• « En tant qu'émanation de l'Esprit divin, la pensée de l'homme possède des pouvoirs illimités. De ces pouvoirs on connaît surtout les résultats qu'elle arrive de plus en plus à obtenir dans le plan physique par l'intermédiaire d'instruments et de moyens matériels. Mais on est encore loin de connaître ce qu'elle est capable de réaliser dans les plans psychique et spirituel. Là aussi, la pensée est réalisatrice, créatrice : elle déplace des éléments, elle construit, elle détruit... Elle est donc bien plus qu'une simple faculté ayant pour but la connaissance, la compréhension, la réflexion, elle est l'instrument de notre puissance. »

  • Présentation

    De 1937, date de son arrivée en France, à 1985, le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov a dispensé un enseignement exclusivement oral dans le cadre de la Fraternité Blanche Universelle. Au cours de ses conférences (cinq mille environ), il revenait inlassablement sur les choix que nous devons faire pour donner un sens à notre existence et grandir spirituellement. De temps en temps, pour nous aider à progresser dans cette voie, il lui arrivait de suggérer des souhaits à formuler sous forme de prières. Ce sont ces prières qui ont été rassemblées dans la quatrième partie de ce livre.
    « Lorsque nous prions, nous tournons notre regard intérieur vers le Ciel. Mais en regardant vers le Ciel, nous ne cherchons pas à nous détourner de la terre. Si nous contemplons le Ciel, si nous nous adressons à Lui, c'est pour devenir nous-mêmes des conducteurs du Ciel, pour attirer en bas, sur la terre, tout ce qui est beau, pur, lumineux, éternel en haut. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    Partie I - De la terre au Ciel et du Ciel à la terre
    Partie II - À qui nous adressons-nous quand nous prions Dieu ?
    1. Dieu, la notion d'ordre hiérarchique
    2. Les fondements de la prière : une connaissance de la structure de l'univers
    3. Notre lien avec Dieu : un état de conscience
    4. La capture d'un élément divin
    5. Un sommet à atteindre en nous
    6. Les rouages de nos appareils psychiques
    7. Quand prier nous donnera plus de joie que d'être exaucés
    Partie III - Comment faire entendre notre voix
    1. La graine à mettre en terre
    2. Il ne suffit pas de désirer le bien
    3. Donner quelque chose en échange de ce que l'on demande
    4. Se déplacer
    5. La foi soutenue par l'effort
    6. Une élévation du niveau de conscience
    7. La bonne longueur d'onde à trouver
    8. La parole qui donne chair à la pensée et au sentiment
    9. Créer intérieurement un état d'harmonie44
    10. Changer les buts de notre existence
    11. Les réponses du Ciel
    1 - Se préparer à les recevoir - 2 - Accepter de ne pas toujours les comprendre
    12. Une respiration de l'âme
    13. S'associer à tous les êtres qui prient dans le monde
    14. Les paroles de la prière puisent leur force dans l'aura
    15. L'union de notre âme avec l'Esprit cosmique et de notre esprit avec l'Âme universelle
    16. Dieu nous attend toujours dans ses palais
    17. C'est aussi à nous de trouver les mots à prononcer
    Partie IV - Prières (extraits)
    A
    - pour s'Accorder avec les projets du Ciel - apporter de l'Aide : 1 - à un parent, un ami qui souffre - 2 - à l'humanité entière - à l'Ange de l'Air - l'invitation aux Amis célestes - l'Amour : 1 - penser à l'appeler - 2 - comment le protéger - 3 - les richesses de chaque rencontre - 4 - une énergie à consacrer au Ciel - à l'Amour, la sagesse et la vérité - pour se délivrer de l'Angoisse - l'Argent : le consacrer à Dieu afin de l'utiliser à bon escient
    B
    - Bénir : le geste et la parole - aux puissances du Bien

    Partie V - Prier ensemble pour l'avènement du Royaume de Dieu

  • Jésus annonçait l´avènement du Royaume de Dieu, et à la fin de l´Apocalypse saint Jean le décrit sous la forme d´une ville, la Nouvelle Jérusalem qu´il voit descendre du ciel. Cette nouvelle Jérusalem est évidemment symbolique : elle représente les transformations que les humains ont à réaliser en eux-mêmes afin de former ensemble une société idéale où tous vivront dans la fraternité et la paix. Mais même si elle ne s´est pas encore réalisée dans le monde, chacun peut déjà en goûter les bénédictions en travaillant à devenir lui-même une nouvelle Jérusalem.



