• Il ne s'agit pas d'un livre de plus sur la crise, mais d'une véritable interrogation sur le basculement de notre monde actuel. L'Europe est à réinventer.
    Révolutions, ce sont d'abord celles que le monde est en train de vivre, un monde qui voit les anciennes puissances colonisatrices perdre le pouvoir au profit des ex-pays colonisés, et l'Occident céder le contrôle de la planète aux pays émergents. Révolutions, ce sont celles que l'Europe, après avoir dominé le monde pendant plus de cinq siècles, doit accomplir au plus vite pour ne pas se laisser marginaliser et pour sortir de cette crise qui est une crise globale, pas seulement financière et économique, mais aussi politique, sociale, institutionnelle et morale. Il est urgent de réinventer un nouveau modèle de croissance en renversant les valeurs, en brisant tous les conservatismes et toutes les rentes, en s'attaquant à la précarité, aux inégalités et à la pauvreté qui rongent le lien social, en renouant avec les utopies et en dépassant les possibles pour redonner du sens à la vie.

  • " La crise que nous traversons n'est pas comparable à celle des années trente, nous répète-t-on à l'envi ? C'est vrai : elle est bien plus grave. C'est pourquoi j'ai voulu écrire ce livre de colère... et d'espoir. "Bienvenue à Normaland, le pays de la normalité. Ici, tout est " normal ". Ici, personne ne sort du cadre. Ici, nous veillons à ne pas décider pour ne pas déranger. Surtout ne rien faire de peur de mal faire. Attendre. Juste attendre. Par temps calme, cette normalité ne mène nulle part mais ne prête guère à conséquence. Dans les temps agités que nous vivons, elle mène tout simplement dans le mur. Ce qui est en cause aujourd'hui, c'est l'existence même de la démocratie. L'incapacité à faire face à la crise et à lutter contre le chômage, la croissance explosive des inégalités, la faiblesse des dirigeants, leur manque de souffle, de vision, d'ambition, l'absence de grand dessein collectif, tout ceci fait peser un risque sans précédent sur la démocratie. La politique exige de l'audace et du courage. De la créativité et de la vision. À temps de crise exceptionnelle, renouons avec l'exceptionnel. Vive l'anormalité !

empty