De Mortagne

  • Poids lourd

    Sophie Laroche

    Le gars obèse. Celui qui se goinfre au point de se mettre en danger. Celui dont on se moque. C'est comme ça que plusieurs me voient... même dans ma propre famille. Sans se demander comment j'en suis arrivé là et comment je le vis.

    Pourtant, je suis plus que ces cent soixante-sept kilos, portés comme un fardeau.

    Mais, bientôt, ma vie va changer à jamais. Mon estomac de baleine deviendra de la taille de celui d'une souris. Moi qui avais l'habitude des rages de bouffe, j'aurai droit à quelques cuillères de yogourt par jour, après mon opération. Ironique, non ?

    Et si je mourais pendant l'intervention ?

    Et si ça ne marchait pas ? Ou pire : si j'échouais ?
    />
    Et si enfin je sortais de l'obésité ?

    Et si...

    Environ le tiers des adolescents canadiens âgés de douze à dix-sept ans font de l'embonpoint ou souffrent d'obésité morbide. Pour certains dont la santé est menacée, comme Simon, la chirurgie bariatrique est nécessaire. Mais elle n'est pas un gage de succès en soi... Sa réussite repose sur d'importants changements dans les habitudes de vie. Sans la mise en place d'un suivi et d'un soutien à long terme, elle se solde souvent par un échec.  

  • Trouve ta voix !

    Sophie Laroche

    Ce matin, tous les élèves discutent de Morgane, la nouvelle.
    Cette fille peut rire, chanter et danser avec sa famille, mais, à l'école, pas un son.
    C'est sûrement une histoire qu'elle a inventée pour se rendre intéressante !
    Moi, Gaitan, roi de la blague, je jure de la faire parler.
    Comment ? J'ai un plan !
    C'est risqué, mais je suis prêt à tout pour relever le défi.
    Morgane va retrouver sa voix, vous avez ma parole !

  • Ma mère a un nouvel amoureux. Il s'appelle Marc.

    Mon ami Rémi et moi, on parle de lui avec des noms de code. Parce que mon beau-père, c'est un agent secret.

    Mais chut... c'est un secret !

    Rémi et moi, on veut vérifier que Marc travaille vraiment avec James Bond. Et pour cela, on va devoir partir en mission.

    Chien de garde, mystères, pièges... nous sommes prêts à tout affronter, même le danger !

  • Alie, Léa, Marie-Zoé (Mazo pour les intimes), Beverly, Solal et Louis.
    Six amis unis comme les doigts de la main, inséparables.


    C'est la fin de la première année d'études supérieures pour la bande d'amis, aujourd'hui éparpillés dans toute la France et ailleurs. Lorsque leur amitié a débuté, ils étaient à peine sortis de l'enfance. Désormais, leur adolescence leur semble à des années-lumière...

    Que sont-ils devenus ? La bande est-elle toujours aussi soudée, malgré la distance ? Ont-ils encore des secrets les uns pour les autres ?

    Leur réalité de lycéens, leurs premiers émois amoureux, l'insouciance et les fous rires spontanés entre copains... tout cela est loin derrière eux depuis que le destin a décidé de bousculer cruellement leurs vies.

    Maintenant, rien n'est plus comme avant... Mais l'amitié, la vraie, est plus forte que tout.

  • J'ai une bonne et une mauvaise nouvelles. Je commence par la mauvaise ?

    Madame Maillard, la charmante vieille dame qui habite au-dessus de chez moi, doit déménager parce qu'elle perd la tête. Attention, sa tête ne tombe pas par terre ! Mais elle commence à oublier certains trucs importants... comme mon prénom.

    La bonne nouvelle, c'est que son appartement est loué à une famille de deux enfants. L'aîné est un adolescent tellement boutonneux que son visage ressemble à un clafoutis aux cerises. Il va bien s'entendre avec Jeanne ! Sa petite soeur, Alice, a mon âge et elle est trooooop cool ! En plus, elle est dans ma classe.

    Je suis super contente d'avoir une nouvelle copine. C'est juste dommage que Raphaële n'arrive pas à l'apprécier.... Je crois que ma meilleure amie est jalouse. Sinon, pourquoi me raconterait-elle tout le temps qu'Alice est une tricheuse ?... Oh là là, c'est compliqué l'amitié !

  • Alie, Léa, Marie-Zoé (Mazo pour les intimes), Beverly, Solal et Louis.
    Six amis unis comme les doigts de la main, inséparables.
    Six amis qui se disent toujours tout.
    Vraiment tout ?...
    Alie désespère à l'idée d'être la seule à ne pas avoir encore ses règles... Pour une fille populaire comme elle, c'est la honte !
    Léa voit ses parents se séparer et sa vie de famille voler en éclats.
    Mazo n'en a plus que pour Louna, cette nouvelle amie prête à tout pour intégrer la bande.
    Beverly a tellement peur d'échouer à ses examens qu'elle pense à tricher (mais chut !).
    Solal prend plaisir à défier l'autorité et il a beaucoup d'imagination... au diable les conséquences !
    Louis rêve secrètement de coucher (enfin !) avec une fille avant la fin des classes.
    Non, cette année, pour eux, rien ne sera plus pareil.
    A quinze ans, la vie tout entière peut changer.
    Ou pas...

