• Il est grand d'être à Miami... Est-ce ironiquement que Michel Georges-Michel, impitoyable témoin de l'inhumanité des nations pendant la grande épreuve, a choisi ce titre, slogan publicitaire de la célèbre plage de Floride ? Que sont devenus les milliers de passagers abandonnés en mer - ou qui y furent rejetés - par la cruauté, la crainte, ou la cupidité de tant de pays où ils espéraient trouver refuge ; entre autres, les sept cent cinquante Espagnols restés sans ressources dans une île déserte des Caraïbes ? Les apatrides, errant comme des fantômes de frontière en frontière ; les indigents, envoyés au fond des forêts vierges, et de qui l'on n'entendit plus jamais parler ? Et David Adams, jeune savant français, héros de ce livre, luttant seul dans les inquiétants paradis de Saint-Domingue, Cuba et Miami contre la tragique paperasserie américaine ? À travers le monde en flammes, qui l'aura emporté, des races ou des patries ? Et tant de problèmes posés par l'auteur, qui a vécu la plupart de ces aventures, mais les raconte avec sa verve caustique de chroniqueur parisien.

  • Le Baiser à Consuelo est le récit d'une aventure qui pourrait aussi bien s'intituler "la peur". La personnalité frémissante, mystique, presque fanatique de l'héroïne ; l'imposante, terrifiante et curieuse silhouette de son mari, nous mettent en présence de conflits et de psychologies choisies par Michel Georges-Michel ; un roman troublant, attachant et poétique, aux personnages tout en relief.

  • Pérenniser la mémoire est certainement l'une des plus grandes aventures d'Homo sapiens. En complément de l'évolution biologique fort lente des capacités cérébrales – dont il a particulièrement bénéficié – il lui faut inventer.

    Pérenniser la mémoire est certainement l'une des plus grandes aventures d'
    Homo sapiens. En complément de l'évolution biologique fort lente des capacités cérébrales – dont il a particulièrement bénéficié – il lui faut inventer. D'abord dessiner et peindre, puis construire des écritures, avec des symboles et des règles. Sur des tablettes d'argile, de bois, de feuilles, de papyrus, de soie, de parchemin, de papier... En enregistrant ainsi ses idées et ses textes, ses nombres et ses équations, ses chants et ses philosophies, il démontre et développe son agilité intellectuelle, son désir de surmonter sa finitude, de transmettre une trace à ses descendants.

    Puis l'aventure s'emballe. La machine mesure, des automates enregistrent, mieux et bien plus vite que la main ne peut écrire. Enfin, la machine, encore, convertit toute information en nombres. Désormais la mémoire se blottit au cœur des atomes et s'évapore dans les nuages. Elle est traitée, se transforme et se communique instantanément dans le monde entier. Un être humain peut disposer du savoir de l'Humanité dans la paume de sa main. Une telle accélération exponentielle de la croissance des techniques nous promet des transformations radicales du monde au cœur du XXIe siècle. Cet ouvrage propose ainsi une fresque continue depuis le génome, registre de notre personne et de notre espèce, jusqu'aux promesses et aux risques des
    Big Data.

    Préface de Yves Quéré

    Postface de Hubert Reeves

  • Natacha renoue avec une aventure aéronautique qui pourrait répondre à la règle de l'unité de temps, unité de lieu et unité d'action. Le début de l'épisode, au scénario très bien ficelé, se déroule dans un avion pendant un vol à destination d'Amérique latin. L'équipage et les passagers découvrent petit à petit que des animaux dangereux circulent dans sous les sièges : mygales, scorpions, serpents. Ceci provoque, petit à petit, une panique générale, surtout quand certains passagers sont piqués ou mordus, et des crises d'arachnophobie chez certains (dont Walter). Les soupçons concernant l'instigateur de cet attentat bien particulier, se portent sur une passagère aux cheveux noirs qui est affublée par la presse "people" du sobriquet de Veuve Noire (comme l'araignée), en rapport avec ses successifs mariages et veuvages avec des maris fortunés. Enfin, l'avion se posera enfin sur le sol américain, et Natacha découvrira l'identité du véritable coupable qu'elle poursuivra jusqu'au fin fond des bidonvilles latino-américains... Anecdotes - le passager médecin est une caricature du dessinateur Dany. - Groucho Marx est également présent parmi les passagers.

