• Cet ebook bénéficie d'une mise en page esthétique optimisée pour la lecture numérique.


    « Ici, tout se présente sous la forme d'une fiction ; il serait superflu d'en donner, par anticipation, la clef. Si ce livre a une portée, s'il renferme un enseignement, il faut que le lecteur le comprenne et non qu'on le lui commente. Cette lecture, d'ailleurs, ne manquera pas d'assez vives distractions ; il faut y procéder lentement toutefois, comme il convient aux écrits qui ne sont pas des choses frivoles. »


    Violente satire du régime de Napoléon III, cet ouvrage fut mis au pilon et vaudra à son auteur, Maurice Joly, la prison. Réquisitoire habile contre toute forme de despotisme, ce texte a failli tomber dans l'oubli. La dénonciation en 1921 de la supercherie du texte Les Protocoles des Sages de Sion lui rendit sa place dans la littérature classique française. À la fin du XX e siècle, on découvrit en plus que l'auteur de ce plagiat, Mathieu Golovinski (membre de la police secrète russe), avait travaillé avec le propre fils de Maurice Joly au Figaro en France.


    Cette édition comporte en appendice une table analytique des matières.

  • Dans l'histoire des idées politiques consacrées au pouvoir, les oeuvres de Machiavel et de Montesquieu occupent une place centrale. Tout ou presque les oppose, la force et la ruse contre le droit et la constitution; mais en même temps, elles ont liées l'une à l'autre en ce qu'elles montrent les multiples facettes du pouvoir. Seule la littérature, et plus récemment le théâtre pouvaient tenter de restituer le passionnant dialogue que ces deux grands penseurs auraient pu nouer si les siècles ne les séparaient pas.

  • Avec des sociétés nouvelles, il faut employer des procédés nouveaux : il ne s'agit pas aujourd'hui, pour gouverner, de commettre des iniquités violentes, de décapiter ses ennemis, de dépouiller ses sujets de leurs biens, de prodiguer des supplices ; non, la mort, la spoliation et les tourments physiques ne peuvent jouer qu'un rôle assez secondaire dans la politique intérieure des Etats modernes. Il s'agit moins aujourd'hui de violenter les hommes que de les désarmer, de comprimer leurs passions politiques que de les effacer, de combattre leurs instincts que de les tromper, de proscrire leurs idées que de leur donner le change en se les appropriant.
    Maurice Joly

  • MACHIAVEL.Sur les bords de cette plage déserte, on m'a dit que je rencontrerais l'ombre du grand Montesquieu. Est-ce elle-même qui est devant moi ?MONTESQUIEU.Le nom de Grand n'appartient ici à personne, ô Machiavel ! Mais je suis celui que vous cherchez. MACHIAVEL.Parmi les personnages illustres dont les ombres peuplent le séjour des ténèbres, il n'en est point que j'aie plus souhaité de rencontrer que Montesquieu.

  • Les Affamés

    Maurice Joly

    Dans les derniers jours du mois de novembre 1868, par un de ces brouillards bas et pluvieux qui transforment les rues de Paris en cloaques, un jeune homme de vingt-huit ans environ suivait le quai du Marché-Neuf de ce pas brisé et machinal auquel Balzac prétendait reconnaître les gens au désespoir. On pouvait deviner qu'il marchait sans aucune direction déterminée, et, quoique la pluie commençât à tomber, il ne paraissait pas s'en apercevoir.Parvenu à la hauteur du Petit-Pont, il jeta un regard vague sur l'eau bourbeuse qui passait sous les arches, puis il tourna à gauche dans la rue de la Cité, longea la rue Neuve-Notre-Dame, traversa le parvis et se trouva presque inopinément à l'un des angles de la cathédrale.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Maurice Joly

    Maurice Joly

    Je suis né dans les premières années du règne de Louis-Philippe, à Lons-le-Saulnier. Ma mère (Florentine Corbara), d'origine italienne, est alliée aux meilleures familles de Bastia.Je ne fais pas une histoire assez longue pour avoir le temps de dire de quelle admirable mère j'ai le bonheur d'être le fils.Mon grand-père, issu d'une famille de Saint-Laurent-Laroche alliée aux Lorenein et aux Saint-Léger, est resté dans le souvenir de ceux qui l'ont connu comme un des types de la plus rare énergie, doublé de la plus franche originalité.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty