• Dans le village de Lac-à-la-truite-arc-en-ciel, deux sujets sont sur toutes les lèvres : l'équipe de football les Ours Noirs de l'école secondaire Notre-Dame-du-Montplaisir et l'environnement. Mais voilà qu'à la mi-temps d'un match ultra important est révélée la démolition imminente de l'école, en désuétude, afin d'accueillir un écocentre révolutionnaire. Cette nouvelle a l'effet d'une bombe sur le village qui se divise en deux camps. Le quart-arrière des Ours Noirs, Paul, doit vite trouver une solution s'il veut sauver son équipe !

  • À l'approche de Noël, Pustule a perdu sa bonne humeur. Il n'a même plus le goût de manger du chocolat. C'est dire combien la situation est grave. Le gentil monstre confi e à Jules une terrible nouvelle : son piano magique a disparu! Or, il doit donner un grand concert dans deux jours ! Jules compte bien aider Pustule à résoudre cette étrange affaire. Ils partent donc au pays des monstres où tout le monde est suspect.

  • L'an dernier, le soir de l'Halloween, Jules a fait une étonnante rencontre dans sa chambre. Un monstre était caché sous son lit. Ils ont conclu un marché : Pustule doit aider Jules à s'endormir en échange de friandises. Ainsi, chaque soir, le petit garçon écoute des anecdotes du pays des monstres. Mais depuis quelque temps, Pustule est devenu de plus en plus exigeant. Jules fait son possible pour combler les demandes de son monstre gourmand jusqu'à ce qu'un soir, Pustule l'invite au pays des monstres.

  • Boo le panda aime tellement les enfants qu'elle décide d'enfermer le père Noël à double tour pour pouvoir s'occuper elle-même de la distribution des cadeaux. Le livre est très joliment illustré et humoristique. Par Mika.

  • Depuis le décès de sa grande soeur, Louis supporte de plus en plus difficilement les disputes de ses parents qui semblent au bord de la séparation. Pour se changer les idées, le garçon part chez sa grand-mère pour la fin de semaine. Celle-ci lui propose d'aller à l'épicerie pour acheter des biscuits à l'érable. Sur place, Louis fait une sur­prenante découverte. Les personnages affichés sur les produits, tout comme les aliments qui sont stockés dans le sous-sol, sont vivants. Et ils ont tout un caractère ! Entre une bataille de sirop, un colosse affamé et un duel de blagues, le garçon n'est pas au bout de ses surprises. Parviendra t-il à retrouver les biscuits qu'il était venu acheter ?

  • J'interroge, je fouille et j'enquête... c'est ma passion ! J'ai toujours été comme ça et je sais qu'un jour, ma curiosité légendaire me fera découvrir de grands mystères.Je suis Alexandrine Lafleur, apprentie journaliste. On me surnomme Alex la fouine. La vie à Troubleville n'est pas de tout repos et c'est tant mieux ! Récemment, j'ai été témoin d'un événement assez louche : un homme s'est introduit frauduleusement dans l'animalerie du quartier et a dérobé un objet très précieux... Il n'y avait que moi pour enquêter sur ce dossier. Moi...et le très étrange Janvier Cinqmars.

  • Cléo possède un don extraordinaire : elle comprend le langage animal. Quand son enseignante demande à la classe de préparer un exposé oral, elle choisit de présenter un étonnant spectacle musical qui met en vedette des animaux dont elle a fait la connaissance au retour de l'école.

  • Une partie de campagne. Le sexe et la peinture. L'origine du monde et l'Empire des sens. Berthe et Eugène son mari se retirent dans une demeure champêtre pour profiter des lumières de l'été. Berthe, c'est Berthe Morisot, peintre et membre du groupe des « Impressionnistes » ; Eugène, c'est le frère d'Édouard Manet.

    Dans la torpeur de la nuit estivale, ces grands bourgeois intimidés basculent dans la volupté des corps emmêlés.

    Dans ce roman formant un diptyque avec Trois jours dans la vie de Paul Cézanne, Mika Biermann confond allègrement mots et couleurs, phrases et perspectives, écriture et peinture. De ces pages, comme d'autant de toiles, surgissent haut en couleur des méditations corrosives sur la chair comme matière à peindre.

    Mika Biermann est un des écrivains les plus toniques de la littérature française contemporaine. Il publie chez Anacharsis (Trois jours dans la vie de Paul Cézanne, Un Blanc, Booming, Roi.) et chez P.O.L.

