• Kid Paddle, ce n'est pas juste un véritable pro des jeux vidéo. C'est aussi un gamin qui a un faible pour tout ce qui est gore, gluant, répugnant... et drôle ! Et dans ce domaine, il a vraiment une imagination débordante et ne recule devant rien. Tout ça sous l'oeil désapprobateur de son père, paisible fonctionnaire, et de sa soeur Carole, première de classe désespérément raisonnable, ses deux victimes préférées.

  • On fait difficilement plus simple comme jeu vidéo : un petit héros particulièrement maladroit, une princesse stupide, hystérique et presque aussi gaffeuse que son sauveur, et puis un tas de Blorks plus laids, cruels et vicieux les uns que les autres, qui n'ont qu'un but dans leur vie virtuelle : empêcher le premier de délivrer la seconde. Et si, au passage, ils peuvent les massacrer joyeusement, ils ne vont pas se gêner, entraînant ainsi l'inéluctable "Game Over" qui rythme chaque fin de page de la série. C'est sur ce canevas pourtant simple que Midam nous régale de gags muets et gore d'une efficacité redoutable.

  • Il passe sa vie à dégommer des monstres gluants et terrifiants. Pourtant, Kid Paddle n'est pas un agent spécial intergalactique. C'est juste un gamin, véritable pro des jeux-vidéo. Et il craint bien moins les horribles Blorks que Mirador, le surveillant de City Game, la salle d'arcade, qui n'aime pas trop qu'on secoue ses machines... En compagnie de ses copains, Big Bang, bricoleur de génie, et Horace, le candide, Kid imagine les blagues les plus "limite" sans avoir peur de verser régulièrement dans le gore. Rien ne résiste à l'imagination débordante du serial player !

  • On fait difficilement plus simple comme jeu vidéo : un petit héros particulièrement maladroit, une princesse stupide, hystérique et presque aussi gaffeuse que son sauveur, et puis un tas de Blorks plus laids, cruels et vicieux les uns que les autres, qui n'ont qu'un but dans leur vie virtuelle : empêcher le premier de délivrer la seconde. Et si, au passage, ils peuvent les massacrer joyeusement, ils ne vont pas se gêner, entraînant ainsi l'inéluctable "Game Over" qui rythme chaque fin de page de la série. C'est sur ce canevas pourtant simple que Midam nous régale de gags muets et gore d'une efficacité redoutable.

  • Plus c'est gore, plus il adore !Entre expériences scientifiques bizarres qui dégénèrent, cauchemars à base de licornes en peluche, fraude au cinéma pour adultes, massacres de blorks dans une salle d'arcade au gardien aussi teigneux que son molosse : la vie de Kid Paddle n'est jamais sereine, mais toujours drôle ! Retrouvez votre gamer favori dans ce nouvel album rempli de gags savoureux, entre humour trash et références et geek, où le réel est aussi fou que le virtuel.Avec plus de 7 millions d'albums vendus et une série spin-off aussi culte que l'originale, Kid Paddle est tout simplement l'une des séries les plus populaires du paysage BD actuel. S'inscrivant dans la grande et belle tradition de la BD d'humour tout public, Midam y réussit le tour de force de conserver la sincérité des premiers albums tout en se renouvelant constamment.

  • Le gamer le plus célèbre de la BD est de retour !Il aime le gore. Il adore les monstres. Les tripes de blorks dégommés l'amusent. Il a enfilé son inséparable casquette verte, s'est échauffé les pouces et a huilé ses joysticks... Oui, vous l'avez bien reconnu, Kid Paddle est de retour et pour la première fois chez Glénat ! Dans ce nouveau tome, on retrouve, avec toujours autant de plaisir, les zigouillages en règle de blorks en salle d'arcade, les séances de classes ou les explications du père ennuyeuses à mourir qui dégénèrent en vrais films de SF, les recettes spéciales de Kid pour Top Chef ou les célèbres tentatives ratées pour aller voir les films d'horreur au cinéma sur les épaules de son copain Horace.Voici déjà 14 tomes que Midam nous régale des aventures de Kid Paddle ! Loin de se répéter, il se renouvelle toujours aussi merveilleusement en surfant sur ces thématiques populaires chères aux jeunes (et aussi aux moins jeunes) : les jeux vidéo, le gore et la science-fiction. Preuve en est avec ce nouvel album plus abouti et plus drôle que jamais !Comme de coutume avec Mad Fabrik, la couverture bénéficie d'une fabrication soignée, de façon à briller de mille feux sur les piles en librairie !