    Omraam Mikhaël Aïvanhov

  •  « Même s´ils étaient d´accord pour supprimer l´armée et les canons, les humains trouveraient d´autres moyens de se combattre. On peut décréter la paix et chercher à l´imposer par la force, tout sera à recommencer aussi longtemps qu´ils entretiendront en eux des causes de guerre.

    « La paix est un état de conscience supérieur que nous ne pouvons atteindre qu´en travaillant à rendre nos pensées et nos sentiments plus désintéressés, plus généreux. C´est à cette seule condition que nous connaîtrons la paix et que nous vivrons une vie pour la paix. » Omraam Mikhaël Aïvanhov

  • « Dans le livre de la Genèse il est écrit que Dieu créa l'homme à son image. Celui qui a énoncé cette vérité avait compris qu'en étudiant l'homme, sa nature, les différentes fonctions de son organisme physique et de son organisme psychique, on s'approche de la connaissance de Dieu et de l'univers. Car Dieu et l'univers se reflètent en l'homme, comme l'ont aussi enseigné les Initiés de la Grèce ancienne qui disaient : « Connais-toi toi-même, et tu connaîtras l'univers et les dieux ».
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - Notre appartenance à l'arbre cosmique
    II - Six corps animés par six âmes
    III - La nature humaine : pourquoi il est difficile d'en donner une définition
    IV - Le zodiaque, notre ciel intérieur
    V - Chacun de nos six corps possède un double en relation avec les quatre éléments, les constellations et les planètes
    VI - L'Arbre de Vie et l'Homme originel, Adam Kadmon

  • « Toutes les traditions spirituelles ont fait de la montagne, de l´arbre et du fleuve des symboles particulièrement riches et significatifs. Pourquoi ? Parce que depuis des temps immémoriaux, les humains ont pu voir en eux une représentation de la vie cosmique. La montagne, comme l´arbre, comme le fleuve, met le monde d´en bas en relation avec le monde d´en haut, elle fait le lien entre la terre et le ciel. Mais tandis que la montagne et l´arbre s´élèvent vers les hauteurs, le fleuve, qui prend sa source dans la montagne, descend et finit par rejoindre la mer...

    Le dernier chapitre de l´Apocalypse s´ouvre sur l´image d´un fleuve. Après lui avoir donné la vision de la ville sainte, la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel, l´ange montre à saint Jean « un fleuve d´eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu... » Cette image du fleuve de vie descendant du trône de Dieu nous révèle donc, d´abord, que la vie vient d´en haut. » Omraam Mikhaël Aïvanhov

  • «On dit que l´union fait la force, mais dans combien de cas cette union est seulement comprise extérieurement! Dans les domaines social, politique, militaire, on s´unit pour construire, on s´unit pour détruire, et c´est toujours une union extérieure. Dés

  • « Nos sociétés interdisent ou autorisent certains actes, certains comportements. Mais je ne m'arrêterai pas sur la question de savoir ce que valent les lois humaines. Les lois dont je vous parle sont celles qui ont été établies dès l'origine par l'Intelligence cosmique. Ce sont elles que nous devons tous connaître et respecter afin de conquérir notre liberté. La liberté est une des plus nobles aspirations de l'homme, et rien n'est plus précieux que la liberté. Mais sa conquête a un prix. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - Les conditions de la liberté : le respect des lois cosmiques
    II - Les lois morales : leur analogie avec les lois de la nature
    /> 1. La loi des causes et des conséquences
    2. La loi de l'enregistrement
    3. La loi de l'affinité
    4. La loi de l'écho ou du choc en retour
    III - Notre liberté : créer l'avenir
    IV - Donner et aimer sans rien attendre
    V - S'attacher pour se détacher

