• « La peinture doit lutter pour repousser ce monde qui ne peut qu'assassiner l'invisible. » (Charles Juliet, 2020)
    Le coaching aussi...
    L'impérialisme de la gestion étend son emprise sur le monde. La vérité, même celle de la calculabilité généralisée, ne fait plus sens, elle s'invente autant que de besoin : c'est l'ère des vérités alternatives.
    Lorsque tous les repères se brouillent, lorsque seuls, le profit, la croissance, le pouvoir font sens, comment ne pas s'interroger sur les finalités du coaching dans les entreprises ? Le grand déni de l'accompagnement réside dans l'occultation du fond sur lequel il se déroule : fond idéologique, fond social historique, fond psychologique.
    Ce fond « oublié » s'appelle « le collectif ». C'est lui qu'il s'agit de penser comme une dynamique permanente des désirs et des engagements au sein d'une organisation elle-même prise dans son propre fond.
    Comment sortir du coaching « performatif » dont l'objectif est d'amener un collaborateur à réaliser, de fait, le désir de sa direction, pour accéder à un coaching « éthique », au sens d'Aristote, celui d'aider la personne à dévoiler cette part de liberté qui l'ouvre à l'im-possible, au radicalement autre, au plaisir de l'inattendu.
    Dans ce livre je n'ai d'autre ambition que d'ouvrir le lecteur à des pistes de réflexion en interrogeant ce que « avoir à être humain », ce que rencontrer, ce que travailler veulent dire : comprendre n'est pas un acte intellectuel mais une conversion du regard qui libère la véritable efficience.

  • Le cheval coach : quand le corps parle Stress, souffrance au travail, absence de sens, on n´en finit pas d´égrener la litanie des maux grands et petits qui nous accablent. Nous étouffons, alors comment nous redonner cet espace suffisant pour reprendre souffle ?
    Avec notre corps !
    Celui que je perçois, que je ressens et celui que j´habite plus ou moins. Ce corps je peux l´engager seul, ou bien dans la relation avec une autre altérité : l´animal, c´est l´ouverture à l´hippocoaching.
    Parce que trop de « méthodes » de coaching fleurissent, l´auteur propose de remettre la personne, dans sa globalité, au centre de la relation d´aide.
    Comment mettre en oeuvre une démarche de coaching, conséquente, cohérente, en mobilisant le corps à travers diverses disciplines : de la bio énergie aux arts gestuels japonais, des arts martiaux aux pratiques équestres ? Voilà l´enjeu de ce livre qui concerne tous les coachs.

empty