• Dernière récréation

    Marie Theulot

    • Ourania
    • 15 Avril 2021

    Clémence s'apprête à prendre sa retraite. A siffler la fin de sa dernière récréation. C'est l'occasion pour elle de se rappeler quelques épisodes marquants de sa carrière dans l'enseignement, entre remarques cocasses d'enfants, drames familiaux et apprentissage du vivre ensemble. Des souvenirs pleins de tendresse et, parfois, de questionnements sur la place des convictions et croyances personnelles dans les classes.

    A savourer sans modération !

  • Quais d'exil

    Marie Theulot

    • Ourania
    • 1 Octobre 2012

    Perla: un nom qui évoque un beau collier, un bijou dont on prend grand soin, la grâce, une vie facile et heureuse. Mais, lorsque vous êtes une jeune Juive et que vous habitez Vienne en 1938, au moment de l'annexion de l'Autriche au Reich, le tableau s'assombrit subitement. Ostracisme. Insultes. Humiliations. Danger de mort. Une seule solution: fuir, et vite. Mais où? Comment?
    Les opérations Kindertransport ont permis à de nombreux enfants d'échapper à l'enfer. Souvent, malheureusement, c'est définitivement qu'ils ont été séparés de leurs parents. Sera-ce le cas de Perla? Comment va-t-elle vivre cette page d'histoire, de son histoire?
    A découvrir dans ce roman touchant de vérité et de tendresse, préfacé par Marek Halter.

  • Sales baraques

    Marie Theulot

    • Ourania
    • 1 Septembre 2015

    Qui dit «camp» et «Deuxième Guerre mondiale» pense immédiatement Allemagne, Est, territoires lointains. Pourtant, en France aussi, des camps «d'accueil» ont existé, où l'être humain a dévoilé toutes ses facettes. Des lieux où l'on a été enfermé injustement. Où l'on est mort. D'où l'on est parti vers la mort. Dans ce contexte, certains ont su réagir pour apporter tout le soulagement possible à leurs frères et soeurs en humanité. «Sales baraques», c'est l'histoire des hommes et femmes enfermés à Gurs dans les Pyrénées-Atlantiques. C'est aussi celle d'une Jeanne Merle d'Aubigné, d'une Madeleine Barot ou d'un Charles Cadier, que leur foi a empêchés de rester sans réaction. C'est un roman, certes, mais qui nous rapproche de la vérité historique.

  • Elle est jeune, allemande et juive. Il est jeune, allemand et protestant. Des pancartes «Interdit aux Juifs» sont placardées sur les magasins et dans les lieux publics. C'est justement là, dans une piscine, qu'ils se rencontrent. Dans un contexte de montée du nazisme, l'horreur et la terreur croisent le fer avec l'amour et l'espoir. L'étau des lois de la dictature nazie se resserre sur une histoire d'amour interdite. Y survivra-t-elle? A découvrir dans ce beau roman, préfacé par Simone Veil.

empty