• Août 1992. Une vallée perdue quelque part à l'Est, des hauts fourneaux qui ne brûlent plus, un lac, un après-midi de canicule. Anthony a 14 ans, et avec son cousin, ils s'emmerdent comme c'est pas permis. C'est là qu'ils décident de voler un canoë pour aller voir ce qui se passe de l'autre côté, sur la fameuse plage des culs-nus. Au bout, ce sera pour Anthony le premier amour, le premier été, celui qui décide de toute la suite. Ce sera le drame de la vie qui commence. Avec ce livre, Nicolas Mathieu écrit le roman d'une vallée, d'une époque, de l'adolescence, le récit politique d'une jeunesse qui doit trouver sa voie dans un monde qui meurt, cette France de l'entre-deux, celle des villes moyennes et des zones pavillonnaires, où presque tout le monde vit et qu'on voudrait oublier.

  • Une usine qui ferme dans les Vosges, tout le monde s'en fout. Une centaine de types qui se retrouvent sur le carreau, chômage, RSA, le petit dernier qui n'ira pas en colo cet été, un ou deux reportages sur France 3 Lorraine Champagne-Ardenne, et basta. Sauf que les usines sont pleines de types n'ayant plus rien à perdre. Comme ces deux qui ont la mauvaise idée de kidnapper une fille sur les trottoirs de Strasbourg pour la revendre à deux caïds qui font la pluie et le beau temps entre Épinal et Nancy. Une fille, un Colt 45, la neige, à partir de là, tout s'enchaîne...

  • Hjarta

    Nicolas Mathieu

    Après un accident de voiture près de Lorient, Éliot Mankel, informaticien, se réveille à l'hôpital en ayant tout oublié de son passé jusqu'à son propre nom. Au même moment et dans la même région, le lieutenant Mercier découvre les corps de jeunes femmes affreusement mutilés. Tout accuse Mankel de cette horrible boucherie. Mercier va le traquer. Pour prouver son innocence, Mankel doit mener sa propre enquête sur le passé qu'il a oublié. Après de nombreux rebondissements, ce n'est qu'à la dernière page que le lecteur découvre enfin l'identité de l'auteur des massacres.

  • Ben

    Nicolas Mathieu

    À Trainou dans le Loiret, Benjamin, 10 ans, disparaît de sa chambre pendant la nuit. Clovis Lacourt, néo-lieutenant, débute alors une course contre la montre pour le retrouver.
    D'Orléans à Saint-Hilaire dans l'Allier, en passant par Dun-sur-Auron dans le Cher, le policier suit la trace d'un diabolique tueur belge et se retrouve confronté à un passé douloureux.

  • Rose Royal

    Nicolas Mathieu

    Rose a la cinquantaine, une vie derrière elle, avec ses joies, ses déveines, des gosses, un divorce. Et des mecs qui presque tous lui ont fait mal. Chaque soir, en sortant du boulot, elle se rend au Royal, un bar où elle a ses habitudes. Là, elle boit. De temps en temps, elle y retrouve sa grande copine Marie-Jeanne. Puis, elle rentre chez elle et le lendemain tout recommence. Mais une nuit, Luc débarque au Royal et Rose se laisse prendre une dernière fois à cette farce du grand amour. Sauf qu'elle s'est juré que plus jamais un mec ne lui ferait du mal.
    Rose Royal, court et cinglant, se distingue par son portrait d'une époque, saisissant de réalisme. Une prouesse littéraire, lue avec pudeur et maîtrise par l'auteur, lauréat du Prix Goncourt en 2018 pour Leurs enfants après eux (Actes Sud).

    © Éditions In8 2019
    © et (P) Audiolib, 2020
    durée : 2h04

  • Août 1992. Une vallée perdue quelque part à l'Est, des hauts fourneaux qui ne brûlent plus, un lac, un après-midi de canicule. Anthony a 14 ans, et avec son cousin, ils s'emmerdent comme c'est pas permis. C'est là qu'ils décident de voler un canoë pour aller voir ce qui se passe de l'autre côté, sur la fameuse plage des culs-nus. Au bout, ce sera pour Anthony le premier amour, le premier été, celui qui décide de toute la suite. Ce sera le drame de la vie qui commence. Avec ce livre, Nicolas Mathieu écrit le roman d'une vallée, d'une époque, de l'adolescence, le récit politique d'une jeunesse qui doit trouver sa voie dans un monde qui meurt, cette France de l'entre-deux, celle des villes moyennes et des zones pavillonnaires, où presque tout le monde vit et qu'on voudrait oublier.

