• Carmen

    Prosper Mérimée

    Edition enrichie (Introduction, notes, appendice, biographie et bibliographie)
    Carmen, sauvage et corrompue, passionnée sans tendresse, ne sait ni attendre quand elle désire, ni résister quand on lui plaît. Carmen est de ces femmes incandescentes qui savent susciter la passion dès le premier regard, celle du narrateur, d'abord, et celle de Don José, surtout, qui pour elle plongera dans la briganderie et le crime. Carmen est une créature insaisissable, tourbillonnant dans le monde coloré et sulfureux des contrebandiers andalous et des bohémiens transis d'amour, peinte d'une main de maître par un Mérimée au sommet de son art.Édition revue de Jean Balsamo.

  • Des formes voluptueuses, un corps parfaitement proportionné, une posture sensuelle... Au premier coup d'oeil, le jeune antiquaire venu de Paris pour visiter les ruines du village d'Ille est séduit par la statue découverte dans le domaine de son hôte, M. de Peyrehorade. Mais le visage de cette Vénus a quelque chose d'étrange : son incroyable beauté semble se muer tantôt en ironie, tantôt en froide cruauté - comme si l'idole de bronze était animée d'une vie propre. Gare à celui qui se jouerait d'elle, sa punition pourrait être sévère.

    La Vénus d'Ille est suivie de Vision de Charles XI, Il Viccolo di Madama Lucrezia, La Perle de Tolède et Federigo.

  • Au cours d'un voyage, sous le soleil brûlant de l'Andalousie, le narrateur fait la rencontre de don José, célèbre voleur, qui lui confie sa terrible histoire. Alors qu'il était jeune soldat, il est tombé sous le charme d'une gitane. Envoûtante, effrontée, une fleur de cassis à la bouche, telle apparaît Carmen. Transi d'amour pour cet être insaisissable, don José va devenir fou de jalousie. Incarnant la liberté et la passion, femme fatale par excellence, Carmen fait partie des grands mythes littéraires. De l'opéra à la chanson contemporaine, l'héroïne de Mérimée a inspiré de nombreux artistes.

    Objets d'étude : La fiction pour interroger le réel [4e] / Le roman et le récit du XVII siècle au XXI siècle [2de]
    Dossier pédagogique : Cinq fiches pour saisir les enjeux de l'oeuvre
    Prolongement : Carmen, l'éternelle (corpus de textes).

  • Colomba

    Prosper Mérimée

    Sur le bateau qui le ramène en Corse, Orso della Rebbia, lieutenant en demi-solde, fait la rencontre de Miss Lydia, une jeune Anglaise de bonne famille. Mais à peine a-t-il foulé le sol de sa terre natale que sa soeur Colomba lui rappelle son devoir : venger leur père assassiné deux ans plus tôt. Saura-t-il rester digne de l'intérêt que lui porte Miss Lydia en résistant aux supplications et aux ruses de sa soeur, ainsi qu'aux provocations de ses ennemis ?
    Avec sa galerie de personnages hauts en couleur, dont la fascinante héroïne éponyme, Mérimée nous entraîne dans un récit de vendetta au rythme haletant.
    Objets d'étude : La fiction pour interroger le réel / Individu et société: confrontations de valeurs ? [4e] ; Le roman et le récit du XVIIIe siècle au XXIe siècle [Lycée]
    · Dossier pédagogique : Cinq fiches pour saisir les enjeux de l'oeuvre
    · Prolongement : La vengeance des femmes (corpus de textes).

  • « C'est une idole vous dis-je ; on le voit bien à son air... On dirait qu'elle vous dévisage. » Tels sont les propos du paysan qui vient de déterrer une étrange statue antique. Sitôt exhumée, elle tombe sur la jambe de son compagnon, le laissant gravement handicapé... S'enchaînent alors bien d'autres malheurs et faits étranges, qui se concluent par un assassinat. Cette divinité serait-elle l'incarnation du mal ? La statue se métamorphoserait-elle, la nuit, en criminelle ? Dans ce récit spectaculaire et riche en rebondissements, Mérimée révèle, entre autres, une parfaite maîtrise du genre fantastique.
    Notions littéraires : l'incipit dans un roman ou une nouvelle, le romantisme et le goût de l'exotisme, la nouvelle fantastique, les points de vue et registres narratifsHistoire des arts : qui était Aphrodite, alias Vénus ?, la caricatureRepères élèves : frise historique et culturelle du XIXe siècle, lexique littéraire, notes de vocabulaire, méthode
    Oeuvre du rabat  : Aphrodite, bronze (yeux incrustés d'argent), 1re moitié du IIIe siècle av. J.-C., époque hellénistique.

