• Bien que très disparates par leurs univers, les récits de ce recueil ont un point commun : ils cherchent à mettre en lumière les côtés obscurs de la nature humaine. Ce sont des voix enfouies au plus profond de notre être, qui résonnent quand on s'y attend le moins. Des voix qui viennent de loin, de notre lignée humaine, ou bien ce sont des messages d'ailleurs, soufflés par de bons ou de mauvais génies qui nous observent dans l'ombre.

  • Sommes-nous libres de nos actes ? Sommes-nous maîtres de notre destin ? Parfois nous agissons comme dirigés par une volonté extérieure qui décide à notre place. C'est ce que j'ai voulu mettre en relief dans ce roman, à savoir la part incontrôlable de nos actions, attribuée à ces puissantes déesses que les Grecs ont désigné sous le nom de Parques. L'intelligence humaine est faible devant les aléas du sort. Elle ne peut percer les cheminements de notre existence. La vie des personnages de ce roman en est un exemple.

  • Ce récit relate l'histoire d'une vie, celle de l'auteur, qui, née en Roumanie, a vécu dans son pays jusqu'à la fuite en France en 1986. Ce livre est un hommage aux valeurs occidentales des grandes démocraties européennes qui nous offrent l'exemple le plus viable de concordance entre les libertés individuelles et les contraintes imposées par la société. Il est aussi un hommage aux peuple roumain qui a su résister aux avatars de l'histoire en gardant intactes ses valeurs traditionnelles.

empty