Jeunesse

  • - 50%

    "Arsène Lupin est de retour. Le héros de l'oeuvre de Maurice Leblanc, le Gentleman cambrioleur, le plus élégant, le plus sympathique et le plus impertinent des malfaiteurs - mais au juste est-il
    vraiment de ces derniers?... Certes non! - retrouve sa voix dans celle de Jacques Gamblin.
    Avec lui perçons le secret terrible des Mélamare, l'énigme de la Demeure Mystérieuse et emparons-nous sans sourciller des diamants du peu scrupuleux Van Houben... Du mystère en pleine lumière - loin des romans noirs aux atmosphères lourdes -, du mystère allègre et aussi envoûtant qu'un charme.
    Jacques Gamblin lit "La Demeure mystérieuse"
    Passionnant ! On reste suspendu à chaque mot. Un ton juste adapté à ces années vingt mélangées d'exaltation et de retenue; des silences, des mots étouffés : la voix d'Arsène Lupin. Tour à tour le Maître nous nargue, nous toise de sa superbe, puis se confie. Nous voici devenus ses témoins, ses complices presque, les compagnons éblouis de Maurice Leblanc.
    Mais d'une phrase l'action rebondit. Plus le temps d'imaginer, il faut agir et vivre plus vite encore. Les événements pressent, le drame s'épaissit, mais toujours vibre, vive et chaleureuse, la voix, la personnalité de Lupin, qui sait trouver le chemin du dénouement - et des diamants ! - pour notre plus grand ravissement."

  • La Demeure mystérieuse est un roman policier de Maurice Leblanc, paru en 37 feuilletons quotidiens dans Le Journal du 25 juin au 31 juillet 1928, puis en volume chez Pierre Lafitte en juillet 1929. Il met en scène le gentleman-cambrioleur Arsène Lupin et fait suite à L'Agence Barnett et Cie, dont on retrouve un personnage phare, le brigadier Béchoux. À Paris, en 1907, un enlèvement est commis à l'Opéra durant un défilé de haute couture: la belle chanteuse Régine Aubry est conduite par deux individus dans une maison non-identifiée où on la dépouille de son corselet de diamants. Puis elle est relâchée, sans sa parure évidemment au grand dam du diamantaire véreux Van Houben qui avait conçu la robe. Extrait : L'auto fila rapidement. Régine ôta son voile et reconnut la place du Trocadéro. Si près qu'elle fût de son appartement (elle habitait à l'entrée de l'avenue Henri-Martin), il lui fallut un effort prodigieux pour s'y rendre. Ses jambes fléchissaient sous elle, son coeur battait à lui faire mal. Il lui semblait à tout instant qu'elle allait tournoyer et s'abattre comme une masse. Mais, au moment où ses forces l'abandonnaient, elle avisa quelqu'un qui venait en courant à sa rencontre, et elle se laissa tomber dans les bras de Jean d'Enneris, qui l'assit sur un banc de l'avenue déserte. « Je vous attendais, dit-il, très doucement. J'étais certain qu'on vous reconduirait près de votre maison, dès que les diamants seraient volés. Pourquoi vous eût-on gardée ? C'eût été trop périlleux. Reposez-vous quelques minutes... et puis ne pleurez plus. »

  • Après le noir 813, Maurice Leblanc revint aux nouvelles plus légères, dans le style de celles de son premier recueil, Arsène Lupin gentleman cambrioleur. Elles ont paru dans Je sais tout à partir d'avril 1911. Les trois dernières nouvelles, lors de leur publication initiale, ne portaient pas le sur-titre Les Confidences d'Arsène Lupin. On y retrouve le Lupin des débuts, charmeur, à qui tout réussit, dans les situations perdues. Les Jeux du soleil, publication initiale in Je sais tout n° 75, 15 avril 1911, sous le titre Les Confidences d'Arsène Lupin : Les Jeux du soleil -- L'Anneau nuptial, publication initiale in Je sais tout n° 76, 15 mai 1911, sous le titre Les Confidences d'Arsène Lupin : L'Anneau nuptial -- Le Signe de l'ombre, publication initiale in Je sais tout n° 77, 15 juin 1911, sous le titre Les Confidences d'Arsène Lupin : Le Signe de l'ombre -- Le Piège infernal, publication initiale in Je sais tout n° 78, 15 juillet 1911, sous le titre Les Confidences d'Arsène Lupin : Le Piège infernal -- L'Écharpe de soie rouge, publication initiale in Je sais tout n° 79, 15 août 1911, sous le titre Les Confidences d'Arsène Lupin : L'Écharpe de soie rouge -- La Mort qui rôde, publication initiale in Je sais tout n° 80, 15 septembre 1911, sous le titre Les Confidences d'Arsène Lupin : La Mort qui rôde -- Le Mariage d'Arsène Lupin, publication initiale in Je sais tout n° 94, 15 novembre 1912 -- Le Fétu de paille, publication initiale in Je sais tout n° 96, 15 janvier 1913 -- Édith au cou de cygne, publication initiale in Je sais tout n° 97, 15 février 1913 -- Extrait : Sans en dire davantage, Lupin m'entraîna de nouveau, redescendit et, une fois dans la rue, tourna sur la droite, ce qui nous fit passer devant mon appartement. Quatre numéros plus loin, il s'arrêtait en face du 92, petite maison basse dont le rez-de-chaussée était occupé par un marchand de vins qui, justement, fumait sur le pas de sa porte, auprès du couloir d'entrée. Lupin s'informa si M. Dulâtre se trouvait chez lui. - M. Dulâtre est parti, répondit le marchand... voilà peut-être une demi-heure... Il semblait très agité, et il a pris une automobile, ce qui n'est pas son habitude.