  • La crise grecque depuis 2008 est profonde. Un regard est particulièrement porté dans ce numéro sur son impact socioéconomique dans les régions : les grandes villes, les territoires ruraux, les zones touristiques, les salaires, le chômage et les marchés locaux du travail, les conditions de vie des ménages et la pauvreté, le logement et le marché immobilier. Contributions en anglais

  • Sans préjuger de ce qu'il en adviendra lors de sa création, le « geste » même du projets Lumières par sa quadruple signature réunissant le metteur en scène Georges Lavaudant, les auteurs Jean-Christophe Bailly et Michel Deutsch, et le chorégraphe Jean-François Duroure, par son mode d'écriture aussi singulier que pluriel, par ce qu'il vise et ce qu'il risque, s'avère, d'entrée de jeu, comme l'un des rendez-vous cruciaux de l'année qui s'annonce. Jean-Pierre Thibaudat, Libération, 01/01/1995 Collection « Détroits » fondée par Jean-Christophe Bailly, Michel Deutsch et Philippe Lacoue-Labarthe

  • La parution de L'Origine des espèces a été un évènement majeur. Les théories sur l'évolution et la sélection naturelle ont boulversé les sciences du vivant, mais aussi la littérature, la linguistique, les sciences de la communication, jusqu'au music-hall et aux études sur les comptines enfantines. Ce livre permet de voir le dialogue entre le grand naturaliste et des auteurs majeurs comme Marx, Freud ou Carlyle.

  • La prison est un sujet très médiatisé. Elle n'en demeure pas loin un monde complexe. Ce livre lève le voile avec précision et expertise sur un univers que peu connaissent de l'intérieur. L'auteur, grand connaisseur du monde pénitentiaire, traite aussi bien de l'organisation que des infrastructures, du personnel en fonction et des différents types de détenus.

  • "Adossée au mur de sa chambre, Marie-Laure poussait très fort sur la pointe des pieds pour gagner quelques centimètres en fermant douloureusement ses paupières. Elle restait ainsi des minutes entières. Elle jetait un oeil par cette petite fenêtre qui donnait sur la route et lorsqu´une voiture passait, sans trop ralentir malgré le léger virage et la légère montée, deux sentiments l´agitaient : disparaître comme la craie du tableau sous un chiffon sale ou bien se laisser emporter dans une voiture, très loin, jusqu´à la première ville. Pour elle, la première ville était très loin..." Un destin banal et finalement hors du commun : celui de Marie-Laure B. En toile de fond : la campagne, Bordeaux, Paris, l'Afrique... et des personnages emblématiques de la société française, des années 60 aux années 90