  • On imagine mal Kid, adepte de films gore et de blorks dégommés, faire du baby-sitting. Une fois de plus, Midam nous surprend avec des situations improbables où Kid améliore la réalité à sa sauce.
    Cet album offre aussi une double lecture où les plus jeunes s'amuseront de la situation en général et où les adultes se reconnaîtront peut-être dans l'idéalisation de leur progéniture.
    Cette double lecture, omniprésente dans la plupart des gags de Kid Paddle, permet à des lecteurs de tous les âges de s'y retrouver, et d'en rire!

  • A nouveau Kid Paddle, adepte de films gore et de blorks dégommés, se déchaîne et nous enchante.
    Cet album offre aussi une double lecture où les plus jeunes s'amuseront de la situation en général et où les adultes se reconnaîtront peut-être dans l'idéalisation de leur progéniture.
    Cette double lecture, omniprésente dans la plupart des gags de Kid Paddle, permet à des lecteurs de tous les âges de s'y retrouver, et d'en rire !

  • Grrreeny, jeune tigre devenu vert après une baignade dans un lac pollué, a décidé d'agir pour la nature. Ses intentions sont louables, mais pour la méthode, jugez plutôt... !

  • "En vert et contre tous ! Grrreeny aurait pu avoir une enfance de jeune tigre tout à fait normale. Mais après avoir nagé par hasard dans un lac pollué par la radioactivité, son pelage est devenu définitivement vert. Un accident qui lui a fait prendre conscience des nombreux dangers qui menacent l'environnement. Alors, même s'il a toujours envie de s'amuser avec ses potes et éliminer les braconniers dans sa réserve naturelle, il tente aussi d'agir à sa manière, avec plus ou moins de succès, et de sensibiliser son entourage à l'écologie. Grrreeny... mignon crash et vert malgré lui ! Dernier-né de l'imagination fertile du génial créateur de Kid Paddle, Grrreeny le petit tigre vert écolo s'amuse avec les notions de l'écologie pour mieux nous y sensibiliser. À travers les aventures de ce personnage (mascotte du magazine Wapiti), Midam nous donne, dans des gags en une planche dont il a le secret, sa vision du problème écologique de façon subtile et intelligente - quitte à taper aussi parfois sur les dérives associatives.".

  • En vert et contre tous !Grrreeny aurait pu avoir une enfance de jeune tigre tout à fait normale. Mais après avoir nagé par hasard dans un lac pollué par la radioactivité, son pelage est devenu définitivement vert. Un accident qui lui a fait prendre conscience des nombreux dangers qui menacent l'environnement. Alors, même s'il a toujours envie de s'amuser avec ses potes et éliminer les braconniers dans sa réserve naturelle, il tente aussi d'agir à sa manière, avec plus ou moins de succès, et de sensibiliser son entourage à l'écologie.Grrreeny... mignon, trash et vert malgré lui !Dernier-né de l'imagination fertile du génial créateur de Kid Paddle, Grrreeny le petit tigre vert écolo s'amuse avec les notions de l'écologie pour mieux nous y sensibiliser. Pour approfondir vos connaissances, retrouvez à la fin de ce nouveau tome un cahier scientifique et ludique de 8 pages, illustrées spécialement par Midam !

  • En vert et contre tous !Grrreeny aurait pu avoir une enfance de jeune tigre tout à fait normale. Mais après avoir nagé par hasard dans un lac pollué par la radioactivité, son pelage est devenu définitivement vert. Un accident qui lui a fait prendre conscience des nombreux dangers qui menacent l'environnement. Alors, même s'il a toujours envie de s'amuser avec ses potes et éliminer les braconniers dans sa réserve naturelle, il tente aussi d'agir à sa manière, avec plus ou moins de succès, et de sensibiliser son entourage à l'écologie. Grrreeny... mignon trash et vert malgré lui !Dernier-né de l'imagination fertile du génial créateur de Kid Paddle, Grrreeny le petit tigre vert écolo s'amuse avec les notions de l'écologie pour mieux nous y sensibiliser. À travers les aventures de ce personnage (mascotte du magazine Wapiti), Midam nous donne, dans des gags en une planche dont il a le secret, sa vision du problème écologique de façon subtile et intelligente - quitte à taper aussi parfois sur les dérives associatives.

