• Huit Nocturnes

    Patrick Boman

    Destins croisés, galopades et cigares.
    Vengeance dans les brumes de la mer du Nord; mort suspecte et ce qu´il en coûte de haïr son mari; amour impossible dans la pampa; duel poisseux à Singapour; carnage dans l´hiver de la révolution russe; en marche vers les îles Solovki; rédemption au pays des cangaceiros... et la bio complète de Peabody ! Huit nouvelles crépusculaires et hantées.
    Extrait.
    Les hommes d´Álvarez, des gauchos bons tireurs, cavaliers d´élite vous vous en doutez, étaient prêts à défendre ce qu´ils appelaient leurs libertés contre «les avocats et les agioteurs» de la capitale, prêts à faire déferler sur eux un flux d´immigrants. De notre côté, nous ne disposions que d´un escadron de lanciers, ralliés à grand-peine, et de trois douzaines d´archers guaranis, lesquels décidèrent du sort de l´engagement. Quand les gauchos, tout féroces qu´ils étaient, furent chargés par les lanciers et virent leur chef, une flèche en travers de la gorge, tomber de son cheval et, une botte coincée dans l´étrier, être traîné jusqu´à devenir une masse sanglante, ils tournèrent bride et disparurent.
    - Sans jamais réapparaître?
    - Sans jamais avoir la prétention de jouer un rôle politique au service d´un illettré à rouflaquettes, et nous n´en demandions pas plus. Ils retournèrent à leurs troupeaux, à leurs beuveries, à leurs rixes, avec un peu de brigandage à l´occasion, rien de neuf.

  • Attaques de V. sur La Nouvelle-Babylone Couverture: Pascal Jousselin Les V. ne se reposent jamais (ni congés payés ni RTT, comme le rappelle un des protagonistes de ce roman). Aussi la CCV, la cellule de crise antivampires, ne

  • Coeur d´artichaut et sang frais Couverture : dessin de Pascal Jousselin.
    Vampirologue ruthène déjà rencontré dans" les Canines dans le pâté", le père Tadeusz Hiddinko reprend du service après sa cure de désintox´ - suivi de près par la Cellule citoyenne de veille (CCV) de la Nouvelle-Babylone, pilotée en binôme par la commissaire Belmançour et le père Keita.
    Va-t-il faillir à sa mission par amour pour sa cible, la belle princesse Zápolya, issue d´une lignée de V. patentés?
    Un road-movie glauque entre morgues et hôtels de seconde zone, où les V. siphonnent à l´arrache du sang grumeleux et souvent fade.

  • Peabody gourou?: l´enquête et les éléphants piétinent Sixième volume de la série "Peabody".
    Invité dans une obscure principauté afin de résoudre un crime touchant un proche de la princesse régnante, la délicieuse Padmavati, Peabody profite de son séjour pour humer quelques relents de coups d´État, et les senteurs de l´Inde éternelle... Touché par la grâce, il se fait gourou sur les bords de la rivière locale, consolant les affligés sans perdre de vue les assassins qui rôdent. Et de mystérieux poèmes à sa gloire circulent dans tout l´Hindoustan.
    Extrait Calcutta. Vol de perruches au-dessus de la fontaine.
    - Une édition en birman, maintenant! Regardez la couverture: la silhouette quasi sphérique de notre collègue n´y est-elle pas esquissée?
    - Silhouette qui n´est pas sans rappeler celle du... Père Ubu! Il n´y manque que la gidouille...
    - Plaît-il ?
    - Une pièce qui a fait scandale à Paris voici quelques années, et dont on jurerait le héros, grossier et brutal, inspiré du personnage de notre Peabody...
    - Jamais entendu parler.
    - Cela ne m´étonne pas, grinça Batterbury-Compton entre ses dents, tandis que Smith reprenait:
    - Enfin, en birman, voilà qui est tout de même inouï! Impossible!

  • Planètes de poussière et de ferrailles, de la SF déglinguée...
    Embarqués dans un astronef de fortune, Aro, Ming, Grull et leurs compagnons découvrent tour à tour Véga-7 et ses crypto-pharaons, Nada l´orgueilleuse cité-monde bureaucratique, Dnih la vaporeuse... et croisent une faune intergalactique d´Arcturiens, de Gu et de camelots pittoresques. Des oniro-propulseurs (rêveurs professionnels) fournissent l´énergie nécessaire au déplacement de vaisseaux passablement vétustes.
    Premier roman de Patrick Boman, écrit en 1984 et jusqu´alors inédit, Des nouilles dans le cosmos interroge le réel (frelaté) par la métaphore du voyage galactique.
    Thierry Vernet, l´inoubliable compagnon de Nicolas Bouvier, qui illustra magnifiquement l´Usage du monde, avait conçu un chemin d´images pour ce texte sans équivalent, dont vous trouverez ici les traces.