  • " Hier soir, entre neuf heures et minuit, une demoiselle d'allures excentriques fut blessée à coups de couteau, puis serrée à la gorge jusqu'à ce que mort s'ensuivît, par un monsieur bien habillé, portant monocle, appartenant au monde des courses, et avec lequel ladite demoiselle venait de manger trois meringues et un éclair au café. " Le début d'une enquête comme les autres pour l'inspecteur Ganimard ? Pas sûr. Car celui qui résume ainsi l'affaire n'est autre que Lupin en personne, qui se propose de donner à son ennemi de toujours les clés de l'énigme... Ganimard serait bien naïf, pourtant, de croire que Lupin ne fait ça que par bonté d'âme !

  • « La demeure mystérieuse » est un roman policier de Maurice Leblanc publié en 1929 aux éditions Pierre Lafitte. Après L´agence Barnett & Cie, Maurice Leblanc laisse Jim Barnett de côté et retourne au roman. L´action commence en 1907, donc aux débuts de la carrière d´Arsène Lupin, dans le monde de la haute-couture.

  • À peu d'intervalle, deux enlèvements sont commis selon un modus operandi similaire. Tous les indices vont rapidement mener Arsène Lupin vers une étrange demeure dont les murs abritent un terrible secret.

  • Arsène Lupin, La Demeure mystérieuse
    Maurice Leblanc
    Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Ce titre est le 18e volume de la collection intégrale des aventures d'Arsène Lupin en 24 volumes (il existe également l'intégrale en un seul volume).
    Arsène Lupin, La Demeure mystérieuse est un roman complet.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Arsène Lupin, L'Aiguille creuse
    Maurice Leblanc
    Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Ce titre est le 3e volume de la collection intégrale des aventures d'Arsène Lupin en 24 volumes (il existe également l'intégrale en un seul volume).
    Arsène Lupin, L'Aiguille creuse est un roman complet.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Les Confidences d'Arsène Lupin
    Maurice Leblanc
    Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Ce titre est le 7e volume de la collection intégrale des aventures d'Arsène Lupin en 24 volumes (il existe également l'intégrale en un seul volume).
    Les Confidences d'Arsène Lupin est un recueil de neuf nouvelles.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Arsène Lupin, La Barre-y-va
    Maurice Leblanc
    Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Ce titre est le 19e volume de la collection intégrale des aventures d'Arsène Lupin en 24 volumes (il existe également l'intégrale en un seul volume).
    Arsène Lupin, La Barre-y-va est un roman complet.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Arsène Lupin, Le Bouchon de cristal
    Maurice Leblanc
    Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Ce titre est le 6e volume de la collection intégrale des aventures d'Arsène Lupin en 24 volumes (il existe également l'intégrale en un seul volume).
    Arsène Lupin, Le Bouchon de cristal est un roman complet.
    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • Arsène Lupin ! On ne présente plus l'empereur de la cambriole, ce mystérieux personnage mi-aristo mi-populo qui est aussi à l'aise dans le haut vol que dans la résolution d'énigmes. Arsène Lupin, le gentleman-cambrioleur, se confie à nouveau à son biographe et ami : Maurice Leblanc. En neuf aventures, nous apprendrons qu'Arsène Lupin ne cambriole pas seulement les coffres... mais les coeurs aussi !

empty