• Je prends Dieu à témoin. Par la main je le guide, mon complice, dans ce musée de sires gredins, comme des cires Grévin, où les acteurs du rocambolesque théâtre de ma vie écoulée, s'accrochent à moi avec le regard implorant des damnés au supplice de l'espoir d'une éphémère résurrection.

  • Depuis l'Iliade jusqu'à Pompée en passant par Alexandre le Grand, les mythiques Amazones ont toujours fasciné les Grecs, puis les Romains : des guerrières qui rivalisaient avec les héros grecs par leur courage et leurs prouesses militaires, mais qui ressemblaient aussi aux Barbares - la légende dit qu'elles se coupaient le sein gauche pour tirer à l'arc et qu'elles se débarrassaient de leurs enfants mâles.
    Les Amazones sont-elles un mythe, un fantasme terrifiant inventé par les Grecs et les Romains ? Que peuvent-elles nous apprendre sur la réalité des civilisations avec lesquelles les Grecs étaient en contact ?
    Adrienne Mayor montre que les Amazones trouvent leur origine dans la réalité historique et met à bas le préjugé selon lequel il n'y aurait jamais eu de femmes guerrières. Les découvertes archéologiques faites dans ces immenses étendues où nomadisaient les Scythes - et donc les Amazones décrites par Hérodote - ont permis d'identifier les restes de guerrières mortes au combat.
    Il n'y a jamais eu de guerrières se mutilant la poitrine ou tuant leurs fils, mais il y a eu des tribus scythes où les femmes combattaient à l'égal des hommes. Adrienne Mayor se lance à leur poursuite et nous invite à un fabuleux voyage historique jusqu'aux confins de la Chine.

  • Voici l'histoire touchante d'une femme d'origine indienne qui remet en question des habitudes de vie dans ce pays de culture millénaire. La narratrice dissèque la place de la fille, de l'épouse, de la mère, de la belle-mère et de la grand-mère dans un pays où les femmes prennent, tout naturellement, la place que les hommes leur donnent. Elle, qui a gardé ses frustrations, ses questionnements et sa solitude enfouis en elle-même, exprime au travers de ce livre son incompréhension sur certains aspects de l'existence. De plus, ayant vécu en Occident une fois mariée, elle établit des parallèles entre les moeurs orientales et occidentales sans pour autant les juger.
    Ce témoignage est très représentatif de ce que les femmes vivent en Inde. Nombre d'entre elles devraient se reconnaître dans cette héroïne qui ose poser des questions dans un environnement où le non-dit est préféré.


    D'origine indienne, l'auteure a grandi en Suisse. Ingénieure de formation, elle est très attachée à sa double appartenance culturelle. Elle livre ses observations issues de ses nombreux voyages en Inde sur le rôle des femmes dans ce pays. Dans cet ouvrage, elle rend hommage à ces femmes qui sacrifient leurs envies et leurs rêves au profit de leur famille et de la société.

  • A quick examination of her roots, and one may never have guessed that Mireya Mayor would become the woman she is today. Yet, against all odds, this self-professed former "girly girl" daughter of overprotective Cuban immigrants blossomed from NFL cheerleader to Fulbright Scholar to field scientist and ultimately, quintessential adventurer. Now, with more than a decade's worth of thrilling exploits under her belt, Mayor recounts her life in a riveting, awe-inspiring new book.
    In a series of short chapters, she relives each exhilarating event with uncanny charm and self-deprecating humor. Readers have the rare opportunity to follow the renowned primatologist around the globe as she unlocks the mysteries of the natural world and endeavors to save some of the planet's rarest creatures. Says Mayor: "I love the adventure, the exploration, the scientific discovery and the documentation. But really what drives me is the thought that future generations--my own children and their children--can one day learn to appreciate them like I do." Throughout this unforgettable volume, she describes in stunning detail how she survived a plane crash...slept in jungles teeming with poisonous snakes...dove with hungry great white sharks...rappelled down a 14,000-foot sinkhole in search of frogs...draws blood from critically endangered lemurs...was charged by an angry silver-backed gorilla...was chased by elephants...and the list goes. Suffice it to say, Mireya Mayor has seen more in her 30-odd years than most of us will see in a lifetime. Her plucky spirit, brilliance in the face of calamity, and sheer will to succeed make this a classic mission book, and a thoroughly breathtaking read.

  • The harrowing call comes from the NYPD. Willy's ex-wife, Mary, has been found dead in her Lower East Side apartment and Willy is asked to identify the body. Torn from his beloved Vermont, Willy returns to the city of his hard-drinking youth with misgivings that deepen when he sees Mary's sad corpse on a gurney. Because of a fresh puncture mark in her arm, the police think she overdosed. Yet Willy has doubts. Driven by loss and guilt, he searches deeper and deeper into his past, to a long-ago Vietnam where he was a merciless loner known as the Sniper. Soon Willy will answer for his old sins...and live up to his chilling nickname.