  • Fondé sur des monuments funéraires épigraphiques ou anépigraphes, cet ouvrage s'inscrit dans l'histoire sociale des trois premiers siècles de l'Empire romain. Le point de départ est un essai de définition de ce que représente l'épitaphe en tant que monument du souvenir, support d'informations entre les vivants et les morts et en conséquence véhicule de la mémoire. Pour y parvenir est étudié un corpus de plus de 700 attestations d'un vocabulaire spécifique de la parenté (ex. alumnus, genitor, nepta, etc.) et du vocabulaire de la famille nucléaire (pater, mater, frater, soror, etc.) selon trois axes : la construction du souvenir, la mémoire affichée, le miroir qu'elle offre pour soi-même et pour les autres. Au corpus d'épitaphes sont ajoutés également 51 arbres généalogiques (stemmata) reconstitués à partir des textes épigraphiques et une cinquantaine de photographies de monuments. Au fil des pages on observe la diversité dans l'expression écrite ou figurée de la parenté en tenant compte des différences locales, des degrés plus ou moins profonds d'accès à la romanité, des permanences culturelles antérieures à la conquête, le dialogue entre texte et image car lire, c'est voir. On comprend aussi les ressemblances ou les différences selon les couches sociales (citoyens, élites municipales, prêtres, affranchis, etc.) et, grâce à de nombreux exemples commentés, on décèle entre les lignes une nuance au conformisme ambiant ou comment l'expression de l'identité acquise n'est jamais figée. Dans les monuments funéraires, dire sa parenté témoigne de la volonté de manifester son identité romaine ou romanisée, non seulement lorsque l'on est déjà citoyen romain, mais aussi quand on a été pérégrin et que l'on est devenu citoyen romain.

  • Apparu sans doute à la fin du IIe s. av. J.-C. dans les Apennins centraux et connu à Rome dès 179 av. J.-C., avec un chevalier adjudicataire de travaux sur le Capitole, l'anthroponyme Aufidius s'est progressivement et abondamment diffusé, de la fin de la République au Haut-Empire romain, au point d'être attesté dans tout le bassin méditerranéen et d'avoir été recensé plus de sept cents fois. Cette recherche, essentiellement fondée sur des sources épigraphiques et littéraires, s'attache à trouver les racines originelles du nom et des hommes, à décrire et analyser les modes de la diffusion et de l'extension, cinq siècles durant, de ce nomen, et à déterminer la conscience que les hommes qui le portaient pouvaient en avoir. L'enquête onomastique et la prosopographie ainsi conduites, c'est l'histoire d'un nom qui s'écrit peu à peu, où l'on suit le devenir des hommes à travers les vicissitudes de la vie politique, économique et sociale - des guerres de conquêtes dans l'Orient grec aux guerres civiles ou à l'avènement d'un nouvel empereur - et où l'on voit se dessiner quelques portraits de sénateurs, de chevaliers et de notables locaux, un éleveur de paons, fin gourmet ; le gendre du rhéteur et écrivain Fronton, conseiller de Marc Aurèle ; un puissant notable d'Ostie...


  • Les ouvrages de la collection Prépas Sciences sont le complément indispensable à la réussite en CPGE scientifiques. Ils ont été conçus et rédigés par des professeurs enseignant en CPGE scientifiques dans différents lycées de notre pays. Leur contenu a été discuté et pensé avec soin pour  permettre la meilleure adéquation avec les attentes et les besoins des étudiants en classes préparatoires scientifiques.
    Pour intégrer, il faut assimiler le cours, en connaître les points fondamentaux et savoir le mettre en application dans des exercices ou des problèmes souvent ardus. Cette collection est conçue pour répondre à ces difficultés. Dans chaque chapitre, correspondant à peu près à une semaine de cours, le lecteur trouvera :
    - Le résumé de cours
    Il vous permettra d'accéder à une connaissance synthétique des notions.
    - Les méthodes
    Elles vous initieront aux techniques usuelles qu'il faut savoir mettre en place.
    - Le vrai/faux
    Il testera votre compréhension du cours et vous évitera de tomber dans les erreurs classiques.
    - Les exercices, avec des indications
    Souvent tirés d'annales de concours, ils vous entraîneront aux écrits comme aux oraux.
    - Les corrigés
    Toujours rédigés avec soin, ils vous aideront à progresser dans la résolution d'exercices.
    Ainsi, avec un seul livre par année et par matière, la collection Prépas Sciences vous permettra de surmonter les colles, d'affronter les devoirs, et elle vous guidera, jour après jour, dans votre cheminement vers la réussite aux concours.


