• Omniprésente dans la vie des Églises chrétiennes, la controverse est pour elles un moyen, sinon le moyen par excellence, de se définir. Longtemps, l'histoire ecclésiastique lui a fait la meilleure part, avant de l´évacuer il y a quelques décennies, lorsque l´étude des dogmes est passée de mode pour laisser la place à une histoire plus sociale des institutions.

    Aujourd´hui, il paraît possible - et nécessaire - de revisiter à nouveaux frais l´histoire des controverses religieuses car celle des Églises a profondément changé. Renouvelée par l´anthropologie religieuse, l´histoire des pratiques collectives et celle des croyances partagées, elle n´est plus seulement celle des institutions, des clercs et de leurs disputes. Une nouvelle sensibilité historienne permet enfin de prendre conscience de l´importance des participations populaires à des luttes qui ne sont pas seulement des querelles savantes menées au sein des seuls cercles cultivés. De l´Antiquité tardive à l´époque moderne, le présent ouvrage ouvre des voies nouvelles.

    Sommaire Piroska Nagy, Michel-Yves Perrin et Pierre Ragon - Les controverses religieuses entre débats savants et mobilisations populaires (monde chrétien, Antiquité tardive - XVIIe siècle) Michel-Yves Perrin - « The blast of the ecclesiastical trumpet » : prédication et controverse dans la crise pélagienne. Quelques observations Frédéric Alpi - Sévère d'Antioche, prédicateur et polémiste : qualication et disqualication des adversaires dogmatiques dans les Homélies cathédrales Uwe Brunn - Quand Dieu et les démons délivrent des vérités sur les cathares. Visions et exorcismes dans la propagande antihérétique Jérémie Foa - « Plus de Dieu l'on dispute et moins l'on en fait croire ». Les conférences théologiques entre catholiques et réformés au début des guerres de Religion Luc Daireaux - Les conférences théologiques entre catholiques et réformés en Normandie au XVIIe siècle Anne Perennec-Sublime - La vision de l'adversaire dans la prédication militaire au XVIIe siècle dans l'espace germanique : tentative d'approche comparée des thèmes catholiques et protestants Jean-Pascal Gay - Théologie morale et espace public dans la France du second XVIIe siècle : réflexions sur la littérarisation d'une polémique

  • What do we know of the emotional life of the Middle Ages? Though a long-neglected subject, a multitude of sources - spiritual and secular literature, iconography, chronicles, as well as theological and medical works - provide clues to the central role emotions played in medieval society.
    In this work, historians Damien Boquet and Piroska Nagy delve into a rich variety of texts and images to reveal the many and nuanced experiences of emotion during the Middle Ages - from the demonstrative shame of a saint to a nobleman's fear of embarrassment, from the enthusiasm of a crusading band to the fear of a town threatened by the approach of war or plague. Boquet and Nagy show how these outbursts of joy and pain, while universal expressions, must be understood within the specific context of medieval society. During the Middle Ages, a Christian model of affectivity was formed in the `laboratory' of the monasteries, one which gradually seeped into wider society, interacting with the sensibilities of courtly culture and other forms of expression.
    Bouqet and Nagy bring a thousand years of history to life, demonstrating how the study of emotions in medieval society can also allow us to understand better our own social outlooks and customs.

empty