  • Des heures d'amusement en perspective pour qui parviendra à repérer les personnages de Kid Paddle et les objets malicieusement cachés dans ces délirantes mises en scène illustrées où grouillent des blorks en folie.

  • On fait difficilement plus simple comme jeu vidéo : un petit héros particulièrement maladroit, une princesse stupide, hystérique et presque aussi gaffeuse que son sauveur, et puis un tas de Blorks plus laids, cruels et vicieux les uns que les autres, qui n'ont qu'un but dans leur vie virtuelle : empêcher le premier de délivrer la seconde. Et si, au passage, ils peuvent les massacrer joyeusement, ils ne vont pas se gêner, entraînant ainsi l'inéluctable "Game Over" qui rythme chaque fin de page de la série. C'est sur ce canevas pourtant simple que Midam nous régale de gags muets et gore d'une efficacité redoutable.

  • Le Petit Barbare vous emmène dans sa toile !Dans l'univers virtuel du Petit Barbare, les morts se suivent et ne se ressemblent pas. Préférez-vous le voir transpercé, déchiqueté, brûlé, écrasé ou dévoré ? Pour le faire passer de vie à trépas, vous avez l'embarras du choix ! Car Midam rivalise encore d'ingéniosité pour malmener notre pauvre Petit Barbare dans un florilège de Game Over aussi cruels qu'hilarants. Des gags muets et toujours aussi efficaces qui font de cette série un monument de l'humour absurde.Best-seller dès le premier tome, Game Over, la série spin-off de Kid Paddle s'est aujourd'hui vendue à plus d'1,5 million d'exemplaires. Pour les fêtes, faites-vous plaisir avec ce nouveau tome de votre anti-héros favori !

  • Le Petit Barbare nous en met plein la vue !Dans l'univers virtuel du Petit Barbare, les morts se suivent et ne se ressemblent pas. Préférez-vous le voir transpercé, déchiqueté, brûlé, écrasé ou dévoré ? Pour le faire passer de vie à trépas, vous avez l'embarras du choix ! Car Midam rivalise encore d'ingéniosité pour malmener notre pauvre Petit Barbare dans un florilège de Game Over aussi cruels qu'hilarants. Des gags muets et toujours aussi efficaces qui font de cette série un monument de l'humour absurde.Best-seller dès le premier tome, Game Over, la série spin-off de Kid Paddle s'est aujourd'hui vendue à plus d'1,5 million d'exemplaires. Pour les fêtes, faites-vous plaisir avec ce nouveau tome de votre anti-héros favori !

  • Le Petit Barbare ne se dégonfle pas !Il est courageux. Il est valeureux. Il est audacieux. Mais il est surtout malchanceux ! Vous l'avez reconnu : le Petit Barbare, double virtuel de Kid Paddle, revient pour de nouvelles aventures imprévisibles et déjantées. Et si l'objectif - sauver une princesse pas plus douée - et les ennemis - des blorks plus bêtes que méchants - sont toujours les mêmes, le nombre de Game Over possibles semble lui ne pas avoir de limites... Courage, Petit Barbare !Best-seller dès le premier tome, Game Over, la série spin-off de Kid Paddle s'est aujourd'hui vendue à plus d'1,5 million d'exemplaires ! À peine 3 mois après le tome 14, Midam vous propose déjà une nouvelle réjouissance de gags absurdes, muets et hilarants de son anti-héros favori !

  • L'avatar de Kid Paddle est de retour !Malchanceux depuis la nuit des temps, le Petit Barbare, double virtuel de Kid Paddle, a déjà fini brûlé, transpercé de toutes parts, découpé en tranches, dévoré, désintégré, écrabouillé, noyé... Il faut dire qu'entre les successions de pièges vicieux, cette princesse gourde à souhait qu'il faut sauver et ces blorks plus bêtes que méchants, le Petit Barbare a fort à faire s'il veut se sortir vivant des redoutables labyrinthes qui peuplent son monde virtuel. Voilà déjà onze albums que ses aventures imprévisibles se soldent systématiquement par un implacable « game over »... or il ne semble pas près de prendre sa retraite, et c'est tant mieux !Best-seller dès le premier tome, Game Over, la série spin-off et déjantée de Kid Paddle s'est aujourd'hui vendue à plus d'1 million d'exemplaires ! Elle fait son entrée au catalogue Glénat pour une nouvelle fournée de gags muets hilarants et trash à souhait, tous plus inventifs les uns que les autres. Un véritable exercice de style dans lequel Midam donne la parole aux internautes qui peuvent proposer des idées de scénarios grâce au site www.gameoverforever.com. Et rassurez-vous, tout cela n'est qu'un jeu... vidéo.

