Mais l'homme d'affaire va pour une fois être confronté à quelqu'un de plus coriace qu'il n'y parait : Amy Lenoir.
    Jeune journaliste à qui on a lancé un défi, Amy commence à enquêter sur le passé de Roman et va vite découvrir des zones d'ombre.
    Laisser tomber et ne plus jamais revoir Roman ? Ce serait la chose à faire. Mais est-ce envisageable ? Absolument pas. Car entre Roman et Amy, la confrontation prend une tournure charnelle.
    (Re)découvrez Freaking Dominant ! de June Moore, initialement paru sous le titre Etreinte. Vous n'en sortirez pas indemne !

    Freaking Dominant !, de June Moore, histoire intégrale + bonus inédit.

  • Étreinte 12

    June Moore

    Poissons : la vie vous sourit, profitez-en !
    Travail : vous avez le vent en poupe, c´est le meilleur moment pour gravir les échelons ou, pourquoi pas, vous lancer dans une entreprise personnelle.
    Amour : votre relation est l´incarnation même de la passion, vous avez trouvé l´homme de vos rêves et vous êtes la femme de sa vie, n´en doutez pas !
    Santé : vous êtes dans une forme éblouissante mais attention aux accidents ! Restez vigilante.
    C´est sûr qu´avec des tueurs aux trousses, on a beaucoup plus de risques d´avoir un accident ; Amy en a déjà fait la douloureuse expérience dans le désert. Tout ce qu´elle souhaite, à présent, c´est profiter des bons augures de cet horoscope, surtout ceux concernant son beau milliardaire. Enfin vivre avec Roman ! Se lover chaque soir dans ses bras, se réveiller chaque matin sous ses caresses, et que chaque jour soit meilleur que le précédent... Un bonheur à portée de main. Presque. Si seulement le psychopathe qui la poursuit depuis des semaines voulait bien l´oublier...

    Retrouvez Amy et Roman dans le dernier volet de leurs aventures, découvrez le romantisme de l´ancienne cité inca du Machu Picchu, puis profitez du luxe grandiose de la villa Vizcaya pour une fête inoubliable sous le soleil de Floride...
    Volume 12/12 d´Étreinte de June Moore

  • Étreinte 11

    June Moore

    À peine remise de sa séquestration, Amy profite de la sécurité et de la douceur des bras de son beau milliardaire... Mais pas pour longtemps : les fous et les tueurs à gage ne lâchent pas leurs proies si facilement. La preuve avec Nils, sur leur liste noire, et dont on est sans nouvelles depuis des semaines. Et maintenant, la voilà traquée !
    Heureusement, Roman n´est pas qu´un businessman sexy en diable, c´est aussi un homme d´action réfléchi qui mettra tout en oeuvre pour protéger la femme de sa vie. Et pour lui faire goûter, au coeur même de la tourmente, aux plus délicieux instants de son existence... Qu´ils se retrouvent à New York ou s´embrassent à la proue du Titanic, qu´ils s´aiment dans les appartements privés de Marie-Antoinette ou traversent à cheval la pampa argentine, Amy et Roman vivent tout intensément, avec passion, humour et audace.
    Retrouvez Amy et Roman dans l´avant-dernier tome de leurs aventures et vivez avec eux les frissons d´une histoire d´amour exceptionnelle.

  • J´ai toujours voulu voir Las Vegas. J´ai toujours pensé que ce devait être un des endroits les plus dingues et décadents de la planète, grandiose, d´une démesure insolente, d´un luxe à donner le vertige. Une expérience inoubliable, le truc à faire une fois dans sa vie, comme sauter à l´élastique, nager avec les dauphins ou se payer une virée shopping avec Jennifer Lawrence.
    Aujourd´hui, c´est un voeu devenu réalité et, finalement, je m´en serais bien passée. Parce que cette ville paraît nettement moins attrayante quand on la traverse ligotée dans un 4X4, kidnappée par un dangereux psychopathe qui ne rêve que de vous voir mourir à petit feu.
    Amy, aux prises avec l´homme qui a assassiné la mère de son beau milliardaire, se retrouve en très mauvaise posture. Séquestrée, menacée, malmenée, elle appelle Roman à la rescousse de tous ses voeux. Oui, mais pour intervenir, encore faudrait-il que Roman sache qu´elle a été enlevée...
    De Las Vegas à la Vallée de la Mort, suivez Amy et le très sexy Roman Parker dans une aventure brûlante qui vous conduira jusqu´aux plages blanches d´une île paradisiaque...