  • L'oeil chafouin, le poil hirsute, Paul Cézanne crapahute dans la garrigue, suant sous son melon, le chevalet harnaché sur le dos comme à un baudet. Apparaît la bottine d'une femme gisant sur un talus, et c'est le drame.
    Trois jours dans la vie de Paul Cézanne suffisent à Mika Biermann pour faire sauter les écailles de peinture, gratter la trame, ajourer jusqu'à l'os le portraitiste de la Sainte-Victoire.
    Il transforme un thriller sordide en une Odyssée sur une mer de peinture, dans des pinèdes et des sous bois aux nuances fauves, sur les traces du peintre bourru, vaniteux et obsédé par des chimères grotesques qui n'engendrent pas la mélancolie.
    On en termine la lecture avec les doigts maculés de couleurs vives et l'oeil fringant.

    Mika Biermann est écrivain et guide-conférencier au musée des Beaux-Arts de Marseille. Trois jours dans la vie de Paul Cézanne est son septième roman, qui confirme un talent sans équivalent. Il a publié trois titres chez P.O.L., et il est notamment l'auteur de Un blanc chez Anacharsis (coll. "griffe", 2019) et de Booming, à paraître en poche dans la collection "griffe" d'Anacharsis.

  • Surgis du fin fond du décor, Lee Lightouch et Pato Conchi, le grand maigre et le petit gros, se rendent à Booming pour raison sentimentale.

    « Personne ne va à Booming » ; « Prenez un bonbon, je ne crois pas qu'ils en aient » : on les avait pourtant prévenu. Kid Padoon et sa bande font régner la terreur à Booming, le shérif à leur botte, le bordel à leur service, le saloon à leur disposition, le croque-mort aux petits soins.

    Mais ça n'est encore rien : il y a quelque chose de détraqué à Booming, un truc qui coince, qui débloque, qui recoince et qui vous rend cinglé.

    Accrochez-vous : Booming est un western quantique qui se joue des balles et du temps qui passe.

    Mika Biermann est romancier et guide au musée des Beaux Arts de Marseille. Il est l'auteur d'une oeuvre fortement singulière, qu'il publie en alternance chez POL et chez Anacharsis. Six titres sont parus à ce jour. Allemand d'origine, il écrit directement en français. Son plus récent livre chez Anacharsis Roi. a obtenur le prix de la Page 111 2017.

  • Dans une petite ville de la préfecture d'Hiroshima, Nagisa s'épanouit dans son lycée, tout en attendant le retour de son premier amour. Mais un beau jour, tel un chat abandonné, Yamato débarque après avoir frappé un producteur et s'être fait blacklister dans le milieu du cinéma. Les deux se retrouvent pour ainsi dire voisins et camarades de classe par le plus grand des hasards. Pendant la fête de l'école, ils se retrouvent à devoir jouer le couple phare dans une pièce de théâtre, et Yamato embrasse Nagisa sans prévenir ! Très perturbée, la jeune fille ne sait plus quoi penser... Que ressent-il en réalité ?
    Voici le deuxième volume d'une douce histoire d'amour à Onomichi !

  • Stray cat and sky lemon T.1

    Mika Satonaka

    • Soleil
    • 10 Février 2021

    Loin des paillettes et du clinquant du cinéma, un jeune garçon retrouve la quiétude d'une vie provinciale auprès d'une lycéenne pleine de caractère.
    Nagisa vit à Onomichi et profite de sa vie de lycéenne en attendant son premier amour, parti dans une autre ville. Son quotidien est chamboulé par l'arrivée d'un jeune acteur, Yamato, qui aurait frappé son manager et se retrouve mis sur la touche. Ils sont désormais voisins et sont dans la même classe. Si tout semble les opposer, leur proximité va faire naître chez eux des sentiments inattendus.

  • " Ta main sur ma bouche nous permet de plonger dans les vagues de MeToo et nous interroge sur notre place de témoin et sur notre responsabilité quand on décide de détourner notre regard. " Iris Brey.
    " -; Elle a mis un #MeToo. Une espèce d'onde de choc envahit mon sternum. Tout mon corps se raidit. Comme une agression.-; Putain, mais qu'est-ce qu'elle ressort cette histoire d'il y a dix mille ans ? C'est pas possible !-; C'était pas il y a dix mille ans, c'était il y a six ans, Édouard.-; Et elle dit quoi ?-; Elle raconte tout. "Édouard et Alison, dite Ali, sont en couple depuis deux ans quand l'ex d'Édouard publie un #MeToo dans lequel elle accuse un de leurs amis de l'avoir violée. Au cours des quelques heures qui suivent, le destin d'Édouard et d'Ali bascule à tout jamais...Alternant les voix d'Édouard et d'Ali, Déborah Saïag et Mika Tard signent un thriller psychologique haletant qui questionne la complexité de l'ère #MeToo et les répercussions d'une accusation de viol au sein d'un groupe d'amis. D'une écriture vive et contemporaine, Ta main sur ma bouche explore la zone grise et nous force à nous interroger : qu'aurions-nous fait à leur place ?

