SKA

  • Butcher

    Pascal Jahouel



    L'as de la découpe au couteau a du travail sur le billot...

    « J'étais pourtant convaincu de ne pas avoir l'ombre d'une dent contre ce mec. J'étais même absolument certain de n'avoir jamais croisé ce pauvre hère, une heure avant la fatalité de notre tête-à-tête. J'ai eu beau tripoter mon ça, mon moi et mon surmoi, pas une once de névrose n'avait entamé mon discernement. Néanmoins, avec un zèle confinant à l'hédonisme malsain, sans qu'il ait eu le temps de dire ouf, j'avais poussé une fois de plus ma lame à l'excellence. Oui, oui ! Excellence. Je pèse mes mots. »

    L'écriture gouailleuse de Pascal Jahouel fait merveille pour relater le bel ouvrage d'un tueur à gages.

  • Just like...

    Pascal Jahouel

    Déprime force 10 sur les trottoirs du Havre tandis que Little Bob hurle dans les écouteurs...

    JUSQUE-LA, J'AVAIS REUSSI à faire illusion en planquant ma maladie honteuse sous des sourires forcés et une épaisse couche de crème de jour, faite d'errances sur les docks et de matages de cargos voguant vers d'autres horizons... joyeux. Forcément joyeux. Ma vie partait à vau-l'eau. Elle ressemblait à une coquille vide qu'il devenait urgent de remplir. Loser magnifique, je cinglais vent debout vers un syndrome maniaco-dépressif.
    Dans sa nouvelle, Pascal Jahouel réunit sa ville natale, fouettée par les tempêtes, et le rocker légendaire (vivant) Little Bob . Tout dans l'excès, la boursoufflure des mots chez Jahouel, ça tangue sur les trottoirs du Havre, le vent donne de l'élan, la zique vous trépane. On en redemande !




  • Dix de derche

    Pascal Jahouel





    BHL, toujours aussi fringant et dragueur, mène l'enquête dans les bas-fonds où grenouillent des aigrefins.






    Lorsqu'un gros poisson barbotant dans des eaux troubles affairistes et libidineuses est repêché au fond d'un champêtre affluent de la Seine, le poulet rouennais dérangé dans son estival ronron penche naturellement pour la glissade fatale. Casse-cou ou casse-bonbons que de vouloir percer le mystère de cette bouillabaisse normande peu ragoûtante. On finira par mettre un type au trou. Mais le lieutenant de police Bertrand-Hilaire Lejeune hume un sale fumet dans cette affaire. Comme il a la narine délicate, notre BHL (pour les dames) se mouillera jusqu'au cou avec le je-m'en­foutisme véhément qu'on lui connaît. Dans sa nasse, il écopera : maquereaux, morues, harengs et autres pécheurs à la queue frétillante... sans compter un méchant corbeau !






    Pascal Jahouel nous livre une nouvelle enquête détonante. BHL, son héros, déluré à souhait, s'installe avec maestria parmi les héros de polar.






  • La gigue des cailleras

    Pascal Jahouel

    BHL met le paquet dans la cité HLM.
    QUAND UN ROUQUIN SURNOMME « LA ROUILLE » s'élance dans les airs du 15ème étage de la tour de la cité des Moineaux, la loi de la gravitation universelle est rigoureusement vérifiée : un mort. C'est d'ailleurs la seule loi qu'il a respectée durant sa vie trop courte. Assises sur la marmite de ce quartier inflammable, les autorités veulent conclure rapidement au suicide de cet Icare de banlieue, gérant du proximarket de substances illicites. Mais c'est sans compter sur la perspicacité hargneuse du lieutenant de police Bertrand-Hilaire Lejeune, BHL pour les dames. Queue battante et truffe au sol, son flair le mènera de Rouen jusqu'au Havre. En reliant des meurtres inexpliqués, il obtiendra le fin mot de cette sale affaire, tout en redonnant à une petite môme salement amochée une étincelle de vie.
    Après son remarqué Archi mortel, Pascal Jahouel nous régale avec ce second roman, la langue y est toujours aussi verte et drue, comme l'herbe des prairies de sa Normandie natale.

  • Archi mortel

    Pascal Jahouel

    La première enquête du lieutenant de police Bernard-Hilaire Lejeune, BHL pour les dames...

empty