• Ce livre est l'histoire d'un naufrage - oh ! d'un très petit navire : d'un homme et, plus précisément, d'un peintre. Paul Daleron est peintre, pur et, par conséquent, pauvre. Mais voilà que le veau d'or se met à gambader autour de lui. Il prend, tour à tour, le visage d'un voyageur inconnu, que, dans un moment de « syncope » le peintre dépouille d'une liasse de billets ; d'une belle et jeune Polonaise, amie des arts et des artistes ; d'un jeune groom d'hôtel prêt à tout ; d'un marchand de tableaux doué du sens des affaires et de la publicité. Avec un humour parfois désespéré, dans le décor pour rire de la Côte d'azur où « Veaux d'or » et « Vaches maigres » gambadent de compagnie, le jeune auteur, qui est peintre lui-même, brosse un tableau cocasse et sévère d'un monde qu'il connaît bien, et qu'il convient de juger mal.

empty