  • Se réconcilier avec la magie divine

    Pourquoi faisons-nous le signe de la croix ? Pourquoi brûlons-nous des cierges ou de l'encens ? Qu'est-ce qu'une bénédiction ? Quel est le sens du baptême, de l'Eucharistie, du mariage ou de l'extrême-onction ? Le but de cet ouvrage est de ré-enchanter ces rites par une meilleure compréhension, de montrer comment les pratiques religieuses peuvent agir sur nos êtres profonds et nous conduire ainsi peu à peu sur le chemin de la magie divine, la théurgie.
    « Un chemin s'ouvre devant vous, vous pouvez vous y engager sans crainte. Personne, et surtout pas moi, ne vous demande de rompre avec l'Église ou la tradition spirituelle dans laquelle vous avez été élevé. Mais sans couper les liens, chacun doit pouvoir être capable d'acquérir une compréhension plus profonde de sa religion et de ses rites. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    La Messe
    I. La messe: une théurgie
    II. La croix, symbole cosmique
    III. L'entrée dans un espace sacré
    1. La lampe qui doit toujours brûler
    2. Statues et images saintes: des supports pour la prière
    3. Les vierges noires
    4. Cierges et bougies
    5. L'encens
    IV. Objets, gestes et paroles du rituel
    1. Les vêtements sacerdotaux
    2. La montée à l'autel
    3. Les vertus de l'eau
    4. Exorciser, sanctifier et consacrer les objets
    5. La bénédiction: les pouvoirs de la main
    V. « Ceci est mon corps... Ceci est mon sang »
    VI. Chants et prières
    1. Unir sa voix aux choeurs des anges
    2. «Gloire à Dieu au plus haut des cieux»
    3. «Je crois en Dieu, créateur du ciel et de la terre»
    4. «Notre Père, qui es aux cieux»
    5. «Saint, saint, saint est le Seigneur»
    6. «Agneau de Dieu, qui ôtes les péchés du monde»
    VII. Les véritables temples de Dieu : l'univers et l'être humain
    Les Sacrements
    I. Le sacrement : une empreinte, une graine
    II. Le baptême
    III. L'Eucharistie
    IV. La pénitence
    V. L'extrême-onction
    VI. L'ordre
    VII. Le mariage
    VIII. La puissance des sacrements est en nous

  • Depuis 1991 les Pensées quotidiennes accompagnent nos lecteurs. Un thème de méditation pour chaque jour de l'année. Index alphabétique en fin d'ouvrage.

  • « Pour canaliser l'eau, on creuse des fossés, des rigoles ; pour éclairer sa maison on installe des circuits électriques... Par analogie, ces exemples nous font comprendre que, pour capter et faire circuler les énergies spirituelles qui traversent l'atmosphère, nous devons aussi installer en nous des canalisations, des circuits. Les exercices de gymnastique que nous faisons chaque matin sont un moyen de capter et de faire circuler ces énergies : les figures géométriques auxquelles correspondent les différents mouvements sont en relation avec des forces, des entités spirituelles. Et quand nous dessinons ces figures dans l'espace, nous attirons les forces et les entités auxquelles elles sont liées, afin qu'elles travaillent en nous. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    Partie I
    Incarner les vérités spirituelles
    o Des trésors cachés dans des exercices très simples
    o Du mouvement à la lumière
    o Le peuple de nos cellules
    Partie II
    Des figures sacrées à habiter
    o Les symboles, langage de l'Intelligence cosmique
    o Premier exercice : le triangle de l'esprit
    o Deuxième exercice : le triangle de la matière
    o La rencontre des deux triangles : le sceau de Salomon
    o Troisième exercice : le disque solaire
    o Quatrième exercice : Schin
    o Cinquième exercice : le caducée d'Hermès
    o Sixième exercice : la croix
    o Septième exercice : Aleph
    o Huitième exercice : l'infini
    Partie III
    o Chacun de nos gestes retentit dans l'espace
    Partie IV
    Description des exercices de gymnastique
    Notes complémentaires recueillies par l'éditeur
    o La respiration
    o Trois remarques essentielles
    o Description des exercices
    o Introduction
    o Tableau synoptique
    o Remarques préliminaires
    o Premier exercice
    o Deuxième exercice
    o Troisième exercice
    o Quatrième exercice
    o Cinquième exercice
    o Sixième exercice
    o Septième exercice
    o Huitième exercice
    o Le salut final