  • Le titre de ce petit ouvrage est explicite. Il ne s'agit que d'une introduction à la vie littéraire du XVIIIe siècle. C'est dire qu'il demande plus au lecteur, peut-être, qu'il ne lui donne : un esprit d'initiative, la volonté de revenir sans cesse aux textes, le goût d'y vérifier - ou d'y contester - une idée qui aura été suggérée. On ne trouvera donc ici ni monographies sur tel ou tel auteur particulier, fut-il de la première importance, ni plans de dissertation, ni le traditionnel tableau des écoles et des doctrines littéraires. Mais il compte d'abondantes bibliographies, de multiples références, de nombreuses et parfois longues citations. Les auteurs ont lié l'analyse des genres à l'étude des thèmes majeurs qui ont marqué le siècle des lumières : la crise de la conscience européenne, le passage du libertinage à l'esprit philosophique, les rapports de cet esprit philosophique et de l'esprit religieux, l'invention de la liberté, le mouvement scientifique et encyclopédique, la réhabilitation des passions, l'épanouissement du genre romanesque. Chacun de ces thèmes fait l'objet d'un petit chapitre au fil duquel sont indiqués au lecteur quelques itinéraires qui lui permettront de mieux discerner l'accent particulier du siècle des lumières. Il ne s'agit donc pas de tout dire, mais de proposer un certain nombre de points de vue significatifs qui seraient comme la charpente d'une étude plus approfondie. L'ouvrage propose une manière d'interroger avec rigueur les oeuvres et invite le lecteur à poursuivre seul le dialogue avec les derniers grands noms littéraires de l'Ancien Régime.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Les prestations télévisées de Michel-Georges Micberth, porte-parole des Anarchistes de droite, furent des événements. Jamais, en effet, depuis les débuts de la télévision, un vociférateur, représentant officiel d'un parti politique ayant pignon sur rue, n'avait osé porter l'invective aussi loin. Jamais encore, le petit écran n'avait vibré avec une telle violence. Même le très sérieux quotidien « Le Monde », pourtant d'ordinaire méprisant avec les tribunes libres de FR3, en fut tout ébranlé et s'en fit longuement l'écho. Le présent recueil, « Petite somme contre les gentils », réunit cinq textes au vitriol, regardés aujourd'hui par la docte Sorbonne comme l'un des plus impitoyables réquisitoires de l'histoire de ce temps.

  • Les prestations télévisées de Michel-Georges Micberth, porte-parole des Anarchistes de droite, furent des événements. Jamais, en effet, depuis les débuts de la télévision, un vociférateur, représentant officiel d'un parti politique ayant pignon sur rue, n'avait osé porter l'invective aussi loin. Jamais encore, le petit écran n'avait vibré avec une telle violence. Même le très sérieux quotidien « Le Monde », pourtant d'ordinaire méprisant avec les tribunes libres de FR3, en fut tout ébranlé et s'en fit longuement l'écho. Le présent recueil, « Petite somme contre les gentils », réunit cinq textes au vitriol, regardés aujourd'hui par la docte Sorbonne comme l'un des plus impitoyables réquisitoires de l'histoire de ce temps.

  • Le livre de Georges Rino est un livre d'espérance. Fils d'une famille d'ouvriers portugais, rien ne le prédestinait à devenir P.D.G. Son histoire est celle d'une merveilleuse ascension sociale, mais aussi celle de l'assimilation à la communauté nationale. Et pourtant rien n'a été facile. Sa jeunesse, dans la période qui a suivi la grande crise de 1929, a été marquée par les problèmes que rencontraient alors les jeunes italiens et les jeunes portugais. Ils étaient les « sales étrangers qui viennent manger le pain des Français » ! Et cela fait près de 50 ans ! Sa vie professionnelle commence à l'âge de 14 ans à l'usine. Grâce aux cours du soir, il apprend la sténodactylo. Puis c'est l'armée, la guerre et la résistance. Et tout s'enchaîne. Son engagement, sa conscience, sa volonté de justice guideront son action, et marqueront une vie remplie exemplairement. Le tout jeune résistant, puis le syndicaliste ont été forgés par ces principes. Depuis son adhésion à la CGT, la scission qui donne naissance à Force Ouvrière, l'évolution de ces deux organisations, c'est toute l'histoire vécue du syndicalisme d'après-guerre qui défile sous nos yeux. Quelques années plus tard, le fondateur de la coopérative s'inspire des mêmes principes trempés par l'expérience du syndicaliste. Aujourd'hui, il est un des meilleurs exemples de la réussite dans l'économie sociale. Il en incarne parfaitement ses valeurs : égalité entre les sociétaires, épanouissement de l'individu, volonté de mieux former les hommes et les femmes qui travaillent dans l'entreprise. Le Chèque-Déjeuner, entreprise coopérative, est devenue la première dans son secteur, par la modernisation et l'innovation. La lecture de ce livre apporte enfin, au-delà des principes, à chaque ligne l'amitié et le sens de la solidarité qui frappent toujours les interlocuteurs de Georges Rino.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • This volume is the focal point of the work undertaken in the previous volumes of this set of books: the statement of the fundamental principle of the dynamics whose implementation, according to two paths whose choice depends on the problem to be treated, leads to equations of motion. In order to achieve this, it is treated first of all in the context of solids in their environment, as a prerequisite for the formulation of the fundamental principle. Then, in addition to its use in some exercises, the approach is illustrated by three particular cases. The first is an example where it is developed end-to-end and addresses the two approaches that lead to the equations of motion. The two other examples deal with two classical but important subjects, the movement of the Earth according to the hypotheses that can be stated about it, and Foucault's pendulum.