  • Étreinte 9

    June Moore

    C'est l'anniversaire d'Amy... Un quart de siècle, ça se fête ! À cette occasion, son beau milliardaire plaque tout pour une fabuleuse escapade en amoureux avec elle, à l'autre bout du monde. Le boulot, les rendez-vous urgents, l'enquête, les soupçons, les découvertes sordides : ils laissent tout derrière eux. Pour voler au temps quelques instants précieux, magiques, trop rares, trop brefs.
    « J'ai sous les yeux le plus magnifique des cadeaux : Roman déambulant nu dans la chambre. Je ne me lasse pas de le regarder. Quand il bouge, son corps est une merveille, une extraordinaire mécanique, presque trop parfaite. Il est vif et souple, les muscles roulent doucement sous sa peau dorée. Il est beau. Il n´y a pas mille façons de le dire, ces trois mots sont à la fois suffisants et dérisoires. C´est comme « Je t´aime ». Ça veut tout dire, c´est absolu. » Mais l'interlude est de courte durée et le retour à la réalité pourrait s'avérer brutal, car l'homme qui a tué Teresa, lui, n'a pas pris de vacances. Si tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes, le danger rôde... et il n'est plus possible de faire machine arrière.
    C´est assez tardivement que June Moore s´est lancée dans l´écriture. Cette auteure à l´univers riche et plein d´humour sait comme aucune autre plonger ses lecteurs dans un monde où se mêlent intrigue policière et histoire d´amour grandiose.
    Les désirs du milliardaire, sa première saga, a conquis des milliers de lecteurs à travers le monde.
    Étreinte de June Moore Volume 9 sur 12 Cette édition est complète et non censurée, il n´y a pas de scènes coupées.

  • Étreinte 8

    June Moore

    Après ses péripéties au Brésil et ses frasques lors du carnaval de Rio, Amy retrouve New York, ses buildings, ses lumières, sa météo glaciale et ses séduisants hommes d´affaire richissimes. Enfin... un, surtout.
    Beau, fort, sexy, tendre, drôle et (presque) romantique, Roman Parker est l´homme de sa vie. Et il lui a déclaré son amour, enfin. Elle se remémore en souriant sa déclaration d´amour peu orthodoxe, sur fond de heavy metal, elle se la repasse en boucle et traverse sur un petit nuage cette fin de février mouvementée autant que pluvieuse. Rien ne semble pouvoir perturber son bonheur, qu´elle se retrouve coincée sur des manèges vertigineux, ou nez à nez avec un chien monstrueux aux crocs comme des couteaux à désosser, ou aux prises avec l´ex-petit ami de sa soeur...
    Roman, son Roman, l´aime et c´est tout ce qui compte.

  • étreinte t.7

    June Moore

    Bientôt la Saint Valentin : tous les amoureux du monde vont s´échanger des cadeaux et des câlins alors que moi, je vais probablement descendre une boîte de chocolats devant une série télé débile. Seule. J´avais cru que cette année serait différente : à six jours de la date fatidique, j´étais la petite amie de l´homme le plus merveilleux de la Galaxie. Mais ça, c´était avant de le surprendre dans un tendre face à face avec une femme belle comme la nuit, un enfant lui ressemblant comme deux gouttes d´eau dans les bras.
    Amy est dévastée par cette découverte. Son beau milliardaire n´est pas fils d´acteurs pour rien, elle n´y a vu que du feu. Désespérée, elle coupe les ponts, et se jette à corps perdu dans le travail. Elle part en reportage au Brésil, avec son collègue Simon dont le coeur tendre sera rapidement victime des flèches de Cupidon... C´est la période du Carnaval à Rio de Janeiro, l´occasion rêvée de se laisser aller, de faire la fête et de trouver l'âme soeur...
    Cependant un homme comme Roman Parker ne se laisse pas oublier si facilement et Amy ne pourra pas le fuir indéfiniment...
    Étreinte de June Moore : volume 7 sur 12 *** June Moore est née en 1981 à Vancouver. Auteure canadienne, également française par sa mère, elle ne s´est lancée que tardivement dans l´écriture, après une carrière dans le monde de la mode. June Moore vit aujourd´hui au Québec, en compagnie de son fidèle labrador Roméo, dans une grande maison entourée par la nature où elle puise son inspiration. Les Désirs du milliardaire, sa première saga, a conquis des milliers de lecteurs à travers le monde. Étreinte est sa deuxième série.
    Cette édition est complète et non censurée, il n´y a pas de scènes coupées.

  • Stuart Moore (scénariste et éditeur de nombreuses séries Marvel et DC Comics) et June Brigman (Power Pack) nous entraînent sur les traces de... chats humanoïdes dans l'espace, dans cette série étonnante et originale, entre Blacksad et Star Trek !
    Lorsque la race humaine s'est éteinte, les chats ont hérité de la Terre ! Ou au moins d'un vaisseau spatial. Dorénavant, l'intrépide Capitaine Ginger lutte pour garder ses compagnons félins unis et envie au coeur d'un univers hostile - sans compter qu'il doit également protéger les membres de son équipage de leurs pires instincts félins.

  • Il m'aime, un peu, beaucoup, à la folie, passionnément !
    Vous cherchez le grand amour ? Nos héroïnes, elles, l'ont trouvé ! Découvrez les plus belles romances érotiques et laissez-vous tenter par la passion...
    À découvrir aux éditions Addictives, ce coffret contient le volume 1 des séries :
    - Étreinte de June Moore - Envoûte-moi de Lucy K. Jones - Ordonne-moi ! de Chloe Wilkox - Juste toi et moi de Megan Harold - Call me baby d'Emma Green Les histoires contenues dans ce coffret peuvent être lues indépendamment.

empty