  • Présentation

    Quelle est la source de la lumière ? Comment travailler avec elle ? Quelle est son influence sur le cerveau et les autres organes ? Quelles sont les relations des couleurs avec les quatre éléments, les constellations zodiacales et l'Arbre séphirotique ? Qu'est-ce que l'aura ? De très nombreuses réponses vous attendent dans cet ouvrage riche en enseignement.
    « La science de l'avenir sera celle de la lumière et des couleurs, car la lumière est la plus grande puissance qui existe ; c'est grâce à elle que vivent les pierres, les plantes, les animaux, les hommes, et que les mondes tournent dans l'espace. Quant aux couleurs, il ne faut jamais oublier qu'elles sont des variations de la lumière. En nous appliquant à nous concentrer sur elles, nous arrivons à les rendre vivantes en nous : elles nous aident à manifester les vertus dont elles sont l'expression, elles nous soutiennent dans nos efforts. Car de même que les couleurs sont des variations de la lumière, les vertus sont des variations de la perfection divine qui les contient toutes. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    Partie I - À l'origine de l'univers, la lumière
    1. Du feu à la lumière
    2. La lumière qui sort des ténèbres - L'engendrement des mondes
    3. De la lumière invisible à la lumière visible - Vidélina et svetlina
    4. Dieu n'est pas la lumière, mais la lumière nous conduit à Lui
    5. Les rayons du soleil, dispensateurs de vie
    6. Afin de laisser partout des empreintes de lumière
    7. L'expérience mystique, expérience de la lumière
    8. Entrer dans les vibrations de la lumière
    9. Notre pouvoir de créer la lumière
    10.L'irruption de la lumière en nous : le corps de gloire
    Partie II - Les couleurs, des modulations de la lumière primordiale
    Chapitre I : Un symbolisme cosmique
    1 « Sept lumières il y a dans le Très-Haut »
    2. L'arc-en-ciel, signe de l'alliance
    3. La couleur, un langage de la nature
    4. Les couleurs en relation avec les quatre éléments, les constellations zodiacales, l'Arbre séphirotique
    5. La décomposition de la lumière par le prisme
    1 - l'unité de la création
    2 - le prisme : intellect, coeur, volonté
    3 - la répartition des couleurs dans l'organisme humain
    4 - autres leçons du prisme
    Chapitre II : La lumière et les couleurs, science de l'avenir
    1. Rendre les couleurs vivantes en nous
    2. Une nourriture pour notre vie psychique
    3. Nos mains captent et émettent des faisceaux de lumières et de couleurs
    4. Quand nous créerons un arc-en-ciel
    5. Se nourrir, chanter, prier : l'assimilation de la lumière
    6. La réalité ne se perçoit qu'à travers des verres transparents
    7. Les pierres précieuses, assises de notre sanctuaire intérieur
    Chapitre III : Les couleurs : rencontres, affinités, oppositions, passage de l'une à l'autre
    1. Les couleurs nous instruisent sur notre vie psychique et spirituelle
    2. Le blanc et le noir
    1 - la tête blanche et la tête noire
    2 - le yin et le yang
    3 - le serpent astral
    3. Le blanc et le rouge
    1 - le pain et le vin : le corps et le sang du Christ
    2 - du blanc au rouge : l'eau changée en vin
    4. Le bleu couleur de la paix et de la vérité
    - le bleu et le rouge : les deux colonnes du temple
    5. Le jaune et le blanc : l'oeuf
    - le jaune, la sagesse, et le rouge, l'amour, conduisent au bleu, la vérité
    6. Le noir et ses transmutations : le corbeau, la colombe, le phénix et la queue du paon
    1 - du noir à l'or : le passage des saisons
    2 - les couleurs extraites de l'encre noire
    7. L'or et l'argent : le soleil et la lune
    8. Le rouge et le blanc
    1 - Le sang, symbole de vie
    2 - Le sang et l'eau - leurs relations avec le feu et la lumière
    3 - Le sang et le lait
    4 - Interprétation alchimique d'une tradition populaire
    5 - La couleur rose
    9. Le rouge et le vert - La coupe du Graal
    10. Du rouge au bleu : la résurrection
    11. Le violet : union du rouge, la terre, et du bleu, le ciel
    Chapitre IV : L'aura
    1. Nature et fonction de l'aura
    2. Notre vêtement de lumière
    3. L'origine des décorations
    4. Un cercle magique
    5. Un laissez-passer pour l'autre monde