  • Un blanc

    Biermann/Mika

    L'expédition scientifique de L'Astrofant dans les contrées antarctiques était de calibre standard, avec au programme un petit supplément ludique : envoyer dans le ciel de minuit du 31 décembre 2000 une fusée de feu d'artifice depuis le pôle Sud, qui marquerait l'entrée dans le nouveau millénaire. Du gâteau.Dire que ça a dérapé sur les pentes glissantes d'un iceberg quelconque serait trop facile - et très en-deçà de la vérité. Alors que s'est-il passé? Mika Biermann est parvenu à retracer la chronique de cette nef des dingues dans un récit polyphonique parfaitement givré qui inaugure de fracassante manière le roman d'aventures du XXIe siècle. Comme si Edgard Poe, après avoir pris connaissance du surréalisme, des romans d'Échenoz et des films des Monty Python avait écrit ses Aventures d'Arthur Gordon Pym directement dans la traduction de Baudelaire. Ceci dit pour les références, s'il en fallait. Car Mika Biermann possède un style propre, exact comme de la dentelle, doublé d'une palette multicolore qui distille par la grâce d'un même coup de pinceau l'ironie subtile et le grotesque bouffon sans jamais cesser d'être émouvant. Un Blanc fait partie de ces romans qui nous vengent et nous consolent tout à la fois de la médiocrité ordinaire. On pourrait y reconnaître du merveilleux.

  • Roi

    Mika Biermann

    Beau comme l'antique ! Turpidum, la bien nommée, est la dernière cité étrusque indépendante. Larth, son roi à peine sevré, se sent un peu perdu dans son décorum fatigué. La peinture des fresques s'écaille en silence, la populace s'affaire par les ruelles au sol gras, on prépare le sable pour les jeux dans l'arène. Rome exige l'abdication du petit roi maigrichon, amateur de fruits juteux et bien arrondis. Un énigmatique gladiateur masqué fait son apparition par intervalles. La reine mère agonise au fond de son palais, pourrissant comme une gloire inutile. Matière et lumière, soleil et pénombre. Des couleurs par giclées, écrasées à la spatule. Du laurier, un cyprès, une olive, les mollets luisants des légionnaires. Un péplum total, impressionniste, le Satyricon de Mika Biermann.

    Mika Biermann est romancier et guide au musée des Beaux Arts de Marseille. Il est l'auteur d'une oeuvre fortement singulière, qu'il publie en alternance chez POL et chez Anacharsis. Six titres sont parus à ce jour. Allemand d'origine, il écrit directement en français. Son plus récent livre chez Anacharsis Roi. a obtenur le prix de la Page 111 2017.

  • Grenoye, surnommé « Grenouille », vit à Nosgrey, la capitale autrefois resplendissante mais aujourd'hui déchue du royaume de Flyne Yord. Il habite là, dans une maison délabrée, avec sa mère, abandonnée par son mari et rongée par le chagrin. Le jeune homme n'a qu'un seul but, qui vire à l'obsession : retrouver Layla, une femme mystérieuse, à la beauté incomparable, qu'il a rencontrée un jour, par accident, dans les Marais écarlates. Mais Grenoye n'est pas le seul à être fasciné par cette créature à l'aura maléfique. Le roi Ragnar Falx lui-même est attiré irrésistiblement par Layla - et par l'Escarboucle, la pierre rouge qu'elle porte à son cou et qui lui confère un pouvoir terrifiant... Assassinats, trahisons, guerres et destructions se multiplient, mettant le royaume à feu et à sang. Combien d'épreuves seront nécessaires pour que soit enfin dévoilé le mystère de Layla ? Et jusqu'où pourrait aller Grenoye pour protéger cette femme qui le hante ?

  • 1452. Deux êtres que tout sépare ont choisi pour s´aimer un lieu de fin du monde : Byzance assiégée par les Turcs. Un an plus tard, la cité ne sera plus qu´un amas de cendres. Pendant six mois, l´existence de Jean L´Ange et de la belle Anna Notaras battra au rythme de ce grand corps agonisant. Deux amants jouets d´un destin ironique dont la cruauté même les autorise à prendre avec le monde les plus folles libertés.