  • Marin expérimenté, le capitaine Ledoux est le maître à bord de l'Espérance, long navire destiné au commerce triangulaire. Tamango, fameux guerrier sénégalais, est son pourvoyeur en esclaves noirs. Mais le marché qu'ils passent ensemble est un marché de dupes, et Tamango lui-même pourrait bien devenir la plus belle prise du capitaine...
    Nouvelle publiée en octobre 1829, Tamango aborde sans détours un sujet d'autant plus brûlant à l'époque que la traite se poursuivait, malgré son interdiction en 1815. Mérimée donne à cette page sombre de l'histoire humaine la figure forte et cruelle de Tamango, et le visage plus ordinaire d'un Ledoux, habile et froid.Bibliocollège propose :
    o le texte intégral annoté,
    o des questionnaires au fil du texte,
    o des documents iconographiques exploités,
    o une présentation de Prosper Mérimée,
    o un aperçu du genre de la nouvelle,
    o un groupement de textes : « L'abolition... et après ? ».

  • Edition enrichie (Introduction, notes, appendices, chronologie et bibliographie)Un notable corse qui n'hésite pas à tuer son fils coupable d'avoir dénoncé un bandit aux gendarmes, un roi de Suède qui prophétise l'assassinat de son successeur, un jeune officier insouciant qui découvre les horreurs de la guerre, une révolte sur un négrier, un combat naval où l'on expie une déloyauté aux cartes, des matadors mourants. Dans les nouvelles de Mosaïque, Mérimée fait le tableau de l'énergie individuelle poussée à son comble, en crimes et en vertus. Même les salons des gens du monde, dans le murmure banal des conversations, bruissent des tortures du remords et de la jalousie, s'illuminent de brusques envies de meurtres. Et pour dire tout cela, pour raconter au lecteur intelligent et complice les forces des passions et l'ironie du sort, une simplicité parfaite et continue, qui serre la vérité au plus près, un style dépouillé et bref, qui rend chaque trait essentiel. Mérimée sait que la bonne littérature ne se paie pas de mots.
    Edition de Jean Balsamo.Cette édition du texte intégral comporte les nouvelles suivantes :  Mateo Falcone - Vision de Charles XI - L'enlèvement de la redoute - Tamango - Federigo - Le vase étrusque - La partie de trictrac - Lettres d'Espagne.

  • Dans le maquis de Porto-Vecchio, un enfant coupable de trahison subit le châtiment de son père... Un guerrier africain, naguère marchand d'esclaves et à présent esclave lui-même, fomente, sur le navire français où il est captif, une mutinerie à laquelle lui seul survivra...
    Ce volume rassemble les premières nouvelles de Mérimée, qui peint, par la précision du trait et le sens aigu du récit, un tableau implacable et tragique de la nature humaine. Comme l'écrit Éric Vuillard, « l'intrigue vous entraîne, on veut connaître la fin, sa propre fin pour ainsi dire, et, à chaque pas, on se demande si l'auteur va bien aller jusqu'au terme, jusqu'à la conséquence ultime que l'on redoute depuis le départ et dont on peine pourtant à savoir pourquoi elle devrait se produire. Mais on le sent, il le faut, elle se produira ».

  • BnF collection ebooks - "En sortant de Porto-Vecchio, et se dirigeant vers l'intérieur de l'île, on voit le terrain s'élever assez rapidement, et, après trois heures de marche par des sentiers tortueux, obstrués par de gros quartiers de rocs, et quelquefois coupés par des ravins, on se trouve sur le bord d'un mâquis très-étendu : C'est la patrie des bergers corses, et de quiconque s'est brouillé avec la justice."