  • Bretagne - dragons chinois et japonais - foudre - Hergé - naga - oiseau de tonnerre - roman noir - signes de pluie - western... Voici quelques-unes des entrées de ce petit dictionnaire où il pleut à chaque page. À la fois subjectif et savant, onirique et factuel, ce recueil permet de tout savoir d'un phénomène atmosphérique essentiel : la pluie, ses dieux et ses caprices, ses saints et ses légendes. Cet étonnant dictionnaire, par sa poésie et sa fantaisie, ouvre grand les portes de l'imaginaire et donne une chance à tout un chacun de mieux supporter les jours de crachin...

  • 4 bonnes raisons de consulter La Typographie cent règles
    1. Ce livre s'adresse à tous ceux, amateurs ou professionnels, qui désirent améliorer la présentation de leurs documents par une meilleure connaissance des règles essentielles de la typographie.
    2. Ce livre propose des conseils pratiques, en lien avec l'outil informatique: mieux utiliser logiciels de traitement de texte ou de mise en page, améliorer la lisibilité des documents, préparer les éléments pour l'imprimeur...
    3. Ce livre initie le lecteur aux termes techniques les plus couramment employés: corps, chasse, approche, coupure...
    4. Ce livre est émaillé d'anecdotes et de biographies : savez-vous qu'Étienne Dolet, imprimeur et éditeur, mourut sur le bûcher en 1546 pour deux mots dans la traduction d'un texte de Platon ?

  • Mozschar, l´éditeur de toutes les audaces!
    L´équipe en charge de ce catalogue a découvert par hasard les éditions Mozschar, grâce à un livre, "Zentralamerikanische Vademecum, ein Handbuch für Reisende", d´un mystérieux Ignaz von Mollard, cité en bonne place dans la bibliographie d´un ouvrage sur l´Amérique centrale paru chez Ginkgo.
    À partir de ce bref indice, les vaillants explorateurs vont reconstituer, patiemment, le catalogue Mozschar - et celui de son «altier» ego, le duplissime Pr?Rongne (éditions du Rhib).
    Cette bibliographie se lit comme un roman; elle inaugure d´ailleurs un genre nouveau: la littérature par catalogue!
    Extrait.
    Blackfoot, Geoffrey, Captain Geoffrey Blackfoot´s Route from Krôh to Champ-Cella in Search of Dr Lorindo´s Famous "Abri d´Observation", Londres, Journal of The Geographical Society, 1900, vol. XIV, n° 32, avec 2 cartes lithographiées, rééd. Venise, 1901, 38 p.
    Réclame concise: «Une épopée inouïe, un explorateur intrépide, une des expéditions les plus hardies de notre temps.»

  • Le manuel du typographe avertiConçu comme un dictionnaire impertinent, cet "éloge" offre un regard malicieux sur le métier de correcteur (on dit aujourd'hui "réviseur"): termes de métier, argot typographique, anecdotes vécues... Ce livre réunit un florilège de coquilles et bêtises puisées aux meilleures sources. Ces perles, garanties d´origine contrôlée, sont ici présentées le plus souvent anonymement, afin de préserver la crédibilité de grands quotidiens nationaux, d´hebdomadaires d´information irréprochables et d´auteurs considérés à juste titre comme des pourvoyeurs d´impeccables dictées de certificat d´études.




  • Table des matières
    Introduction : Les Innommables
    Première partie : Les hors-série
    La baronne tente le cou
    Un cou pour rien
    Recrutement
    Les clefs de Tchorny-Proud
    Deuxième partie : Adélaïde
    Un malotru
    La gravure
    Contrariété
    Le bal
    Room service
    Le bateau de la nuit
    Troisième partie : Chroniques de la CCV
    Le sandwich
    Vivement lundi !
    La loi de Käsekopf
    Hydrothérapie
    GR 38
    Insoumission
    Boudin trompeur
    Un point de déontologie
    Fleurs d’oranger
    Mémoire des sépultures
    Dégustation
    L’adjointe
    L’heure du thé
    La performance
    Son dernier goûter
    La confession de monsieur de Dracque
    Bonus : Considérations sur l’épieu

empty