• Le plus souvent, nous ne pensons pas, nous sommes "pensés" : c'est à peine si nous nous rendons compte de ce qui nous occupe, et les projets, les souvenirs, les mots et les images se succèdent dans notre esprit, se chevauchent, s'entrecroisent comme s'ils vivaient d'une vie autonome. Dans ces conditions, si l'on se sent attiré par la vie spirituelle, comment espérer atteindre un quelconque état d'éveil et goûter à la contemplation sans s'être préalablement exercé à l'art de la concentration, qui vise à la maîtrise du mental ? Lieu et instrument de notre activité psychique consciente et inconsciente, le mental est l'outil incontournable de toute approche de la concentration, condition de l'expérience spirituelle.

    Pierre Feuga, professeur de yoga, nous livre ici les principes fondamentaux d'une concentration calme et active, et les conseils pratiques pour y accéder progressivement.

  • Pour le père, la Guyane, c'était quinze ans de sa vie ; mais jamais le père ne parlait de la Guyane. Pour Hérouan, la Guyane, ç'avait été une conquête, une épreuve, la fortune peut-être, ou la recherche d'un homme. Mais rien n'était jamais certain ni acquis avec Hérouan. Pour Pierre, la Guyane, c'était l'aboutissement naturel d'une enfance. Un rêve, mais qui se construisait d'autres rêves, de défaites, de révoltes, de la mort - ou du meurtre - de l'être le plus cher, de la recherche d'un autre être - ou du même - à travers d'autres êtres encore. Une certaine solitude, une certaine exigence. Un cycle jamais fermé. Mais, au fond, pour l'un comme pour l'autre, s'agissait-il bien de la Guyane ?... Pierre Feuga a vingt-deux ans. Il écrit avec des mots qui vivent. Il n'y a pas à se tromper sur son compte.

  • Pour le père, la Guyane, c'était quinze ans de sa vie ; mais jamais le père ne parlait de la Guyane. Pour Hérouan, la Guyane, ç'avait été une conquête, une épreuve, la fortune peut-être, ou la recherche d'un homme. Mais rien n'était jamais certain ni acquis avec Hérouan. Pour Pierre, la Guyane, c'était l'aboutissement naturel d'une enfance. Un rêve, mais qui se construisait d'autres rêves, de défaites, de révoltes, de la mort - ou du meurtre - de l'être le plus cher, de la recherche d'un autre être - ou du même - à travers d'autres êtres encore. Une certaine solitude, une certaine exigence. Un cycle jamais fermé. Mais, au fond, pour l'un comme pour l'autre, s'agissait-il bien de la Guyane ?... Pierre Feuga a vingt-deux ans. Il écrit avec des mots qui vivent. Il n'y a pas à se tromper sur son compte.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Le yoga

    ,

    On limite singulièrement le yoga lorsqu'on n'y voit qu'une série de « postures » saupoudrée de quelques « respirations » et trouvant son couronnement dans la relaxation. Pratiqué dans le monde entier, il est pourtant méconnu dans ses bases philosophiques et son immense variété.
    Cet ouvrage replace le yoga dans sa perspective authentique, et donc d'abord indienne, montre combien il est à la fois multiforme et cohérent, et expose l'immense richesse de la tradition yogique, immémoriale et toujours actuelle.

empty