• L'édition française a beaucoup changé depuis le début des années Apostrophes. Dans les années 1970, « la galaxie Gutenberg », encore largement artisanale et familiale, est engagée dans une politique de qualité. Mais la distribution s'industrialise et l'influence des médias de masse s'accroît ; elle doit alors se tourner vers le grand public au moment où de puissants groupes industriels et financiers investissent dans le livre. Les séries d'avant-garde, les publications de prestige sont abandonnées au profit de fast books chroniqués partout avec ferveur. La littérature française elle-même, insensiblement, se fait plus informelle ; les auteurs pour beaucoup livrent des productions relevant du « degré zéro de l'écriture », présentées comme des oeuvres dignes du prix Nobel.
    Comment cette transformation s'est-elle passée ? Quels en sont les acteurs ? Quelles ont été les tactiques et stratégies des vieux labels de Saint-Germain-des-Prés pour s'imposer en librairie ? Dans cette chronique détaillée de la vie quotidienne du livre sous Bernard Pivot, de la disparition de Gaston Gallimard à la marketisation du produit Houellebecq, Olivier Bessard-Banquy raconte, à partir de sources inédites, trente ans d'édition qui sont aussi trente ans d'histoire littéraire immédiate. Délivrée de ses secrets, l'édition apparaît ici toujours aussi fascinante, d'autant plus qu'elle se trouve au carrefour du papier et de l'électronique.

  • Sexe et Littérature aujourd'hui est une petite promenade dans la littérature la plus libre, ou la plus osée, publiée depuis peu. Quels sont les auteurs qui ont salué par un verbe vif l'effondrement des interdits et la nouvelle tectonique des corps ? Cette inédite banalité du flirt et de l'amour libre n'a-t-elle pas dévitalisé la littérature galante ? Comment comprendre la poussée de l'écriture érotique féminine depuis les années 1980 ? Et celle du hard et du trash dans les années 1990 ? Virginie Despentes, Michel Houellebecq, Catherine Millet, parmi d'autres, sont-ils dans la descendance des grands auteurs lestes anciens ? Quelle est l'image du sexe qui se dégage de ces littératures salées ? Que dit-elle des moeurs ? Telles sont les questions auxquelles ce livre se propose de répondre.
    Écrit dans une langue fluide qui évite les lourdeurs universitaires, Sexe et Littérature aujourd'hui s'adresse au grand public lettré. L'auteur s'engage sur des choix qu'il argumente avec passion. Il ne ménage pas ses critiques contre une pseudo littérature en partie fabriquée par des éditeurs prompts à capter les effets de mode sans lendemain. Polémiques assurées.

  • Rien n'est plus mystérieux et objet de plus de convoitise qu'un best-seller. Certains livres sont conçus en fonction de recettes menant automatiquement au succès. D'autres, issus du même moule, passent complètement inaperçus - tandis que certains ouvrages réputés difficiles reçoivent parfois un accueil enthousiaste du public. Quel point commun peut-on trouver  entre le  Capital et Harry Potter,  Le Petit Prince et Belle du Seigneur  ? Existe-t-il un secret, une technique, permettant de transformer n'importe quel manuscrit en n°  1 des ventes ? Quelle part revient à l'auteur dans cette réussite  ? à l'éditeur  ? aux lecteurs  ? Finalement, depuis le XIXe siècle, que nous disent les best-sellers ? S'agit-il d'une catégorie historique, dont on peut relater l'invention  ? Nous racontent-ils l'histoire d'un horizon de réception  : celui du «  grand public  »  ? Peut-on, de Walter Scott aux Fifty Shades of Grey, bâtir une histoire de la culture commune au plus grand nombre  ? D'ailleurs, les lire, est-ce forcément les aime  ? Une pléiade de spécialistes de la littérature et des métiers du livre se penche ici avec intérêt sur ces livres exceptionnels, habituellement traités avec mépris.

empty