• Bertrand-Hilaire Lejeune, dit BHL, officier de police en délicatesse avec sa hiérarchie pour avoir quelque peu contrevenu aux usages dans la maison poulaga est envoyé en mission au Havre pour enquêter sur la mort très très curieuse d'un honorable médecin, victime d'un accident de plongée.
    À peine arrivé dans la place notre héros découvre un nouveau cadavre, puis un autre... et ne tarde pas à réaliser que les victimes, deux médecins, se connaissaient et partageaient jadis une passion : la voile. Ce goût pour la navigation - en eaux troubles ? - est-il la clé du mystère ?
    L'Angleterre n'est pas si loin et de nombreux clandestins tentent chaque jour de s'y rendre par tous les moyens...

  • Butcher

    Pascal Jahouel



    L'as de la découpe au couteau a du travail sur le billot...

    « J'étais pourtant convaincu de ne pas avoir l'ombre d'une dent contre ce mec. J'étais même absolument certain de n'avoir jamais croisé ce pauvre hère, une heure avant la fatalité de notre tête-à-tête. J'ai eu beau tripoter mon ça, mon moi et mon surmoi, pas une once de névrose n'avait entamé mon discernement. Néanmoins, avec un zèle confinant à l'hédonisme malsain, sans qu'il ait eu le temps de dire ouf, j'avais poussé une fois de plus ma lame à l'excellence. Oui, oui ! Excellence. Je pèse mes mots. »

    L'écriture gouailleuse de Pascal Jahouel fait merveille pour relater le bel ouvrage d'un tueur à gages.

  • Just like...

    Pascal Jahouel

    Déprime force 10 sur les trottoirs du Havre tandis que Little Bob hurle dans les écouteurs...

    JUSQUE-LA, J'AVAIS REUSSI à faire illusion en planquant ma maladie honteuse sous des sourires forcés et une épaisse couche de crème de jour, faite d'errances sur les docks et de matages de cargos voguant vers d'autres horizons... joyeux. Forcément joyeux. Ma vie partait à vau-l'eau. Elle ressemblait à une coquille vide qu'il devenait urgent de remplir. Loser magnifique, je cinglais vent debout vers un syndrome maniaco-dépressif.
    Dans sa nouvelle, Pascal Jahouel réunit sa ville natale, fouettée par les tempêtes, et le rocker légendaire (vivant) Little Bob . Tout dans l'excès, la boursoufflure des mots chez Jahouel, ça tangue sur les trottoirs du Havre, le vent donne de l'élan, la zique vous trépane. On en redemande !




  • Le lieutenant Bertrand-Hilaire Lejeune, eh oui BHL, parcourt les rues de Rouen, grimé en vieille femme.
    Objectif de ce travestissement : tenter de coincer une bande d'arracheurs de sacs à main. La tâche peu reluisante est une sorte de punition infligée à notre héros par son patron, un flic en fin de carrière plus porté sur les agapes et les siestes qui en découlent, que sur la lutte contre le grand banditisme. Les deux hommes cohabitent difficilement au sein d'un commissariat un poil vintage, mais partagent un goût immodéré pour la dive bouteille. C'est dans cette ambiance addictive et ronronnante que surgissent les emmerdements sous la forme d'un cadavre de Roumain au CV peu reluisant. Suicide ou crime ? That is the question ! L'enquête va conduire BHL à croiser une jeune chef de gang radicale, végétarienne et « méphistophélique », un pré-délinquant portugais terrorisé par sa mère, une couguar peu farouche, une flic agoraphobe, une accorte infirmière, un poulet parisien pompeux et donneur de leçon délicatement surnommé la Fistule par ses correspondants rouennais...

    Pascal Jahouel signe ici un roman jubilatoire et truculent. L'intrigue bien sûr ravit, le langage fleuri du héros et de ses acolytes enchante (quelle leçon d'argot !), leur appétence pour le sexe et l'alcool sidèrent.

empty