  • Le Petit Barbare, le double virtuel de Kid Paddle, est capable de beaucoup d'exploits. Il est petit, d'accord, mais son courage, lui, est immense ! Et il lui en faut pour tenter encore et encore de déjouer les pièges de ce jeu vidéo tordu dont il est prisonnier depuis si longtemps... Mais il sait qu'il peut le faire. Il a déjà dû affronter tant de blorks, surmonter tant d'épreuves, franchir tant d'obstacles, secourir tant de fois la Princesse écervelée dont il a la charge (et quelle charge)! Cette fois, c'est sûr, il va y arriver. Il le sait, il le sent. La sortie est imminente. Ses efforts ne se solderont plus par un implacable "Game Over", enfin ! Mmm..., à la réflexion, ça n'est peut-être pas encore dans la poche. Il lui reste visiblement quelques détails à régler... Alors, le Petit Barbare sera-t-il cap ou pas cap dans ce onzième tome de trouver la sortie du jeu tout en sauvant la Princesse ? Le défi est de taille...

  • Le Petit Barbare poursuit vaillamment sa quête du Graal à lui : exploser le plus de blorks possible, trouver la sortie et sauver la princesse...

  • Le Petit Barbare fait mouche !Une princesse à sauver ? Des blorks à zigouiller ? Des pièges à désamorcer ?... Ne comptez pas sur lui ! Car au cours de ses multiples péripéties vidéo-ludiques, le Petit Barbare a déjà fini : transpercé, dévoré, découpé en tranches, brûlé, noyé, désintégré, écrabouillé... et il en redemande ! Oui, le double virtuel de Kid Paddle n'en a toujours pas assez des « Game Over » et revient en 2016 pour de nouvelles aventures imprévisibles et déjantées !Best-seller dès le premier tome, Game Over, la série spin-off de Kid Paddle s'est aujourd'hui vendue à plus d'1 million d'exemplaires !  Midam vous propose une nouvelle fournée de gags muets hilarants et trash à souhait, tous plus inventifs les uns que les autres. Un quatorzième volume dont, à l'image de sa couverture, vous ne pourrez plus décoller !

  • Même joueur joue encore...Une princesse à sauver ? Des blorks à zigouiller ? Des pièges à désamorcer ?... Ne comptez pas sur lui ! Car au cours de ses multiples péripéties vidéo-ludiques, le Petit Barbare a déjà fini : transpercé, dévoré, découpé en tranches, brûlé, noyé, désintégré, écrabouillé... et il en redemande ! Oui, le double virtuel de Kid Paddle n'en a toujours pas assez des Game Over et revient en 2015 pour de nouvelles aventures imprévisibles et déjantées !Best-seller dès le premier tome, Game Over, la série spin-off de Kid Paddle s'est aujourd'hui vendue à plus d'1 million d'exemplaires ! Grâce à la contribution de scénaristes en herbe et confirmés au site www.gameoverforever.com, Midam vous propose une nouvelle fournée de gags muets hilarants et trash à souhait, tous plus inventifs les uns que les autres.Un album dont le numéro 13 semble avoir poussé encore plus loin la malchance - déjà conséquente - de notre héros...

  • Comment transformer la corvée des courses en partie de plaisir ? Facile pour Kid Paddle quand le nouveau jeu vidéo de son héros favori, le Petit Barbare, est en démonstration au magasin !

  • L'avatar de Kid Paddle, le Petit Barbare, n'a pas fini de chercher la sortie du jeu vidéo préféré de Kid. À sa décharge, les obstacles sont plus imprévisibles que jamais et la Princesse qu'il doit sauver ne lui est d'aucun secours, bien au contraire. On en redemande ! Imaginés par pas moins de 22 scénaristes grâce au site www.gameoverforever.com, ces gags muets ont été sélectionnés et corrigés par Midam et forment un album collectif drôlement riche.
    Le 2e du genre dans la série Game Over édité par MAD Fabrik, après les tomes 6 et 7 entièrement réalisés avec un seul scénariste. Un 8e album totalement givré qui va dégeler les plus réfractaires.

empty