Sciences & Techniques



  • Tout au long de son ouvrage, Raymond Levallois, avec la collaboration de Roland Levallois, met en oeuvre ses qualités de pédagogue pour nous expliquer simplement des concepts compliqués. C'est rassurant. La gestion a été trop souvent réduite à la pratique comptable. À la veille de recevoir son comptable, l'agriculteur dit parfois « on va faire la gestion ».
    Raymond Levallois donne au terme « gestion » sa vraie dimension en insistant sur l'aspect systémique, global de l'entreprise agricole.
    Ainsi, ce livre présente tous les aspects de la gestion d'une exploitation agricole vécus par un praticien et s'appuie sur des exemples et des études de cas pour rendre accessibles les divers concepts reposant sur des données comptables. Ce qui le rend extrêmement pratique.
    Au-delà de l'aspect comptable de la gestion de l'exploitation, l'auteur expose la dimension du risque qui doit être mesuré et géré. Il traite également de la dimension humaine du conseil de gestion et prend en compte les attentes des exploitants et de leurs proches afin de leur permettre d'atteindre leurs objectifs professionnels et personnels.
    Les agriculteurs trouveront dans ce guide pratique, des conseils pour décider, pour gérer au quotidien leur exploitation.
    À travers ce guide, Raymond Levallois a redonné ses lettres de noblesse au conseil de gestion en mettant l'accent sur les moyens de prendre de bonnes décisions pour une entreprise agricole en bonne santé financière au service des agriculteurs qui en sont responsables.

  • The concept of law lies at the heart of our social and political life, shaping the character of our community and underlying issues from racism and abortion to human rights and international war.

    But what actually is law? A set of naturally occurring moral principles, or simply rules agreed by a particular society? What is a 'right' and what rights should people actually have? Is law really colour-blind and gender-blind? Can the law truly tell us whether gay marriages are immoral, what's wrong with racism, or whether we should go to war?

    Revealing the intriguing and challenging nature of legal philosophy with clarity and enthusiasm, Raymond Wacks explores the notion of law and its role in our lives. Referring to key thinkers from Aristotle to Rawls, Bentham, Dworkin, H.L.A. Hart and Derrida, he looks at the central questions behind legal theory that have fascinated lawyers and philosophers - and anyone - who ever wondered about law's relation to justice, morality, and democracy.

    ABOUT THE SERIES: The Very Short Introductions series from Oxford University Press contains hundreds of titles in almost every subject area. These pocket-sized books are the perfect way to get ahead in a new subject quickly. Our expert authors combine facts, analysis, perspective, new ideas, and enthusiasm to make interesting and challenging topics highly readable.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La température - L'humidité, les nuages et la précipitation - La pression atmosphérique et le vent - La météorologie synoptique - Un exemple de l'évolution d'un système météorologique - Le mauvais temps - La prévision météorologique - La station météorologique et ses instruments - Quelques applications de la météorologie. Carte (climats mondiaux).

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • D'un bout à l'autre de la planète, des hauts fourneaux surgissent, le pétrole jaillit du sol, les ouvriers s'entassent dans les usines. A travers les cinq continents, les mêmes mots sont employés, les mêmes valeurs proclamées, les mêmes buts visés. Un type de société, la société industrielle, sans précédent dans l'histoire, est en train de devenir le modèle pour l'humanité entière. Tel est le fait décisif qui sert de base au rapport de Raymond Aron et aux colloques de Rheinfelden, qui ont trouvé tant d'échos dans la presse de tous les pays, comme pour témoigner encore de ce caractère universel du temps que nous vivons. Si l'industrialisme est la loi de notre époque, quel est le sens du grand schisme entre les deux sociétés industrielles d'Union soviétique et des Etats-Unis ? La similitude de l'organisation sociale entraînera-t-elle le rapprochement des idéologies, l'atténuation de la rivalité diplomatique ? Comment les sociétés encore peu développées réussiront-elles à s'industrialiser ? Par quelle méthode ? Au-delà de ces controverses sociologiques, les philosophes, savants, juristes, sociologues réunis à Rheinfelden, ont discuté le problème central que pose et qui dépasse la société industrielle : quelle est la valeur de ce nouveau type social ? La production, l'abondance, l'efficacité ne sont pas buts, mais moyens. Le but est la vie bonne, la société bonne. Et par là, l'humanité, aux prises avec le délire technique, retrouve les questions éternelles de Socrate, du Christ, de Bouddha. Robert Oppenheimer, George Kennan, Raymond Aron, Bertrand de Jouvenel, Asoka Mehta, bien d'autres encore, venus de tous les horizons et de toutes les disciplines, retrouvaient une langue commune pour répondre à cette commune interrogation.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Que ce soit pour la menuiserie ou l'ébénisterie, les charpentes, les ouvrages de génie civil ou les emballages, l'utilisation des bois sous différentes formes s'est développée depuis une trentaine d'années à Madagascar, en relation avec la reprise de l'exportation du bois brut ou transformé vers les îles voisines, l'Asie ou l'Europe, mais surtout avec l'essor du secteur de la construction sur l'île. La filière du bois répond à cette demande, mais par une offre limitée en diversité puisque seules une cinquantaine d'essences sont exploitées dans l'île. Quelques espèces utilisées depuis plus d'un siècle, comme les ébènes et les bois de rose, sont aujourd'hui dans une situation critique. Aussi, depuis plus de dix ans, la politique forestière malgache met-elle en place des systèmes de régulation de l'exploitation forestière, avec des interdictions partielles d'exploitation d'espèces en voie de raréfaction. Dans ce contexte, en mettant à la disposition de tous les acteurs de la filière du bois les connaissances sur les essences de la forêt malgache acquises au cours de longues années de recherche, l'Atlas des bois de Madagascar doit permettre de réduire la pression actuelle sur un nombre limité d'essences en favorisant l'exploitation d'autres essences méconnues pouvant répondre aux mêmes besoins. L'ouvrage décrit 187 essences. Pour chacune d'entre elles sont présentés des éléments de botanique, une carte de répartition, la description du bois, ses propriétés physiques et mécaniques, sa durabilité naturelle, son comportement au séchage, son comportement durant la transformation et la mise en oeuvre et, enfin, ses principales utilisations. Ce guide s'adresse en priorité aux professionnels de la filière du bois. Mais il intéressera également tous ceux qui souhaitent mieux connaître le précieux patrimoine naturel de la Grande Île.