  • Les ouvrages de la collection Prépas Sciences sont le complément indispensable à la réussite en CPGE scientifiques. Ils ont été conçus et rédigés par des professeurs enseignant en CPGE scientifiques dans différents lycées de notre pays. Leur contenu a été discuté et pensé avec soin pour  permettre la meilleure adéquation avec les attentes et les besoins des étudiants en classes préparatoires scientifiques.
    Pour intégrer, il faut assimiler le cours, en connaître les points fondamentaux et savoir le mettre en application dans des exercices ou des problèmes souvent ardus. Cette collection est conçue pour répondre à ces difficultés. Dans chaque chapitre, correspondant à peu près à une semaine de cours, le lecteur trouvera :
    - Le résumé de cours
    Il vous permettra d'accéder à une connaissance synthétique des notions.
    - Les méthodes
    Elles vous initieront aux techniques usuelles qu'il faut savoir mettre en place.
    - Le vrai/faux
    Il testera votre compréhension du cours et vous évitera de tomber dans les erreurs classiques.
    - Les exercices, avec des indications
    Souvent tirés d'annales de concours, ils vous entraîneront aux écrits comme aux oraux.
    - Les corrigés
    Toujours rédigés avec soin, ils vous aideront à progresser dans la résolution d'exercices.
    Ainsi, avec un seul livre par année et par matière, la collection Prépas Sciences vous permettra de surmonter les colles, d'affronter les devoirs, et elle vous guidera, jour après jour, dans votre cheminement vers la réussite aux concours.


  • Les ouvrages de la collection PRÉPAS SCIENCES sont le complément indispensable à la réussite en CPGE scientifiques. Ils ont été conçus et rédigés par des professeurs enseignant en CPGE scientifiques dans différents lycées de notre pays. Leur contenu a été discuté et pensé avec soin pour permettre la meilleure adéquation avec les attentes et
    les besoins des étudiants en classes préparatoires scientifiques.
    Pour intégrer, il faut assimiler le cours, en connaître les points fondamentaux et savoir le mettre en application dans des exercices ou des problèmes souvent ardus. Cette collection est conçue pour répondre à ces difficultés. Dans chaque chapitre, correspondant à peu près à une semaine de cours, le lecteur trouvera :
    - Le résumé de cours
    Il vous permettra d'accéder à une connaissance synthétique des notions.
    - Les méthodes
    Elles vous initieront aux techniques usuelles qu'il faut savoir mettre en place.
    - Le vrai/faux
    Il testera votre compréhension du cours et vous évitera de tomber dans les erreurs classiques.
    - Les exercices, avec des indications
    Souvent tirés d'annales de concours, ils vous entraîneront aux écrits comme aux oraux.
    - Les corrigés
    Toujours rédigés avec soin, ils vous aideront à progresser dans la résolution d'exercices.
    Ainsi, avec un seul livre par année et par matière, la collection PRÉPAS SCIENCES vous permettra de surmonter les colles, d'affronter les DS, et elle vous guidera, jour après jour, dans votre cheminement vers la réussite aux concours.