  • The set of books on Mechanical Engineering and Solid Mechanics, of which this book is the first volume, is an essential tool for those looking to develop a rigorous knowledge of the discipline, whether students, professionals (in search of an approach to a problem they are dealing with), or anyone else interested. This volume deals with the elements required for establishing the equations of motion when dealing with solid bodies. Chapter 1 focuses on the systems of reference used to locate solid bodies relative to the observer, and demonstrates how to describe their position, orientation, and evolution during their motion. Chapter 2 introduces descriptors of motion such as velocity and acceleration, and develops the concept of torsor notation in relation to these descriptors. Finally, Chapter 3 concerns the notions of mass and inertia, as well as the kinetic torsor and dynamic torsor which consolidate the kinematic and kinetic aspects in a single concept.

  • This monograph explores the modeling of conservation and balance laws of one-dimensional hyperbolic systems using partial differential equations.  It presents typical examples of hyperbolic systems for a wide range of physical engineering applications, allowing readers to understand the concepts in whichever setting is most familiar to them.  With these examples, it also illustrates how control boundary conditions may be defined for the most commonly used control devices.
    The authors begin with the simple case of systems of two linear conservation laws and then consider the stability of systems under more general boundary conditions that may be differential, nonlinear, or switching.  They then extend their discussion to the case of nonlinear conservation laws and demonstrate the use of Lyapunov functions in this type of analysis.  Systems of balance laws are considered next, starting with the linear variety before they move on to more general cases of nonlinear ones.  They go on to show how the problem of boundary stabilization of systems of two balance laws by both full-state and dynamic output feedback in observer-controller form is solved by using a "backstepping" method, in which the gains of the feedback laws are solutions of an associated system of linear hyperbolic PDEs.  The final chapter presents a case study on the control of navigable rivers to emphasize the main technological features that may occur in real live applications of boundary feedback control.
    Stability and Boundary Stabilization of 1-D Hyperbolic Systems will be of interest to graduate students and researchers in applied mathematics and control engineering.  The wide range of applications it discusses will help it to have as broad an appeal within these groups as possible.

  • Liant l'analyse des genres littéraires à l'étude des mouvements intellectuels, Michel Launay et Georges Mailhos proposent un ouvrage introductif que le lecteur utilisera comme la charpente d'études ultérieures. Crise de la conscience européenne, passage du libertinage à l'esprit philosophique, évolution de l'esprit religieux, invention de la liberté, réhabilitation des passions, épanouissement du genre romanesque... autant de thèmes qui ont profondément marqué le XVIIIe siècle et ses écrivains. Chacun de ces grands sujets fait l'objet d'un chapitre au fil duquel sont indiqués quelques itinéraires qui permettent de mieux discerner l'accent particulier du siècle des lumières. D'abondantes bibliographies, de multiples références, de nombreuses et parfois longues citations font de cette introduction un instrument de travail indispensable à tous les étudiants qu'anime le désir de poursuivre seul le dialogue avec les grands noms littéraires de l'Ancien Régime.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty