• Mom, I went to the store. See inside the fridge. I watered the plants. I cleaned out Peter's cage. I tidied the sitting room. And the kitchen. And I did the washing up. I'm going to bed. Your live-in servant, Claire 'Life on the Refrigerator Door' is told exclusively through notes exchanged by Claire and her mother, Elizabeth, during the course of a life-altering year. Their story builds to an emotional crescendo when Elizabeth is diagnosed with breast cancer. Stunningly sad but ultimately uplifting, this is a clever, moving, and original portrait of the relationship between a daughter and mother. It is about how we live our lives constantly rushing, and never making time for those we love. It is also an elegy to how much can be said in so few words, if only we made the time to say them.

  • Par le biais de Post-it sur le frigo, ce livre est constitué de la correspondance vivante, enjouée, parfois coléreuse entre une mère et sa fille adolescente. Des petits tracas du quotidien aux doutes et souffrances de l’adolescente, c’est un instantané de la vie. Jusqu’au jour où la mère découvre qu’elle est gravement malade…« Alice Kuipers sait capter l’angoisse qui entoure les drames, et nous transmet l’importance de vivre sa vie pleinement. […] Elle nous rappelle avec force et émotion l’importance de ceux qu’on aime, même lorsqu’on traverse des périodes difficiles semées d’épreuves à surmonter. »  Publishers Weekly« Comment autant de sentiments, d’émotions peuvent-ils tenir en si peu de mots ? Ceux de la vie quotidienne entre mère et fille. Ces humbles mots pour dire au fil des jours la maladie, la peur, le réconfort. Quel beau livre ! » Inter CDI« Très original et émouvant. » Joanne Harris, auteur du best-seller Chocolat

  • C'est le 17e anniversaire de Lark. Avec le bel Alec, sa date, elle se rend au lac pour faire du kayak. Tout se passe merveilleusement bien, jusqu'à ce qu'un drame survienne : Annabelle, une fillette que l'adolescente garde à l'occasion, est en train de se noyer. Lark et Alec plongent vers Annabelle, mais Alec se cogne la tête sur un rocher et coule à son tour. Alec et Annabelle sont maintenant tous les deux en danger. Et Lark n'a le temps de sauver que l'un d'eux...

    Elle hésite, choisit - et, dès ce moment, son monde se divise en deux, la laissant aux prises avec les conséquences de chaque décision. Dans une vie, Alec est son petit ami, mais Annabelle est dans le coma. Dans l'autre, c'est Alec qui est inconscient, et Annabelle qui est saine et sauve. La jeune femme a désormais deux vies, deux elle. Mais quelle est la bonne vie, laquelle est la vraie Lark? Plus le temps passe, plus elle comprend qu'elle ne pourra pas éviter d'affronter les choix qu'elle a faits - et leur importante signification.

    Arrivera-t-elle à influencer le cours des événements avant qu'il ne soit trop tard?

empty