• Quel est le sens d'un projet urbain pour peu qu'on le considère dans sa globalité ? Expression d'une politique particulière, mais aussi d'une culture spécifique, celui-ci touche, par son réalisme même, aux innombrables problèmes soulevés par un territoire et sa population. Il est donc à la croisée des chemins de diverses disciplines, ne prend tout son sens que dans leur interaction tout en concernant directement la vie quotidienne de tout un chacun, qu'il habite une grande ville, une banlieue ou une zone rurale.

  • Appelées de plus en plus à participer à des projets de développement basés sur la connaissance, les universités subissent de fortes pressions, pour se réorganiser autour de pôles d'innovation, s'ouvrant davantage vers l'extérieur et favorisant les interactions avec le territoire. Les universités, il est vrai, ont déjà fait l'objet d'études, de réflexions ou de critiques, par le passé. De nouveaux enjeux les ont remis à l'ordre du jour, un peu partout dans le monde, au point que les territoires sont amenés à se restructurer autour d'elles alors que la notion de « ville apprenante » se développe. Que faut-il voir derrière cet engouement nouveau pour les universités « porteuses » d'innovation ? Quels effets, au plan économique, social et spatial peut-on envisager ? Les expériences de 4 continents, représentés dans cet ouvrage divisé en trois parties : stratégies de développement, projets d'aménagement et nouveaux marchés, nous restituent un univers complexe où les universités sont vues comme des réservoirs de connaissances aptes à réfléchir aussi sur les compétences et les métiers à venir pour relancer la croissance. Chaque pays pourra en tirer profit.

  • Qu'elle soit smart ou knowledge, la ville du futur avec ses atouts et ses promesses est déjà là. Caractérisée par l'innovation écologique et urbaine, elle a comme finalité le bien-être commun. Le concept de ville éco-soutenable se fait route. Une ville que nous construisons progressivement en transformant nos espaces, nos pratiques et nos représentations, et en innovant dans de domaines aussi variés que les transports, les mobilités, l'énergie, le cadre bâti, l'environnement, le patrimoine urbain, etc. Les articles publiés dans cet ouvrage, issus du Séminaire International de Recherche, IDEX SUPER de Sorbonne Universités, coordonné par Patrizia Ingallina, proposent une approche transversale et internationale de toutes ces thématiques. Le principe d'innovation écologique y apparaît en filigrane. La préface de Sébastien Maire interroge la notion de résilience. Les postfaces de Klaus Kunzmann sur la smart city et de Francisco Javier Carrillo, sur les marchés de la connaissance, clôturent l'ouvrage.

empty