  • Une année sur les routes du monde. 4L, Un tour du monde du microcrédit est le récit d'un rêve un peu fou de partir sur les routes du monde pour soutenir et promouvoir l'entreprenariat par le microcrédit. Avec l'expertise de spécialistes internationaux de la microfinance, Nicolas Auber et Matthieu Tordeur ont prêté 25 000 EUR à cent cinquante micro-entrepreneurs avant leur départ. Le 1er septembre 2013, âgés de vingt et un ans, ils quittent leur Normandie natale au volant d'une 4L rouge, pour rendre visite à ces hommes et ces femmes qu'ils ont soutenus. Commence alors un long périple d'une année sur plus de cinquante mille kilomètres, parsemé d'aventures, de belles rencontres et de paysages inoubliables... Une bouffée d'air frais, une apologie de l'amitié et du voyage, façonnées par le monde tel qu'il tourne ! EXTRAIT Sur le tracé de la mythique route de la soie qui relie l'Orient à l'Occident, nous sommes entrés en Iran le 1er?octobre. «?Vous allez en Iran?? Mais c'est dangereux, vous êtes sûrs que ça passe???» Nous découvrons au fur et à mesure qu'il y a un monde entre ce que l'on peut entendre dans les médias et la réalité sur le terrain. Les Iraniens ont la culture de l'accueil et de l'hospitalité poussée à son paroxysme. Nous le constatons dès le premier jour quand une famille nous invite naturellement à dîner et à dormir chez elle après une courte conversation. Nous sommes ébahis par l'habitude qu'ils ont de faire passer les besoins de leurs hôtes avant les leurs. Malgré la mauvaise réputation de leur pays, ils sont chaleureux et bienveillants. La question?: «?Comment trouvez-vous l'Iran et les Iraniens???» est récurrente et montre bien qu'ils souffrent de cette image de pays hostile, véhiculée par un gouvernement autoritaire en conflit avec l'Occident. À PROPOS DES AUTEURS Qui a côtoyé Nicolas Auber retient sa joie de vivre et son sens de l'organisation. Donnez-lui une roue à changer, une assurance à souscrire et un repas pour huit personnes à préparer, le tout en moins de deux heures et vous serez étonné du résultat ! Quand vous avez à peine ni de réfléchir au plan B, il a déjà pensé au plan D si le plan C échoue. C'est autant sa redoutable efficacité que l'altruisme dont il fait preuve qui marque. Son sens de l'humour facilite les rencontres ; curieux, il est toujours partant pour demander son chemin ou pour aller faire l'achat de provisions pour le soir. Si l'on peut admettre qu'il se laisse parfois guider par son estomac, son appétit pour découvrir le monde qui l'entoure est insatiable. Il croque la vie à pleine dent. Matthieu Tordeur ne fixe pas de limites à ses rêves. Son optimisme permanent nous a entrainés pendant tout le voyage, permettant de surmonter les petites comme les grandes difficultés. Matthieu, c'est aussi le créatif du duo. Sa fibre artistique s'est concrétisée par une passion pour la photographie qu'il a pu exprimer lors de nos bivouacs sous les étoiles qui nous éclairaient et lui servaient de sujet. Quand il s'attaque à une tâche, il ne peut s'empêcher de la faire bien, parfois un peu trop... Son goût pour l'aventure le pousse à aller toujours plus loin, plus haut. Il n'a pas hésité lorsque j'ai évoqué l'ascension du Huayna Potosí, un sommet de 6 088 mètres d'altitude à côté de La Paz en Bolivie !

  • Les programmes politiques sont au coeur de la vie politique des démocraties contemporaines : les promesses que l'on tient, ou que l'on trahit, les débats sur le réalisme des propositions des candidats nourrissent discours politiques et commentaires journalistiques. Cet ouvrage entend ouvrir un nouveau chantier de recherche portant sur l'invention et les usages des programmes depuis le 19e siècle. Comment et pourquoi les programmes sont-ils apparus et comment ont-ils été codifiés et diffusés jusqu'à devenir incontournables dans l'action politique ? Quels sont les acteurs (intellectuels, experts, think tanks, sondeurs...) qui interviennent dans leur production ? Comment les candidats et militants des partis les utilisent-ils, et les appliquent-ils ? Politistes ou historiens, les auteurs de cet ouvrage privilégient une approche empirique sous la forme d'études de cas relatives à différentes époques ou pays. En se penchant sur la genèse historique des programmes, sur leurs usages et conditions de production, et sur les programmes de la gauche française durant les années 1970 et 1980, les études réunies montrent que, loin de constituer de simples catalogues de mesures d'action publique bien identifiables et stabilisées, les programmes et leurs significations sont sans cesse retravaillés et modifiés, interprétés et défaits par ceux qui les mobilisent. L'étude des programmes politiques proposée dans cet ouvrage renouvelle ainsi le regard qui est porté sur la vie politique et sur les idées politiques.

