• Le 4x4

    Mireille Maquoi

    Les retrouvailles de trois amies d'enfance se transforment en commando meurtrier...
    Mia, Rosine et Chloé se connaissent depuis l'école maternelle. A présent trentenaires, elles se retrouvent, à chaque changement de saison, pour une soirée riche en confidences. Cette année, elles font toutes trois l'expérience d'une relation déstabilisante, qu'elles se racontent au fil des rendez-vous. Mia craint pour l'équilibre de sa famille depuis l'arrivée surprise d'un premier enfant ignoré de son mari. Chloé vit une passion chaotique avec son patron libraire, marié à une femme dépressive, et Rosine, riche propriétaire, subit les caprices de son bel amant. Le rendez-vous de l'hiver a lieu dans un restaurant où les trois femmes font la connaissance de Célie, la serveuse. Cette rencontre cristallise leur révolte et leur désir de se venger des abuseurs. Elles se liguent en un commando meurtrier à bord d'un allié d'exception : le 4x4 de Rosine.
    Découvrez les récits de vie de trois femmes qui, blessées par des relations déstabilisantes, se liguent pour assouvir leur désir de vengeance.
    EXTRAIT
    Les jours suivants toutefois, son empressement s'attiédit. Et son humeur devint fantasque. Quand Rosine se hasardait à demander des nouvelles du cousin, la réplique était cinglante :
    - Tu crois qu'il n'a que ça à faire ? C'est facile, pour toi, de commander !
    Elle eut de plus en plus souvent les larmes aux yeux. Il envenimait leurs meilleurs moments de petites phrases assassines, ?achète donc des chaussures plus élégantes que ces savates, tu peux te le permettre, non ? Et puis, si tu pouvais t'habiller un peu plus sexy, franchement...? Des piques qu'elle mettait sur le compte de ses angoisses, l'acheteur du bar ne se décidait pas, et Stéphane devait encore compter sur elle pour aller de l'avant. Beaucoup profiteraient sans scrupules de cette chance, se disait-elle, mais lui, il est de ces hommes dont la fierté consiste à ne rien demander à personne, un destin contraire l'y force et il se venge sur moi quand son orgueil souffre trop. Elle s'expliquait ainsi chaque coup d'épingle, en espérant toujours que ce serait le dernier.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Mireille Maquoi est docteur en philosophie et lettres. Elle a travaillé au Fonds National de la Recherche Scientifique puis enseigné dans une école de futurs officiers à Bruxelles et à l'Atelier de français qu'elle avait créé à Namur. Elle se consacre actuellement à l'écriture. Elle a publié trois romans et deux récits de vie.

  • Katia décide de rompre avec son petit copain. Cette rupture tourne au drame en se soldant par une tentative d'assassinat et une vie dans le noir...
    Pour chasser le souvenir d'une récente déception amoureuse, Katia, jeune infirmière bruxelloise, s'ouvre aux aventures sans lendemain et se lie avec Damien, un gardien de sécurité au comportement protecteur et débonnaire. Mais Damien veut hâter les choses, fonder une famille et pour garder sa liberté, Katia se voit forcée de rompre. Un matin, en rentrant d'une nuit de virée, elle le trouve devant la porte de son appartement. Il veut converser avec elle, comprendre son refus de poursuivre leur relation. Confiante, elle accueille chez elle celui qui, dans quelques heures, plongera son regard pétillant de vie dans le noir absolu.
    Katia s'engage alors dans un chemin de vie tourmenté où les périodes de dépression le disputent à sa formidable soif de vivre. Celle-ci finit par l'emporter, et l'obstination de Katia à vaincre son handicap l'amène à se lancer des défis qui laissent rêveur. Son histoire en dit long sur la patience et la ténacité souvent méconnues de ceux qui vivent chaque jour les affres de la cécité.
    Ce roman bouleversant mènera le lecteur à suivre la vie d'une jeune femme plongée brutalement et définitivement dans les ténèbres !

