• Paris, XVIIe siècle. Jean-Armand de Mauvillain se rend de toute urgence chez son ami Molière qui l'a fait appeler au chevet de son enfant malade. Le comédien est désespéré : il a déjà subi le dédain et les mauvais conseils du grand Daquin, l'un des médecins du roi Louis XIV. Malgré toute la science de Mauvillain, l'enfant meurt. Dès lors, à travers ses pièces, Molière n'a de cesse de dénoncer le charlatanisme de Daquin et de certains de ses éminents confrères...

  • Marcus est effondré. Son père adoptif, le gladiateur Fulgur, s'est fait poignarder dans l'arène. Son adversaire n'a suivi aucune des règles en vigueur lors d'un combat et, Marcus en est convaincu, son coup était prémédité.

    Le sang du jeune Romain ne fait qu'un tour : il va mener son enquête, coûte que coûte. Les agressions qui se multiplient à son encontre ne font qu'ajouter à sa détermination... Il ne se doute pas, pourtant, que cela pourrait le mener à lever le voile sur le secret de ses origines.

  • Alors que les Philosophes tentent de publier l'Encyclopédie malgré lacensure, Judith Amelot, fille d'imprimeur, se passionne pour le métierde son père. Ce dernier est brutalement arrêté : il aurait imprimé desouvrages interdits. La jeune fille de dix-sept ans se voit contrainted'assumer la responsabilité de l'imprimerie. Désespérée, elle reçoitune lettre qui lui redonne courage et où l'auteur, anonyme, lui déclaresa flamme. Pourtant, elle affronte des difficultés croissantes :quelqu'un cherche manifestement à nuire à son père et à mener sonentreprise à sa perte. Mais qui ? Et pourquoi ?

  • 03001757. Édeline et Pierre, toujours au service de Buffon, sont à Paris. Ils filent le parfait amour, malgré les angoisses récurrentes de la jeune fille, hantée par des cauchemars qui la bouleversent. Pierre fréquente toujours Loriot, qui l?emmène un soir à une taverne fréquentée par des partisans du Parlement. En effet, en ces temps troublés, ces derniers reprochent au roi l?exercice d?un pouvoir trop absolu. Une bagarre éclate dans cette auberge, qui conduit Pierre à se faire remarquer, bien malgré lui, par les gardes du roi ? ce qui rend son maître Buffon furieux.Le lendemain, Pierre retrouve Édeline en pleurs : elle vient d?apprendre qu?elle est une enfant adoptée, recueillie suite à un accident de carrosse par celle qu?elle a pris pour sa mère depuis sa tendre enfance. Peut-être cela a-t-il un lien avec ses cauchemars ? Comment retrouver la piste de ses origines ?À peine remise de ses émotions, elle accompagne le marquis de Cocq, grand ami de Buffon, à Versailles et assiste, médusée? à une tentative d?assassinat sur la personne du roi ! Pierre, qui a déjà attiré sur lui l?attention de la police du roi, pourrait bien faire un suspect idéal?0300Un nouvel épisode de la série,qui entraîne Pierre et Édeline dans les entrailles des complots politiques les plus sombres et dans les affres de la folie...

  • 1756. La petite vérole, qui dévaste le territoire français, a provoqué la mort du père de Pierre. Le jeune homme de dix-sept ans travaille toujours au service du naturaliste Buffon. Ce dernier reçoit chez lui son ami le docteur Tronchin, qui met au point une nouvelle technique pour lutter contre la maladie : l´injection d´une infime quantité de sang contaminé pour immuniser le corps contre l´infection. Cette innovation n´est ni du goût de ceux qui trouvent le risque trop grand, ni de celui des dévots qui pensent que le médecin s´oppose à la volonté de Dieu. Pour prouver l´efficacité de sa méthode, Tronchin propose d´inoculer les enfants du duc d´Orléans ? après en avoir fait la démonstration à la duchesse. Edeline, la bonne amie de Pierre, elle aussi au service de Buffon, se porte volontaire. Sans prévenir, elle part pour Paris tenter l´expérience. Pierre, catastrophé, se précipite à la capitale pour en empêcher sa fiancée... mais trop tard ! Edeline est déjà contaminée, et au grand dam de Tronchin, elle est beaucoup plus affectée par la maladie que prévu. Aurait-elle été empoisonnée par ceux qui souhaitent voir le médecin échouer ? Pierre, aidé de son ami Loriot, remue ciel et terre à Paris pour trouver le coupable et tenter de sauver celle qu´il aime.

  • L'heure de la vengeance a sonné pour Judith, l'héroïne de "La plume de l'ange" !
    03001762, deux ans après les épisodes tragiques qui ont failli coûter sa vie et sa librairie à son père, Judith a épousé François Marie Mesliand, devenu libraire à Rouen. Elle y coule désormais des jours paisibles... trop paisibles.Judith apprend alors que son ami Saint-Val participe, avec les encyclopédistes, à un éloge de Molière devant le roi. Mais une rumeur se propage dans Paris : et si Corneille était le véritable auteur des oeuvres signées Molière ?Judith, qui habite l'ancienne maison de Corneille, se met en tête de trouver les preuves, si elles existent, qui pourraient confirmer la collaboration des deux grands auteurs. Mais, dans l'ombre, un ennemi de toujours veille...Dès 12 ans. 

empty