Editions L'Harmattan

  • Charmide

    Platon

    "Crois-tu qu'une ville serait bien gouvernée, si la loi ordonnait à chacun de tisser et de laver son vêtement, de tisser ses chaussures, sa burette à huile, son étrille et le tout le reste de même, sans mettre la main aux affaires d'autrui..." L'évocation de la priorité donnée aux affaires privées n'a rien d'étonnant dans le Charmide pour qui connaît l'entêtement de Platon à souligner l'état d'esprit de la génération qui précéda la sienne.

empty