  • Alie, Léa, Marie-Zoé (Mazo pour les intimes), Solal Beverly et Louis.
    Six amis unis comme les doigts de la main, inséparables.
    Six amis qui se disent toujours tout.
    Vraiment tout ?...

    Alie rêve à sa « première fois », espérant être tombée sur le bon garçon, attendant le bon moment.

    Léa vient en aide à deux jeunes qui ont fui la guerre en Syrie et s'en fait des amis. Ne risque-t-elle pas d'être dépassée par cette histoire ?

    Mazo découvre l'amour, et tous les questionnements qui l'accompagnent.

    Solal et Soline forment le couple idéal... en apparence ! Pourquoi l'adolescent ne réussit-il pas à s'impliquer vraiment ?

    Beverly veut se défaire de son image parfaite. La nouvelle Bev' fera-t-elle l'unanimité ?
    />
    Louis est prêt à tout pour changer d'école et retrouver ses amis. Même à s'humilier au passage !

    A l'âge où les histoires de coeur se transforment en histoires d'amour, où l'on échange des baisers (en étant moins debout qu'allongés), les six doigts de la main vont devoir trouver du temps pour tout se dire et garder la bande unie.

  • Parents en grève

    Sophie Laroche

    Nos parents sont en grève. Mais pas au travail, non... à la maison! C'est le monde à l'envers. Fini les petits plats cuisinés, fini le linge lavé qui sent bon. On n'a même plus droit aux habituelles remarques si on ne fait pas nos devoirs ou si on mange des croustilles trempées dans le Nutella pour le souper... mais je vous assure que ce n'est pas facile de se débrouiller sans parents!

    Tout ça a commencé à cause de ce concours secret à l'école... La classe qui faisait les meilleures farces à son enseignante gagnait. Mes camarades de classe (et moi, je dois l'avouer) avons été particulièrement inspirés. Résultat : madame Schmitt s'est mis en grève. Au début, c'était génial, nous ne travaillions plus! Mais nous nous sommes vite ennuyés. Alors nous en avons parlé à nos parents... et ils ont décidé d'en faire autant!

    Heureusement que, pour me changer les idées, je promène les chiens de mes voisins. Mais le jour où je me retrouve avec trois animaux énervés au bout de leurs laisses qui s'emmêlent, la situation se complique! Comment vais-je me sortir de tout ça?

  • S.O.S. coeurs brisés

    Sophie Laroche

    Ma soeur, Jeanne, est trop bizarre, en ce moment ! Un jour, elle fixe le plafond pendant des heures. Le lendemain, elle va courir des kilomètres, elle qui n'est pas sportive du tout ! Elle a même enlevé l'affreux poster de son groupe préféré du mur de notre chambre et a mis une photo de coucher de soleil à la place.

    J'ai d'abord cru qu'elle faisait une allergie rare au mélange Nutella/chips, mais ma cousine Emma a tout de suite reconnu ces symptômes : « Jeanne a la maladie d'amour. » On l'attrape quand on est amoureux de quelqu'un en secret et qu'on ne sait pas s'il nous aime en retour. Ça fait trrrrrès mal, à ce qu'on dit.

    Je n'en peux plus de voir Jeanne souffrir ainsi, alors je vais l'aider. Ce sera une bonne occasion pour mes amies et moi de comprendre comment fonctionne l'amour avant qu'il nous tombe dessus. Le seul problème, c'est que je ne sais même pas quel garçon Cupidon a mis dans le coeur de ma grande soeur...

  • ATTENTION, LIVRE INTERDIT AUX ADULTES. (Adolescents tolérés s'ils sont restés cool.)

    Camille a 10 ans et elle écrit son journal intime parce que :
    1. plus tard elle veut être écrivaine
    2. la vie n'est pas toujours facile (Mais ça peut aller si on a des amies et de l'imagination.)

    Elle y raconte ses aventures et, surtout, ses... mésaventures.
    Elle exagère, mais pas trop.
    Elle enjolive, mais juste ce qu'il faut.
    Elle ronchonne un peu, elle pleure parfois, elle rit beaucoup.
    Elle confie tous ses secrets...


    Fini les bêtises ! Je ne veux plus avoir d'ennuis. Maintenant, je vais être parfaite. Je m'assois même à côté du nouvel élève, qui ne connaît personne. C'est plutôt sympa, ça, non ?

    Alors, pourquoi me critique-t-il sans arrêt ? « Parce qu'il est méchant ! » me répète Raphaële qui l'a surnommé le « général Machin ». C'est vrai que le nouveau fait régner la terreur dans la cour de récré avec son « club ». Mais est-ce une raison pour partir en guerre ?