  • « Il y avait dans l´oratoire de la comtesse de Maraña un tableau qui représentait les tourments du purgatoire. Tous les genres de supplices dont le peintre avait pu s´aviser s´y trouvaient représentés avec tant d´exactitude que le tortionnaire de l´Inquisition n´y aurait rien trouvé à reprendre... » « Le petit Juan, toutes les fois qu´il entrait chez sa mère, demeurait longtemps immobile en contemplation devant ce tableau qui l´effrayait et le captivait à la fois. Surtout, il ne pouvait détacher ses yeux d´un homme dont un serpent paraissait ronger les entrailles pendant qu´il était suspendu au-dessus d´un brasier ardent au moyen d´hameçons de fer qui l´accrochaient par les côtes... » C´est à trente et un ans que Prosper Mérimée compose ce récit, version personnelle du mythe de Don Juan. L´éclat de la couleur locale, les rebondissements de l´intrigue - duels, sérénades, coups de théâtre - en font l´un des morceaux de bravoure de     l´« espagnolisme » romantique. Mais ce qui donne à cet alerte récit toute sa grâce, c´est surtout la subtile ironie d´un esprit affranchi des croyances, qui sait composer avec les ressources du surnaturel le plus singulier dénouement. 

  • Alors que Mateo Falcone, l'un des meilleurs tireurs au fusil de son temps, s'absente une journée, son fils, Fortunato, voit arriver un bandit en fuite qui le supplie de le cacher... Fortunato, encore très jeune, prouvera-t-il son sens de l'honneur en sauvant le bandit blessé ? Rondino est quant à lui un brigand sublime qui refuse de se plier aux lois des hommes. Du maquis corse aux montagnes piémontaises, nous découvrons deux personnages sauvages, purs et intransigeants, ne respectant que le code de l'honneur.

  • Paris, 1572. Le protestant Bernard de Mergy retrouve son frère converti au catholicisme. Ne voulant pas se quereller pour leurs croyances religieuses, les deux jeunes gens sont bien décidés à profiter des plaisirs de la vie à la cour des Médicis. Mais alors que Charles IX chasse à courre, les massacres de la Saint-Barthélemy se préparent.

  • BnF collection ebooks - "Jolie de Chaverny était mariée depuis six ans environ, et depuis à peu près cinq ans et six mois, elle avait reconnu qu'il lui était non seulement impossible d'aimer son mari, mais encore qu'il lui était bien difficile d'avoir quelque estime pour lui."

  • Une étrange statue antique de Vénus au regard féroce est déterrée dans le jardin d'un notable de province, M. de Peyrehorade. Est-ce une bienveillante représentation de la déesse de l'Amour, ou bien est-elle maléfique comme le prétendent les habitants du village ? Et que signifient les inquiétantes inscriptions gravées sur son socle ?

  • Alors que le narrateur est en pleine excursion sur le mont Canigou près des Pyrénées, il apprend qu'une statue antique de Vénus de toute beauté a été exhumée à Ille. Il décide de faire un détour pour aller l'admirer chez son heureux détenteur, M. de Peyrehorade, qui lui offre l'hospitalité. Sa curiositéà son égard est renforcée par les histoires quelque peu étonnantes qui entourent sa découverte : un homme aurait déjà eu sa jambe brisée lors de son extraction de terre ; la statue aurait renvoyer la pierre qu'un jeune garçon lui avait jetée ; surtout, la Vénus « retient » la bague que le fils de M. de Peyrehorade, Alphonse, sur le point de se marier, avait glisséà son doigt pour mieux jouer à la pelote. Il avait remporté la partie contre un Espagnol, qui, humilié, avait promis de se venger. Or, au cours de la nuit de noces, un grand bruit se fait entendre et le marié est assassiné, son cadavre portant de nombreuses traces de violence... Au terme du récit, M. de Peyrehorade ne survit pas à son fils et la statue, fondue, sert de cloche à l'église d'Ille.

    La Vénus d'Ille (1867) est une nouvelle fantastique fondée sur l'hésitation entre une explication « rationnelle » (l'Aragonais a promis de se venger et il y a toute une série d'indices qui permettent de croire qu'il a tué Alphonse) et une explication surnaturelle (le maléfice perpétuel de la déesse Vénus, la statue qui s'anime). Le narrateur joue son rôle habituel dans une histoire fantastique : son entremise concourt à l'accréditer...

