• Le sous-titre de ce livre pourrait être : portrait du peintre en jeune poète. En effet, les poèmes rassemblés ici sont le fait d'un jeune homme, écrits entre 16 et 18 ans. Il n'avait pas encore de vie de peintre mais une intuition artistique certaine. Il ne savait pas alors qu'il consacrerait sa vie à l'art.
    On le sait, Marc Séguin est un touche-à-tout : peinture, roman, cinéma sont déjà des faits reconnus. Et voilà que pointe un jeune poète révolté par le monde et subjugué aussi bien par sa beauté.
    On trouvera une grande liberté dans ces poèmes qui annoncent tant soit peu le peintre.

  • Jenny sauro

    Marc Séguin

    Quand Jenny Sauro se noie en sauvant son fils des eaux, les habitants de North Nation vivent un choc à la mesure de leur relation avec elle. Tout le monde dans ce village frontalier a croisé le regard de la serveuse du seul restaurant.

    Par petites touches se dresse alors un bilan, inventaire des gestes signifiants qui ont ponctué l'existence de cette femme tissée de rêves comme de désillusions. Le père, le fils, l'amie d'enfance, le laitier, les Indiens de la réserve d'à côté ou le camionneur de passage, tous sentiront résonner dans leur chair le drame de ce destin interrompu. Même les funérailles ouvriront une brèche dans l'ordinaire, offriront une occasion d'exprimer enfin ce qui est trop souvent tu.

    Pendant ce temps, sur le lac, le lent spectacle des glaces portées par les mouvements du gel et du dégel rappelle que ce qui a vécu ne disparaît jamais tout à fait.

  • Peintre, illustrateur, anthropologue, dramaturge, romancière: cinq personnalités culturelles du Québec se révèlent à nous par le biais d'un autoportrait inédit.

  • Écartelé par une croix d'argent, au 1 d'azur à la fleur de lis d'or, au 2 de gueules au miroir d'or, au 3 de gueules au miroir d'argent et au 4 d'azur à la fleur de lis d'argent ; brochant sur le tout et en coeur, un livre ouvert d'argent, les tranches et la reliure d'or. L'écu est soutenu par un pampre d'or, orné d'un ruban d'azur portant la devise en or : Videmus per speculum in aenigmate. Ces armoiries ont été composées et dessinées par Monsieur H. Pinoteau.

  • Écartelé par une croix d'argent, au 1 d'azur à la fleur de lis d'or, au 2 de gueules au miroir d'or, au 3 de gueules au miroir d'argent et au 4 d'azur à la fleur de lis d'argent ; brochant sur le tout et en coeur, un livre ouvert d'argent, les tranches et la reliure d'or. L'écu est soutenu par un pampre d'or, orné d'un ruban d'azur portant la devise en or : Videmus per speculum in aenigmate. Ces armoiries ont été composées et dessinées par Monsieur H. Pinoteau.

  • De Philip Roth à Jean de la Fontaine, l'univers littéraire de l'artiste visuel et auteur Marc Séguin.

  • Il m'arrivait parfois de croire, ou du moins espérer, que de véritables sentiments me viendraient un jour. Les sentiments, c'est comme les prières je me disais ; si on y croit assez, il est possible qu'on s'en contente. Ces minutes sont devenues importantes. Comme une vie qui explose avec raison.
    Alors j'ai laissé couler les mois et les années dans cette attente occulte. Je me suis construit une vie de façades. Une maison, une voiture, un avenir. Une nuit d'insomnie, seul, je m'étais surpris à imaginer la vieillesse avec elle : le temps lent des gestes. Les chaises qui deviennent importantes. Les tisanes. Les silences.
    Ça m'avait un peu consolé. Arielle et moi, on avait souhaité une famille quelques fois. Une suite. Faire comme il se doit. J'ai tenté très fort de croire à tout. Être un homme amoureux. Un citoyen normal. J'ai fait semblant. J'ai rempli toutes les conditions. Avec brio. J'ai cru qu'en jouant tous ces états, ils finiraient par exister. Parfois quand je voulais être triste, je l'étais.
    J'ai fait beaucoup d'efforts pour m'incarner. Avec foi et diligence. J'ai rempli toutes les conditions de succès social. On m'a cru. C'est trop facile, je m'étais dit. J'avais aussi appris à sourire avec gêne et sincérité. On me trouvait charmant. Pourtant, la dernière fois où j'avais véritablement souri à quelqu'un, c'était à elle, j'avais onze ans. Un ravin depuis.

  • En 2008, Dominic Lamontagne et sa conjointe Amélie décident de s'installer à Sainte-Lucie-des-Laurentides avec leurs deux enfants, motivés par le désir de fuir le bitume, de prendre la clef des champs et d'apprendre à se nourrir par leurs propres moyens. À leur grande surprise, le projet rencontre de nombreux obstacles réglementaires. En dépit de ces contraintes, ils arrivent à bâtir sur moins d'un hectare de terre défriché une ferme de production vivrière composée d'un nombre restreint de chèvres laitières, de poules pondeuses et de poulets de chair.
    Étape par étape, en tenant compte du cadre législatif et des normes environnementales en vigueur, ce guide pratique, comportant plus de 250 illustrations de l'auteur, vous apprend comment:
    - élever poules pondeuses, poulets de chair et chèvres laitières sur une terre de moins d'un hectare;
    - privilégier l'élevage saisonnier au pâturage;
    - construire une cage mobile pour l'élevage du poulet de chair et un poulailler mobile pour celui de la poule pondeuse, une table pour traire les chèvres et un petit poste d'abattage à volailles, illustrations à l'appui;
    - produire, transformer et cuisiner vos propres oeufs, volailles et produits laitiers;
    - préparer du fromage frais et fabriquer du savon au lait de chèvre;
    - créer un écosystème autonome pour assurer votre subsistance.
    Que vous soyez intéressés par une agriculture à l'échelle humaine ou que vous rêviez d'avoir une petite ferme et d'y pratiquer une agriculture vivrière diversifiée, non mécanisée et écologique, L'Artisan fermier est une source de renseignements d'une ampleur sans précédent. Mangeons libres!

empty