  • Le dossier préparé par François-Emmanuel Boucher, Sylvain David et Maxime Prévost est à la fois inquiétant et excitant. Espionnage, complots, secrets d'État sont à l'honneur de ce numéro d'Études littéraires, qui nous propose une exploration de « l'imaginaire de la terreur ». Très finement, les auteurs soulignent que cette terreur peut être aussi publique que privée : ainsi pour exemple le totalitarisme du quotidien et de l'espace familial dans le très célèbre 1984 de George Orwell, mais aussi au sein de la littérature argentine (qui fait écho à la dictature militaire), et dans plusieurs oeuvres à tendances paranoïaques de la production contemporaine. D'autres textes reviennent sur l'âge d'or du roman d'espionnage, de Paul Féval à Ian Fleming en passant par Jules Verne et la culture pop des années 1960. Un numéro qui tombe à point dans notre ère où les démocraties occidentales ont remplacé la raison d'État par la « raison de sécurité ».

  • The objective of this book is to provide those interested in the field of flexible robotics with an overview of several scientific and technological advances in the practical field of robotic manipulation. The different chapters examine various stages that involve a number of robotic devices, particularly those designed for manipulation tasks characterized by mechanical flexibility. Chapter 1 deals with the general context surrounding the design of functionally integrated microgripping systems. Chapter 2 focuses on the dual notations of modal commandability and observability, which play a significant role in the control authority of vibratory modes that are significant for control issues. Chapter 3 presents different modeling tools that allow the simultaneous use of energy and system structuring notations. Chapter 4 discusses two sensorless methods that could be used for manipulation in confined or congested environments. Chapter 5 analyzes several appropriate approaches for responding to the specific needs required by versatile prehension tasks and dexterous manipulation. After a classification of compliant tactile sensors focusing on dexterous manipulation, Chapter 6 discusses the development of a complying triaxial force sensor based on piezoresistive technology. Chapter 7 deals with the constraints imposed by submicrometric precision in robotic manipulation. Chapter 8 presents the essential stages of the modeling, identification and analysis of control laws in the context of serial manipulator robots with flexible articulations. Chapter 9 provides an overview of models for deformable body manipulators. Finally, Chapter 10 presents a set of contributions that have been made with regard to the development of methodologies for identification and control of flexible manipulators based on experimental data. Contents 1. Design of Integrated Flexible Structures for Micromanipulation, Mathieu Grossard, Mehdi Boukallel, Stéphane Régnier and Nicolas Chaillet.
    2. Flexible Structures' Representation and Notable Properties in Control, Mathieu Grossard, Arnaud Hubert, Stéphane Régnier and Nicolas Chaillet.
    3. Structured Energy Approach for the Modeling of Flexible Structures, Nandish R. Calchand, Arnaud Hubert, Yann Le Gorrec and Hector Ramirez Estay.
    4. Open-Loop Control Approaches to Compliant Micromanipulators, Yassine Haddab, Vincent Chalvet and Micky Rakotondrabe.
    5. Mechanical Flexibility and the Design of Versatile and Dexterous Grippers, Javier Martin Amezaga and Mathieu Grossard.
    6. Flexible Tactile Sensors for Multidigital Dexterous In-hand Manipulation, Mehdi Boukallel, Hanna Yousef, Christelle Godin and Caroline Coutier.
    7. Flexures for High-Precision Manipulation Robots, Reymond Clavel, Simon Henein and Murielle Richard.
    8. Modeling and Motion Control of Serial Robots with Flexible Joints, Maria Makarov and Mathieu Grossard.
    9. Dynamic Modeling of Deformable Manipulators, Frédéric Boyer and Ayman Belkhiri.
    10. Robust Control of Robotic Manipulators with Structural Flexibilities, Houssem Halalchi, Loïc Cuvillon, Guillaume Mercère and Edouard Laroche. About the Authors Mathieu Grossard, CEA LIST, Gif-sur-Yvette, France.
    Nicolas Chaillet, FEMTO-ST, Besançon, France.
    Stéphane Régnier, ISIR, UPMC, Paris, France.

empty