Les érotiques by Léa

  • Enculées

    Pierre Louÿs

    « Mathilde, Paris, rue d'Aboukir - Grande femme forte et brune. Je suis retourné six ou sept fois avec elle et l'ai enc**** à chaque visite. Elle s'y prêtait, mais avait l'anus sensible ...».
    « Marcelle, Paris, rue du Pélican - Petite femme brune, parlant vite. La plus complaisante et la plus docile qu'on puisse rêver. Il n'y en a pas que j'aie enc***** plus souvent ni dans des positions plus variées... »
    « Fernande, Paris, rue d'Argoût - Elle a un tout petit trou du cul rose, dont la teinte ne se détache pas du reste, mais on y rentre néanmoins...»
    Dans son Journal érotique rédigé entre 1892 et 1907, Pierre Louÿs a scrupuleusement consigné toutes les femmes qu'il a enc***** avec force détails et descriptions croustillantes. Un scandaleux recueil que tous les adeptes d'érotisme et d'enc***ge se doivent de lire !

empty