• Loin des analyses sociologiques et psychologiques sur le monde de la drogue, ce livre révèle, de manière crue - comme ils l'expriment entre eux -, ce que les jeunes ressentent face à la drogue, omniprésente dans leur vie. Qu'ils soient en cinquième ou en terminale, ils ont accepté de parler librement. Il est important d'écouter ce qu'ils ont à dire.

  • Loin des analyses sociologiques et psychologiques sur le monde de la drogue, ce livre révèle, de manière crue - comme ils l'expriment entre eux -, ce que les jeunes ressentent face à la drogue, omniprésente dans leur vie. Qu'ils soient en cinquième ou en terminale, ils ont accepté de parler librement. Il est important d'écouter ce qu'ils ont à dire.

  • Marie-Christine a dix ans quand le cauchemar commence. À cause d'un engrenage effrayant de situations, à cause de psychiatres prêts à interner - dans leur clinique privée - des enfants parfaitement sains, pourvu que la famille paie, Marie-Christine passe une bonne partie de ses jeunes années chez les fous. Internements abusifs, scandaleux, qui auraient pu la faire sombrer dans la folie : tout ce qu'elle peut dire ou faire ne se retourne-t-il pas contre elle ? Une tentative de viol, dans le château familial, lui vaut un nouveau séjour chez les fous : elle est mythomane, attaque l'honneur d'un homme marié, dit-on. Que peut une enfant, ou une adolescente, contre le regard des autres, ceux qui décrètent qu'elle est folle ? Mais Marie-Christine se débat avec l'énergie du désespoir. Elle finit par rencontrer un médecin, révolté, qui l'arrache aux psychiatres - ainsi qu'à sa famille - et permet à l'adolescente qu'elle est de vivre enfin. Un témoignage bouleversant, qui doit empêcher d'autres tragédies similaires, et redonner courage à ceux qui, à quelque niveau que ce soit, souffrent du regard des autres.

  • Marie-Christine a dix ans quand le cauchemar commence. À cause d'un engrenage effrayant de situations, à cause de psychiatres prêts à interner - dans leur clinique privée - des enfants parfaitement sains, pourvu que la famille paie, Marie-Christine passe une bonne partie de ses jeunes années chez les fous. Internements abusifs, scandaleux, qui auraient pu la faire sombrer dans la folie : tout ce qu'elle peut dire ou faire ne se retourne-t-il pas contre elle ? Une tentative de viol, dans le château familial, lui vaut un nouveau séjour chez les fous : elle est mythomane, attaque l'honneur d'un homme marié, dit-on. Que peut une enfant, ou une adolescente, contre le regard des autres, ceux qui décrètent qu'elle est folle ? Mais Marie-Christine se débat avec l'énergie du désespoir. Elle finit par rencontrer un médecin, révolté, qui l'arrache aux psychiatres - ainsi qu'à sa famille - et permet à l'adolescente qu'elle est de vivre enfin. Un témoignage bouleversant, qui doit empêcher d'autres tragédies similaires, et redonner courage à ceux qui, à quelque niveau que ce soit, souffrent du regard des autres.

empty