Saga Egmont

  • Élégant et séducteur, rusé et voleur, Arsène Lupin a tout du parfait illusionniste. Pourtant, cette fois-ci, le gentleman-cambrioleur semble bien s'être fait attraper par l'inspecteur Ganimard. Arsène Lupin est sous les verrous. Hélas! pour l'inspecteur, son arrestation n'est que le départ d'une histoire trépidante. Après une évasion spectaculaire, Arsène Lupin joue le Robin des bois de la Belle Époque: un aristocrate au monocle bien vissé et à l'esprit vif... Le collier de la Reine pourrait d'ailleurs prouver qu'il mérite sa réputation de cambrioleur - et de gentleman bien sûr.
    Publié en 1907, «Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur» est un recueil de neuf nouvelles policières, révélant pour la première fois au grand jour les aventures d'Arsène Lupin, et qui fera l'objet de nombreuses adaptations sur les écrans.



    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

  • En pleine nuit, Arsène Lupin et deux complices cambriolent la villa du député Daubrecq. Leur barques se balancent dans l'ombre et la brume, sur la rive du lac qui borde la villa. Les voleurs agissent vite et pénètre le bâtiment en silence. Soudain, un cri d'effroi retentit: «à l'assassin!». Les deux complices d'Arsène Lupin se font passer les menottes et on les condamne à mort. L'un deux est un innocent en proie au désespoir, et un ami d'Arsène Lupin. Le gentleman-cambrioleur est dans l'impasse. S'il veut le sauver, il doit dérober des mains de son adversaire le bouchon de cristal. Un document froissé et jauni serait caché à l'intérieur...
    Dans «Le Bouchon de Cristal» à l'intrigue serrée, Arsène Lupin est, cette fois, acculé à se défendre. Mais on ne peut vaincre l'invincible Lupin, aussi génial qu'il est!



    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

empty