  • Edouard Mayor fut l'un de ceux qui participèrent aux opérations de maintien de l'ordre et de la sécurité en Algérie. Après ces événements, il quitte la France en 59 et s'établit en Suisse. L'émotion qui émane de ces lettres, toujours aussi vive malgré les 35 ans qui se sont écoulés, révèle l'aspect humain trop souvent ignoré de cette guerre.

  • This book presents the overall vision and research outcomes of Nano-Tera.ch, which is a landmark Swiss federal program to advance engineering system and device technologies with applications to Health and the Environment, including smart Energy generation and consumption. The authors discuss this unprecedented nation-wide program, with a lifetime of almost 10 years and a public funding of more than 120 MCHF, which helped to position Switzerland at the forefront of the research on multi-scale engineering of complex systems and networks, and strongly impacted the Swiss landscape in Engineering Sciences. 

  • Dans l'ère pragmatiste que nous connaissons, plus particulièrement de la culture de la compétence promue par les réformes éducatives en cours, cet ouvrage apparaît comme un souffle de fraîcheur en nous rappelant que la représentation, qui se conjugue sur le mode de la conceptualisation et de l'explication, n'est pas le seul mode d'être du psychisme, porté, au contraire, par l'affectivité ou plutôt la sensibilité, laissée pour compte par nos milieux éducatifs. ?C'est à une sensibilisation à la sensibilité que nous convie l'auteure qui, en bout de parcours, propose des pistes pour sa prise en compte en éducation, principalement au moyen de l'attitude d'un éducateur dont le rôle est aux antipodes de celui de technicien de l'enseignement/apprentissage que certains veulent lui attribuer. Le lecteur est interpellé par le questionnement de l'auteure qui sait convaincre de l'importance du questionnement, autant par le concept et l'aspect documenté, ou les fondements théoriques de sa thèse, d'ordre phénoménologique, que par le parcours réflexif et critique auquel elle nous convie, parsemé d'images qui parlent, comme le soutient sa thèse.

  • The editors of this volume organized the symposium Interpreting... Naturally at Universitat Jaume I (Castellón, Spain) in November 2009. They have now compiled some of the most outstanding work presented at the event by young researchers, which is included in this book as a sequel of Interpreting Naturally. A tribute to Brian Harris. Furthermore, the editors have invited seasoned and renowned academics to contribute to Brian Harris' well deserved homage. Their contributions mainly deal with natural translation (NT), a notion coined by Brian Harris to describe untrained bilinguals' ability to translate. The authors seek to further develop NT by connecting it with related areas: bilingualism and translator competence, cultural brokering, language learning and interpreter training, interpreting paradigms and training. Furthermore, they discuss norms and directionality in interpreting, interpreting quality, interpreting in the public services, postgraduate interpreter training and the profession.

  • In this book, we aim to bring together seminal approaches and state-of-the-art research on interpretation as a tribute to Brian Harris' influential legacy to Translatology and Interpreting Studies. Whenever Harris has sat down to reflect and write, he has paved the way to new approaches and promising areas of research. One of his most outstanding contributions is the notion of natural translation, i.e., the idea that all humans share an intuitive capacity to translate which is co-extensive with bilingualism at any age, regardless of language proficiency. This contribution has proved pivotal to translation and interpreting research. In a world where most individuals speak more than one language, and therefore millions of translational acts are performed every second by untrained bilinguals, the concept of natural translation provides the arena for T&I scholars to discuss issues directly related to or stemming from it, such as bilingualism, language brokering, community/public service and diplomatic interpreting, all of them paramount to interpreting research and the future of the profession.

  • Un monde nouveau

    Frederico Mayor

    L'humanité survivra-t-elle au siècle qui vient ? Est-elle menacée par une « bombe démographique » ? Y aura-t-il à manger pour tous ? Pourra-t-on éradiquer la pauvreté ? Allons-nous vers un apartheid urbain généralisé ? Les nouvelles technologies creuseront-elles un abîme entre riches et pauvres ? Ou permettront-elles l'éducation pour tous, à distance et tout au long de la vie ? Les femmes trouveront-elles toute leur place ? Comment lutter contre le réchauffement de la planète et la désertification ? Fera-t-on la guerre pour l'eau ? Saura-t-on maîtriser l'énergie solaire ? Y aura-t-il un miracle africain ? Dans un monde où les problèmes se mondialisent, quelles solutions globales proposer ? Comment passer d'une culture de violence à une culture de paix, et de la tyrannie de l'urgence à une éthique du futur ? Le XXIe siècle aura-t-il un visage humain, ou celui, grimaçant, du « meilleur des mondes » ? Cet ouvrage éclaire les grands enjeux du futur et propose un « nouveau départ », fondé sur quatre contrats : social, naturel, culturel et éthique. N'attendons rien du XXIe siècle : c'est le XXIe siècle qui attend tout de nous.  Federico Mayor est directeur général de l'UNESCO. Il a été ministre de l'Éducation et de la Science de l'Espagne, recteur de l'Université de Grenade et député au Parlement européen. Jérôme Bindé est directeur de l'Office d'analyse et de prévision de l'UNESCO. Normalien et agrégé, il a été maître de conférences à l'École polytechnique.

empty