  • Babylove

    Mireille Maquoi

    • Ex-æquo
    • 30 Octobre 2019

    Ailette et Jim ont l'envie grandissante d'avoir un enfant, mais suite aux échecs répétés, le couple envisage une dernière solution...
    Dix ans se sont écoulés depuis qu'Ailette a épousé Jim, le fils aîné d'une famille d'agriculteurs installée dans la région de Philippeville, en Belgique.Tous deux connaîtraient la sérénité d'un mariage heureux sans la menace de l'infertilité qui plane sur leur couple. Au fil du temps, ils ont appris à s'en accommoder jusqu'au jour où Alain, un ami médecin, leur parle avec enthousiasme et compétence d'une solution dont ils n'ont jamais voulu ; la gestation pour autrui. Malgré leurs craintes et leurs réticences, Ailette et Jim sont séduits : dans l'hôpital où travaille Alain, la GPA se pratique sous surveillance médicale, dans des conditions très strictes et, surtout, en dehors de toute optique commerciale. Mais pour tenter l'expérience, il faut trouver une gestatrice. C'est Valentine, l'épouse d'Alain et l'amie d'enfance du couple, qui se propose.
    Et l'étrange aventure commence, celle d'une grossesse atypique exposée aux jugements hâtifs et aux mesquineries, que chacun des quatre acteurs vit et raconte à sa manière, en se demandant comment elle va finir...
    Ce roman dépassionné explore les témoignages, les sentiments, les hauts et les bas vécus par des amis vivant une maternité partagée, amenant des nouvelles réflexions essentielles dans la société actuelle.
    EXTRAIT
    Quand je l'ai observé, le soir du réveillon, en train de cajoler le bébé de Lili, j'ai eu envie de le rendre heureux. Et sa femme aussi, par la même occasion. Dès qu'il a été question de la gestation pour autrui, l'idée de porter leur enfant s'est imposée à moi. Instantanée, brutale, choquante presque. Pourquoi moi, pourquoi pas Lili ou Laura ?
    J'ai pris cette idée pour une lubie, mais elle ne m'a pas lâchée. Le lendemain, j'en ai parlé à Alain. J'aurais souhaité qu'il se récrie : « Non, non, pas toi ! Tu ne vas pas, en plus de tes tâches ici, te mettre ça sur le dos ? » Après, j'aurais eu la conscience tranquille. Je voulais aider Jim et Ailette, mais on m'en empêchait, tant pis. Seulement, mon mari est incapable de réagir ainsi, il s'intéresse à la moindre de mes aspirations, l'évalue et la soupèse comme il le ferait d'une hypothèse de travail. Il a levé sur moi un regard ébahi, il est resté songeur un moment puis il m'a ouvert les bras avec cette phrase-choc : « Tu m'épates, tu sais ! »
    Aucune hésitation n'était plus permise. J'ai décidé de faire ma proposition tout de suite ou jamais. Je savais que les raisons d'y renoncer ne manqueraient pas et que ma résolution pourrait fléchir. Alain a suggéré qu'on se donne deux jours pour en débattre, nous devions être conscients tous les deux des risques liés à cette gestation. Nous les avons étudiés, médités, amplifiés à dessein, pour chacun je réfléchissais au comportement que je prévoyais d'adopter. Nous avons passé des heures à envisager les conséquences les plus graves de mon engagement. J'étais tiraillée entre mes peurs et ma fougue initiale.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Mireille Maquoi habite à Namur et réside souvent dans les Hautes Vosges. Elle a travaillé au Fonds National de la Recherche Scientifique puis enseigné dans une école de futurs officiers à Bruxelles et à l'Atelier de français qu'elle avait créé à Namur. Elle se consacre actuellement à l'écriture.

  • Qu'espérait Elena en quittant son Ouzbékistan natal ? Fuir un monde pesant, lourd de traditions héritées d'un autre âge. Dans cet univers, difficile d'être une femme épanouie, surtout à 25 ans. Son avenir : subir un mariage arrangé et se taire, quoi qu'il arrive.
    Quand elle croise Gabriel, un Français venu à Samarcande pour les vacances, Elena entrevoit un autre possible. Gabriel n'est pas là par hasard... Il cherche une épouse éventuelle.
    Commence alors une nouvelle existence. De tout son être, Elena s'investit, mais la seule bonne volonté ne suffit pas. Dans cette ville de province, les a priori sont sans pitié. Elena est l'étrangère. Ses efforts n'y changent rien. Tout est-il joué d'avance ?

    Plus qu'un simple roman sur la rencontre de deux cultures, La fiancée de Samarcande est un hommage à toutes les femmes déracinées. Avec humilité et respect, c'est un hymne à la découverte de l'autre. Un livre d'espoir.

empty