• Ce n'était d'abord que poids, chocs, pressions et révulsions, chaleurs, corrosions et explosions, lueurs, couleurs et ténèbres. Des myriades et des myriades de phénomènes obscurs. Mais pas une vie, pas une souffrance : cela n'existait pas sur notre Terre cabriolant dans l'espace. (...) La vie attaque la masse qui roule aveuglément. Elle la couvre de plusieurs épaisseurs d'êtres ; elle la pénètre de ramifications. Quel est le spore le plus élevé dans notre atmosphère, quel est le microbe le plus avancé vers le centre de la Terre ? Elle ne s'arrêtera pas dans son désir insatiable de dévorer le sol, de broyer les rochers et les minéraux, d'engloutir l'eau, d'aspirer l'air et les vapeurs dans ses machines...

  • Ce n'était d'abord que poids, chocs, pressions et révulsions, chaleurs, corrosions et explosions, lueurs, couleurs et ténèbres. Des myriades et des myriades de phénomènes obscurs. Mais pas une vie, pas une souffrance : cela n'existait pas sur notre Terre cabriolant dans l'espace. (...) La vie attaque la masse qui roule aveuglément. Elle la couvre de plusieurs épaisseurs d'êtres ; elle la pénètre de ramifications. Quel est le spore le plus élevé dans notre atmosphère, quel est le microbe le plus avancé vers le centre de la Terre ? Elle ne s'arrêtera pas dans son désir insatiable de dévorer le sol, de broyer les rochers et les minéraux, d'engloutir l'eau, d'aspirer l'air et les vapeurs dans ses machines...

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty