• L'intervention des professionnels auprès des aidants familiaux accompagnant leurs parents âgés et dépendants s'avère bien souvent problématique. D'une part les besoins de ces personnes-soutien sont nombreux et diversifiés, d'autre part les professionnels eux-mêmes sont confrontés aux conséquences du retrait de l'Etat-providence et doivent alors, pour des raisons économiques entre autres, faire mieux avec moins.

  • Lucette au maintien à domicile est le récit d'une auxiliaire familiale et sociale qui a oeuvré 38 ans en CLSC. Il constitue la phase exploratoire d'un projet plus large visant à faire connaître et reconnaître la pratique en soutien à domicile (SAD) dans le secteur de la santé. Pourquoi Lucette a-t-elle choisi de faire ce métier ? Comment perçoit-elle son travail et son apport au maintien à domicile de personnes en situation d'incapacité ? Pourquoi considère-t-elle qu'elle exerce « le plus beau métier du monde » ? Ce livre, écrit en collaboration avec deux personnages (Autonome S'démène, une femme qui a pris soin de son conjoint et Ange-Aimé Va-De-Bon-Coeur, une intervenante), donne la parole à Lucette, mais aussi à des acteurs en SAD qui ont analysé son récit. Comment ces derniers perçoivent-ils la trajectoire professionnelle de Lucette ? Son parcours est-il exemplaire ? Quel regard portent-ils sur son humanisme de « combat » ? Partagent-ils son analyse du système de santé ? De ce questionnement ressortent des « données parlantes », qui expriment à la fois les vertus et les maux de la pratique en SAD. Souvent dérangeantes, ces données parlantes portent toutefois l'espoir que le pendule du temps ramène les consciences à l'échelle de l'être humain. Comme l'humain ne semble plus avoir sa place dans le système de santé, cet espoir est-il vain ? L'espoir sera permis si émerge une prise de conscience collective pour défendre les valeurs humaines et de solidarité en vue d'apporter, notamment, un changement de philosophie dans la gestion des services publics. Un tel changement pourrait d'autant plus être notable s'il repose sur le savoir expérientiel disponible et, par conséquent, s'il soutient l'adoption des meilleures pratiques en regard de la qualité des services en SAD. L'enjeu est que l'intelligence relationnelle soit au coeur de la pratique et permette la rencontre des humanitudes. Sans ce principe d'intérêt humain dans la relation de soins, il est difficile d'envisager la réussite du projet de société pour lequel nous sommes tous conviés, à savoir : vivre chez soi, dans sa communauté, le plus longtemps possible.

  • Ce livre explore les liens de proximité en soutien à domicile à travers un dialogue entre l'auteur et deux
    personnages : Autonome S'démène (une femme) qui prend soin de son conjoint et une intervenante,
    Marie Elaine Va-De-Bon-Coeur. Ce dialogue arrive à point nommé, car non seulement les liens de
    proximité n'ont pas encore fait l'objet d'une attention particulière dans l'évaluation des services, mais aussi parce qu'au dire de plusieurs acteurs en soutien à domicile, ils seraient menacés, voire en voie de disparition. Pourtant, lorsque les intervenantes établissent des liens étroits et chaleureux, notamment avec les personnes aux prises avec une situation d'incapacité, celles-ci, en raison de leur savoir-faire et de leur savoir-être, deviennent des indispensables «aides à vivre». Dès lors, le lien prime sur le service étant donné que le souci de l'autre des intervenantes apporte un soutien social qui contribue à la qualité de vie et au bien-être de ceux et celles qui vivent une expérience de soins à domicile. Par conséquent,
    les liens de proximité s'avèrent un investissement en santé et non pas une perte de temps qu'il faudrait sacrifier sur l'autel de la «sacro-sainte productivité» qui domine actuellement le discours de la gestion des services. C'est pourquoi ces entretiens plongent au coeur de la complexité du travail des soins et, du coup, de l'engagement humain qu'il faut consentir dans la dynamique relationnelle pour tisser des liens significatifs et mettre à profit les dividendes de cet investissement en santé. Au terme de ces entretiens, le lecteur sera alors au fait des enjeux psychosociaux, éthiques et politiques que soustendent les actions en faveur des liens de proximité ainsi que de l'importance de «prendre soin des
    soignants».

  • Que découvrira le lecteur au fil de cet ouvrage ? Globalement, il y trouvera des entretiens, des récits et des analyses sur la mise en place des soins familiaux aux personnes âgées, et ce, afin de mieux comprendre la logique familiale qui sous-tend les soins auprès d'un proche âgé. De façon plus précise, ce livre aborde plusieurs questions qui touchent la réalité de ceux et celles qui vivent une expérience de soin à domicile. * Que signifie prendre soin d'un proche âgé dépendant ? * Comment s'organise-t-on au jour le jour pour y arriver ? * Quelles sont les normes, les valeurs, les attitudes et les croyances sous-jacentes aux pratiques familiales de soins ? * Pourquoi les personnes-soutien, les personnes âgées qui sont aidées et d'autres membres de la famille sont-ils si souvent réticents à utiliser les services susceptibles de leur faciliter l'exigeante tâche que sont les soins prolongés ? Toutes ces questions et bien d'autres sont explorées sous forme d'un dialogue entre l'auteur et une personne-soutien qui prend soin de son conjoint. Dès lors, ce dialogue se fait complice d'une réflexion éminemment d'actualité. Une réflexion rendue possible par une volonté de l'auteur non seulement de partager un « savoir » accessible, mais aussi de faire connaître et reconnaître l'expérience des personnes qui, au quotidien, sont de plus en plus nombreuses à prendre soin d'un proche à domicile.

  • Mario F. Paquet puise dans son expérience personnelle pour donner vie aux mots de la vie spirituelle. Ce lexique s'intéresse à la signification de certains termes et montre comment ils peuvent encore donner matière à réflexion dans notre société. L'auteur privilégie en cela une approche très personnelle en tissant des liens subtils avec les arts, la musique et la culture.

    La collection « Les lexiques sympathiques » propose une première approche des éléments constitutifs de la foi chrétienne. Il ne s'agit pas d'un dictionnaire encyclopédique ni d'un répertoire exhaustif, mais d'une façon originale d'apprivoiser un sujet. Chaque livre s'inspire librement du parcours de son auteur dans un langage à la portée de tous.

empty