  • Un voyage poétique, artistique et spirituel

    En quoi la contemplation des étoiles peut nous aider à prendre de la hauteur en toutes choses et en toutes circonstances ? Comment les astres nous influencent ? Quel est le sens géométrique et le symbole de l'étoile que l'on retrouve dans de nombreuses disciplines : l'ésotérisme, les sciences, les arts ? Cet ouvrage n'est pas un traité d'astronomie. C'est à un autre regard sur les étoiles qu'Omraam Mikhaël Aïvanhov nous invite. Telle l'Étoile du berger il nous guide tout au long d'un voyage spirituel au sein de notre univers intérieur afin de retrouver et de se reconnecter à la source de toute création.
    « La contemplation du ciel étoilé, comme l'ascension d'un sommet, devrait donner aux humains la solution de tous leurs problèmes, car elle leur ouvre les portes de leur ciel intérieur. Celui qui s'habitue à regarder les étoiles avec amour, en méditant sur l'harmonie cosmique, sur ces lumières qui viennent de si loin dans l'espace et dans le temps, parcourt par la pensée les régions spirituelles qui sont aussi en lui. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières (extraits)

    I - Les révélations du ciel étoilé
    - Rentrer dans un Monde ouvert
    - Contemplez la nuit le ciel étoilé
    - Le ciel étoilé est aussi un livre
    - Lire les étoiles comme les caractères d'une écriture sacrée
    ...
    II - L'étoile : les lois de la destinée, aperçus astrologiques
    - Notre destinée est inscrite à l'intérieur de l'enceinte du zodiaque
    - L'Ouroboros : l'enceinte du Zodiaque
    - Les étapes de la création
    - Depuis les étoiles jusqu'aux moindres particules
    - L'Archer céleste
    - La figure mythologique du centaure
    - Planètes et constellations travaillent au renouvellement de la vie
    - L'influence des planètes dépend de la pureté de l'aura
    - Les étoiles inclinent mais ne déterminent pas
    ...
    III - L'Étoile comme figure géométrique et comme symbole dans l'Écriture
    - Le pentagramme
    - Le pentagramme et les cinq vertus du Christ
    - La quintessence
    - Comment utiliser le pentagramme
    ...
    IV - Se mettre en résonance avec l'Âme Universelle : regard sur quelques grandes lois qui sont au fondement de la création
    - Lorsque l'Éternel traça un cercle à la surface de l'abîme
    - Au commencement Dieu créa le ciel et la terre
    - Le quatrième jour de la création
    - Se servir de la clé de l'analogie pour comprendre la terre dans le système solaire
    - L'Âme Universelle
    - L'âme qui nous habite est une infime partie de l'Ame universelle
    - Adam Kadmon, l'Homme primordial
    ...
    V - Le voyage de l'Âme ou les portes de l'Initiation
    1 - Prélude
    2 - Prendre le chemin vers les hauteurs
    3 - L'amour qui vient du ciel et doit retourner au ciel
    4 - Se préparer à franchir les portes
    5 - Les portes de l'Initiation
    6 - La quête du sommet