  • Lokis

    Prosper Merimee

    L´ours traversait une clairière, traînant toujours la comtesse, sans doute pour aller la dévorer tout à son aise dans un fourré.

  • BnF collection ebooks - "Biarritz, septembre 1866. Un jeune homme se promenait d'un air agité dans le vestibule d'un chemin de fer. Il avait des lunettes bleues, et quoiqu'il ne fût pas enrhumé, il portait sans cesse son mouchoir à son nez. De la main gauche il tenait un petit sac noir qui contenait, comme je l'ai appris plus tard, une robe de chambre de soie et un pantalon turc."

  • Prosper Mérimée nous plonge dans l'histoire grâce à ce roman historique, au plein coeur de l'intolérance de la religion. Les chroniques du règne de Charles IX sont en effet un réquisitoire violent, et romanesque contre l'intolérance religieuse aux heures les plus sombres de l'Histoire française. Le souci du détail historique nous replonge sur une trame d'histoire d'amour en plein massacre de la Saint-Barthélemy.

  • Cette réédition reproduit intégralement l'une des oeuvres les moins connues de Prosper Mérimée : l'essai historique qu'il a consacré à l'hetman cosaque Bogdan Chmielnicki, homme d'Etat et chef de guerre ukrainien du milieu du XVIIe siècle. Bogdan Chmielnicki est l'homme qui conduisit, à partir de 1648, la plus grande révolte des cosaques d'Ukraine contre la domination polonaise; qui fit de ces Cosaques l'ossature d'un véritable Etat en Ukraine centrale.

  • BnF collection ebooks - "M. Prescott s'est acquis par ses travaux historiques une réputation méritée aux États-Unis, sa patrie, et, ce qui veut encore mieux, en Angleterre, où ses ouvrages ont eu plusieurs éditions. Il a même été traduit en France, et parmi les lecteurs de la Revue il y en a peu sans doute à qui son nom ne soit familier. L'histoire d'Espagne paraît avoir été sa part l'objet d'une étude assidue. Sans parler de la Conquête du Mexique et de celle du Pérou, on lui doit une..."

  • BnF collection ebooks - "LE LOUP-GAROU : Les loups se sont-ils réunis ? LE LIEUTENANT , se levant : Tous, excepté Bordier qui fait sentinelle, et Wilfrid le roux qui est allé battre l'estrade. LE LOUP-GAROU : Loups, mes compagnons, Étienne Durer que voici, (un brigand se lève) demande à devenir loup. Depuis six mois qu'il est avec nous, il s'est comporté bravement. Il a griffes et dents. Il est fidèle ; il lèche qui lui donne du pain ; il mord qui lui jette des pierres."

  • - 50%

    Ce coffret contient cinq oeuvres de Prosper Mérimée : Mateo Falcone, La Double Méprise, Colomba, Carmen, et La Chambre bleue.
    Retrouvez d'autres auteurs dans la collection Coffrets Classiques : Jules Verne, Alexandre Dumas, Homère, Victor Hugo, Molière, Émile Zola, Honoré de Balzac, Guy de Maupassant, George Sand...

  • Anglais Carmen

    Prosper Merimee

    "Impression en « gros caractères » et version numérique téléchargeable gratuitement à partir du livre.
    Extrait de Carmen : « Elle avait un jupon rouge fort court qui laissait voir des bas de soie blancs avec plus d'un trou, et des souliers mignons de maroquin rouge attachés avec des rubans couleur de feu. Elle écartait sa mantille afin de montrer ses épaules et un gros bouquet de cassie qui sortait de sa chemise. Elle avait encore une fleur de cassie dans le coin de la bouche, et elle s'avançait en se balançant sur ses hanches comme une pouliche du haras de Cordoue. »"

  • Carmen, M--eacute--;rim--eacute--;e's classic tale of passion and power, provided the inspiration for one of the world's most enduringly popular operas, and numerous films. Like Carmen, the other stories in this book, including Mateo Falcone, The Etruscan Vase, and The Venus of Ille, explore the clash of primitive and civilized values. This is the only selection of M--eacute--;rim--eacute--;e's short stories available - ;Carmen; Mateo Falcone; The Storming of the Redoubt; Tamango; The Etruscan Vase; The Game of Backgammon; The Venus of Ille; Colomba; Lokis -

empty