Vrin

  • En publiant les Principes de la philosophie du droit, Hegel ambitionnait de constituer la Science de l'État, et cela à l'encontre aussi bien de toute conception utopique que de toute interprétation partisane. Il disposait à cet effet des ressources théoriques présentées quelques années auparavant dans la Science de la logique. Ce commentaire privilégie incontestablement l'aspect logique et processuel du propos hégélien. Il s'agit donc non seulement de repérer la présence de ces schèmes logiques mais d'en éprouver la validité et d'en vérifier l'efficacité. Ce parcours logique ne fait appel qu'à l'énergie et au dynamisme du pur penser - sans apport étranger, extérieur ou empirique - et à sa seule fécondité interne susceptible d'engendrer par elle-même, de manière immanente, la richesse et la totalité du sens. André Lecrivain est professeur honoraire de première supérieure.

empty