  • « Les pierres précieuses sont l´aboutissement de tout un travail de transformation réalisé par l´Intelligence de la nature sur la matière brute que la terre porte en son sein, comme si la terre voulait non seulement refléter, mais concrétiser la lumière et les splendeurs du ciel. C´est pourquoi les pierres précieuses ont été considérées dans toutes les religions comme le symbole des vertus divines. Et si elles forment les assises de la Nouvelle Jérusalem, c´est parce que les vertus sont les véritables assises de la vie intérieure. Les pierres précieuses représentent l´idéal vers lequel nous devons tendre par la transmutation de la matière brute de nos instincts. » Omraam Mikhaël Aïvanhov Comment considérer la pierre précieuse ? Quelle place lui donner dans une démarche spirituelle ? Comment acquérir la transparence du cristal, l´éclat, la limpidité et la résistance du diamant ? Comment devenir la coupe du Graal façonnée dans une émeraude dans laquelle se condense l´amour du Christ ?...
    L´auteur nous montre comment ces merveilles du règne minéral, miroirs de l´inexprimable richesse de la vie divine, peuvent être utilisées comme moyens d´élévation intérieure.
    Les passages rassemblés dans ce livre sont extraits de l´oeuvre d´Omraam Mikhaël Aïvanhov et illustrés d´une riche iconographie.

  • Présentation

    Qu'est-ce qu'un Maître spirituel ? Un être qui au cours de ses incarnations successives n'a cessé de travailler sur lui-même. Il est passé par d'innombrables épreuves, doutes et souffrances, mais en gardant son regard fixé sur le monde spirituel il les a surmontés, écrivant jour après jour le livre de sa vie. C'est cette expérience unique que le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov nous a transmise. Il nous offre ainsi de nombreux exemples et méthodes pratiques afin de surmonter nos difficultés et nos obstacles et pour que nous puissions nous aussi écrire peu à peu le livre de notre propre vie.
    « Les artistes créent, dans une matière extérieure à eux, des oeuvres extérieures à eux ; c'est sur cette matière extérieure qu'ils concentrent leurs efforts, et ils font des merveilles. Mais je vous dirai que, pour moi, le véritable artiste est celui qui est capable de se prendre d'abord lui-même comme matière de sa création. Toutes les méthodes de la vie spirituelle sont là à sa disposition pour l'aider et l'inspirer dans cette tâche.
    Dans le monde psychique, nous pouvons être musiciens, poètes, architectes, sculpteurs, etc. Tous les arts sont compris dans le travail du disciple de la Science initiatique. Quelle découverte cela a été pour moi, le jour où j'ai compris que je pouvais travailler sur une matière qui ne m'était pas étrangère, ma propre matière. C'est pourquoi je ne m'occupe que d'écrire mon propre livre, c'est-à-dire moi ; je n'ai jamais rien écrit d'autre que ce livre que je suis. Vous direz : « Mais alors, et vos livres que nous lisons ? » Je ne les écris pas, j'ai confié ce travail à certaines personnes. Moi, je m'applique seulement à écrire mon propre livre, et je parle en sachant que parler, c'est aussi écrire. Oui, je parle en m'efforçant d'imprimer sur vos âmes des écritures célestes.
    ... Et chacun de vous est aussi un livre, un livre qu'il est lui-même en train d'écrire : ses pensées, ses sentiments tracent les caractères d'une écriture qui va se graver dans la matière de ses corps subtils. Donc, devenir un livre vivant, voilà désormais un travail pour vous. En vous appliquant à ce travail, vous aurez une influence bénéfique sur tous ceux qui s'approcheront de vous. C'est aussi cela l'amour fraternel. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - Les voies mystérieuses de la destinée
    II - Une enfance dans les montagnes de Macédoine
    III - À Varna, au bord de la Mer Noire
    IV - Apprentissages
    V - L'expérience du feu
    VI - Jusqu'au coeur de la rose
    VII - Dans la symphonie universelle
    VIII - Rencontre du Maître Peter Deunov - Les révélations du Psaume 116
    IX - Frantsia, la France
    X - Aucune prison ne peut retenir l'esprit
    XI - Une année en Inde : février 1959 - février 1960
    XII - Je suis un fils du soleil
    XIII - Entre parole et silence
    XIV - J'écris seulement mon propre livre
    XV - Toute la création me parle, et je lui parle
    XVI - Un idéal de vie fraternelle
    XVII - Je ne veux que votre liberté
    XVIII - D'autres vous aident à travers moi
    XIX - Seul ce qui est irréalisable est réel
    Annexes I, II, III

empty