Julliard (réédition numérique FeniXX)

  • Tout commença le jour où Victor, le laveur de carreaux, eut l'idée d'emprunter une échelle à son voisin, le facteur Glourat. Sursautant au coup de sonnette, la femme de Glourat s'enfonce une paire de ciseaux dans la cuisse. Accident à la faveur duquel Léone, qui vit avec Victor, devient la maîtresse de Baillet, le commerçant du rez-de-chaussée. N'oublions pas l'échelle... Sous le poids de Victor, un de ses barreaux cède et le pauvre laveur en tombant se tue. C'est un meurtre - le barreau a été scié - et voilà tout l'immeuble en alerte. La vie de cet immeuble, l'histoire des petites gens qui l'habitent, leurs dialogues savoureux, forment, en vérité, la trame de cette chronique familière et drôle. En lisant Pierre Roudy, on ne peut s'empêcher de penser à Raymond Queneau, à Marcel Aymé. C'est dire que l'Espoir au clou ne manque ni d'humour ni de cocasserie.

empty