    Né le 19 septembre 1908 à Helsinki, fils d´un pasteur luthérien et formé à la théologie, Mika Waltari est l´auteur de romans, nouvelles, pièces de théâtre et scénarios. Il fut aussi traducteur et écrivit des centaines d´articles pour les journaux. Traduit en quarante langues, il est l´écrivain le plus prolifique et le plus célèbre de la littérature finlandaise. Il est par ailleurs considéré par le quotidien Le Monde comme « le maître absolu du roman historique », genre dans lequel il développe un pessimisme teinté de mélancolie. Érudit scrupuleux habité par un étrange esprit d´insoumission - on l´a souvent comparé à Marguerite Yourcenar -, il avoua n´avoir exploré les méandres du passé que pour pouvoir éclairer, avec un maximum de distance désillusionnée, les incompréhensibles soubresauts de l´aventure humaine - et particulièrement ceux de son siècle. Mika Waltari publia en 1945 Sinouhé l´Égyptien, vaste fresque épique ayant la Méditerranée antique pour arrière-plan. Il est mort le 26 août 1979.

  • Entourée de ses parents et de ses amis, Suzumé mène une vie tout à fait ordinaire à la campagne.
    Son quotidien change radicalement quand ses parents l'envoient vivre à Tokyo. À son arrivée à la capitale, Suzumé se perd et rencontre l'ami de son oncle qui est en fait son professeur principal !
    Une nouvelle vie commence pour elle...

  • Love in progress T.5

    Mika Satonaka

    • Soleil
    • 7 Mars 2018

    Hinako a toujours été dans une école pour filles, mais débarque aujourd'hui dans un lycée où il n'y a presque que des garçons.
    Mizuki lui a avoué ses sentiments, mais c'est pour Shun qu'elle développe de l'attachement.
    Pendant ce temps, tout le monde prépare la fête de l'école. On apprend alors pourquoi Hinako a peur des garçons, mais il semblerait que cette révélation ait des répercutions inattendues !?
    L'histoire d'amour lycéenne prend un virage bien différent !

  • Love in progress T.2

    Mika Satonaka

    • Soleil
    • 14 Juin 2017

    Hinako a toujours été dans des écoles pour filles.  Mais aujourd'hui, elle débarque dans un lycée où elles ne sont que quatre ! Lorsque Mizuki lui avoue ses sentiments, elle ne sait plus comment réagir devant une situation nouvelle pour elle... ! Surtout que Shun, un garçon calme aux antipodes de Mizuki, lui explique également pourquoi il n'apprécie pas vraiment les filles.  Perdue face à ces deux extrêmes, une relation triangulaire se met alors en place !!

  • Love in progress T.3

    Mika Satonaka

    • Soleil
    • 13 Septembre 2017

    Hinako a toujours été dans des écoles pour filles, mais débarque aujourd'hui dans un lycée où elles ne sont que quatre ! Elle tombe amoureuse du délégué Shun, qui a déjà une petite amie !?  Elle sait qu'elle devrait laisser tomber, mais ses sentiments ne veulent pas disparaître aussi facilement...  De son côté, Mizuki la surveille avec un sentiment plutôt partagé... Leur triangle amoureux semble se resserrer !?

  • Suzumé prend peu à peu conscience de ses sentiments pour Shishio, son professeur principal.
    Troublée, elle veut nier ce qu'elle ressent. Mais ses émotions ne font que grandir !

  • Sangs

    Mika Biermann

    Chez les Romains, "famille" signifiait réunion de serviteurs ou d'esclaves. Dans l'analyse marxiste, la famille a une origine purement économique et intéressée. C'est aux États-Unis dans les années soixante que l'amour est déclaré ciment familial. Ça va saigner.

  • Love in progress T.4

    Mika Satonaka

    • Soleil
    • 29 Novembre 2017

    Hinako n'a jamais été très douée avec les garçons et a toujours fréquenté des écoles pour filles. C'est pourquoi aujourd'hui, alors qu'elle s'apprête à débuter sa nouvelle vie de lycéenne dans un établissement qui ne compte que quatre filles, elle est un peu nerveuse... En classe, elle se retrouve assise à côté de Mizuki, un garçon très taquin, et quant au délégué, Shun, il ne cesse de lui lancer des regards de mépris... Comment doit-elle interpréter le comportement de ces garçons ?

empty