FeniXX réédition numérique (Stock)

  • Un roman qui renoue avec la tradition du récit de voyage humoristique. Le narrateur, voyageur naïf et sentimental, en vacances à Bangkok, tombe alternativement amoureux de Sarah et de Lucie, deux soeurs à l'inquiétante complicité. Elles l'entraînent, ainsi qu'un jeune Australien, dans une sarabande qui va des marchés foisonnants de Bangkok, aux mystérieux temples bouddhiques, des boîtes étranges du quartier chinois, aux lupanars de luxe où échouent les petites paysannes thaïlandaises chassées de leur province par la sécheresse. Passant trop facilement d'un amour à l'autre, le narrateur s'aperçoit qu'il ne s'attache qu'aux femmes qui lui échappent. Cette infirmité va lui coûter cher. Égaré dans un monde exotique compliqué, labyrinthe, dont les miroirs lui renvoient l'image de lui-même, le voyageur découvre enfin le piège que Sarah et Lucie, les deux soeurs perverses, se sont amusées à lui tendre. Il leur renvoie la balle avec autant de cruauté. Éternel antagonisme entre l'homme et la femme, ton léger pour parler de problèmes graves, fastueux décor de Bangkok dont l'exotisme se pimente d'une déconcertante morale sexuelle, Les Éléphants roses de Bangkok cassent la porcelaine avec entrain.

empty