    Non, décidément, rien ne va plus à l'école...
    Et à la maison, c'est encore pire. Coca, mon chat chéri adoré de ma vie, s'est mis à boiter. Sûrement à cause de l'affreux chat roux qui vient d'arriver dans la résidence.

    A croire que les nouveaux n'amènent que des problèmes, ces temps-ci !
    A moins que je n'aie jugé trop vite le général Machin et cet affreux matou...

  • Vivre

    Sophie Laroche

    Depuis cette fameuse soirée chez John, Félix en parle sans arrêt à Nathan, son meilleur ami. Il ne cesse d'évoquer cette fête où ils ont bu plus que de raison. Normal, ils sont en âge de s'amuser! Et bien sûr qu'ils étaient en état de conduire pour rentrer!
    Il parle de l'accident, et des jours qui ont suivi: leur copain Zach, toujours dans le coma, Noah, si différent depuis. Il raconte le regard des autres, la difficulté de revenir à une vie normale, après «ça».
    Mais Nathan ne répond pas.
    Nathan est mort.
    Mort dans ce virage...

  • L'effet boomerang

    Sophie Laroche

    Je m'appelle Lou et, il n'y a pas si longtemps, je partageais ma vie entre ma meilleure amie Lucie, Benjamin (que j'aimais en secret), et les heures de retenue que me donnait sans arrêt le directeur adjoint de mon école. J'y passais tellement de temps, d'ailleurs, que j'ai fini par y côtoyer Malo Servais, le garçon qui a brisé le coeur de Lucie. Je ne croyais pas cela possible, mais j'ai découvert en lui un être sympathique... qui m'a fait connaître la véritable amitié gars-fille. Jusque-là, tout allait bien, j'étais une adolescente comme les autres. C'est ensuite que ça s'est gâté.

    J'ai prononcé le prénom de Malo devant mes parents, et là, une véritable bombe a explosé! Pourquoi ma mère a-t-elle réagi si violemment? Ma soeur Marine et moi n'avons pas tardé à l'apprendre: nous avons eu un petit frère qui s'appelait Malo... et il est mort à trois semaines. Moi qui ai toujours rêvé de vivre un événement incroyable pour qu'on me remarque, j'ai constaté que ce n'est finalement pas si génial d'avoir une histoire pareille à raconter! Et je n'étais pas au bout de mes surprises...

    Lors d'un week-end en famille, le mystère sur la mort de Malo a été dévoilé. Et la bombe, cette fois, était nucléaire! Je comprends mieux, maintenant, pourquoi on nous caché cela si longtemps. Et je vais devoir m'armer de courage pour continuer à vivre avec la vérité.

    Toutes les familles ont des secrets, mais certains sont beaucoup plus graves que d'autres. Quand la vérité refait surface après plusieurs années, les conséquences sont parfois désastreuses. À l'adolescence, un lourd secret de famille peut ébranler notre confiance en soi, nos rêves et notre bonheur... Il ne faut alors pas négliger l'importance de l'amitié pour surmonter les obstacles.

  • ATTENTION, LIVRE INTERDIT AUX ADULTES. (Adolescents tolérés s'ils sont restés cool.)

    Camille a 10 ans et elle écrit son journal intime parce que :
    1. plus tard elle veut être écrivaine
    2. la vie n'est pas toujours facile (Mais ça peut aller si on a des amies et de l'imagination.)

    Elle y raconte ses aventures et, surtout, ses... mésaventures.
    Elle exagère, mais pas trop.
    Elle enjolive, mais juste ce qu'il faut.
    Elle ronchonne un peu, elle pleure parfois, elle rit beaucoup.
    Elle confie tous ses secrets...


    Camille a reçu pour Noël le cadeau dont rêvent tous les écrivains, futurs ou pas: un stylo plume avec une étoile sur le capuchon! Elle l'adore tellement qu'elle l'apporte partout avec elle, notamment au bord de la mer, alors qu'elle est chez ses grands-parents. Et là, le drame se produit: Camille perd son stylo !!! C'est la fin du monde! Du sien, du moins... Comment va-t-elle pouvoir écrire encore de jolies phrases ? Et surtout, que vont dire ses parents?
    Camille est désespérée, jusqu'au jour où elle voit dans la vitrine d'une papeterie le même stylo: elle va le remplacer, ni vu ni connu ! D'accord, mais pour ça, il faut de l'argent et une petite fille de dix ans n'en a pas beaucoup... Une drôle d'idée va alors germer dans sa tête : l'argent, il Y en a dans les porte-monnaie des adultes, il suffit de se servir. Oui, c'est voler, mais c'est pour sauver sa peau en rempla-çant le stylo I Alors dans ce cas, pourquoi Camille continue-t-elle de jouer la Pickpockette après avoir récupéré sa magnifique plume?

empty