  • Table des matières

    Introduction
    Raconter la terre et la table
    La passion du rural
    Je cultive, tu transformes, nous mangeons
    Évolution, révolutions
    Révolution industrielle et grandes guerres
    Le temps de la spécialisation
    Le temps de la performance
    Le temps des questionnements
    L’espace rural n’est plus la propriété des agriculteurs
    La « modernisation » de l’agriculture
    Des mouvements de résistance
    La campagne, un espace à redéfi nir
    Des citadins à la campagne
    La campagne dans les centres-villes
    Le paysage donne de la valeur à la production locale
    Des mouvements citoyens engagés
    Des pays en questionnement sur l’avenir de leur agriculture
    Des politiques de protection
    La richesse de la biodiversité
    La préservation des paysages et des terres agricoles
    Le commerce alimentaire change de visage
    L’offre alimentaire : diversifi cation et massifi cation
    L’avènement de la grande distribution
    Hypermarchés et industrialisation : des liens directs
    Des résistances face à l’offre alimentaire de masse
    La place de l’alimentation en évolution
    Aliments et santé : manger équilibré, c’est mieux
    Villes et citoyens en alerte !
    D’où vient ce que je mange ?
    Manger, un geste agricole et citoyen ?
    Les États-Unis, au coeur du mouvement
    Produit du terroir, produit fermier, production locale, circuits courts : quelques clarifi cations
    Les certifi cations en France et au Québec
    Les produits du terroir réinventés
    Des produits oubliés
    Une offre nouvelle
    Des productions locales en phase avec la demande
    La production locale, une histoire, une culture à partager
    La transformation : une forte valeur ajoutée
    Consommateurs et producteurs : des partenaires ?
    L’exemple des fromages fi ns au Québec
    Les producteurs organisés dynamisent les productions locales
    La coopérative : l’agriculteur au coeur du système
    Les réseaux pour dynamiser les initiatives
    Marchés et points de vente collectifs
    Quand le mangeur va à la rencontre du producteur
    Le lieu de vente : un véritable atout
    Ces citoyens qui se remettent le nez dans leur assiette
    Un partage de gouvernance entre producteurs et consommateurs
    Échange direct et partage de risque : un soutien à l’agriculture locale
    En Europe : GAS, FARMA et AMAP
    En Amérique du Nord, une multiplication d’initiatives
    La France adopte le principe
    Les marchés de solidarité
    Le marché de solidarité régional de Sherbrooke ouvre la brèche !
    Le « local », encore et toujours
    Bon, Propre et Juste, la philosophie de Slow Food
    Terra Madre : le rassemblement des communautés nourricières du monde entier
    Slow Food, des valeurs universelles
    L’éducation au goût : du potager à l’assiette
    Les productions locales : des histoires de rencontres
    Le marché, acteur social et moteur économique
    Les Farmers’ Markets
    Les marchés de plein vent
    Du plaisir et encore du plaisir dans les marchés festifs
    Jazz, festivaliers et producteurs ont rendez-vous à Marciac
    Déjeuner sur l’eau
    À la découverte des producteurs locaux : visites à la ferme et routes gourmandes
    À la rencontre des artisans de la terre
    Des histoires de production locales
    Des histoires de territoires
    « Tant vaut le village, tant vaut le pays »
    Pierre Oteiza et le porc basque : l’esprit de la vallée
    Pierre Oteiza ? Quel personnage !
    Le porc basque : l’aventure extraordinaire d’un gars bien ordinaire !
    L’aventure ne fait que commencer…
    Au Pays basque, les produits de la ferme font partie du paysage
    Charlevoix, le fl euve Saint-Laurent et la montagne comme cadre de vie
    La première route gourmande du Québec
    La première IGP d’Amérique du Nord : l’agneau de Charlevoix
    « Nous avons des responsabilités ; nous faisons des aliments à partir du vivant, pour des vivants »
    L’aventure du 1608 ou la remise en valeur du patrimoine animal
    Une entreprise en équilibre
    Un parcours unique
    Les marchés de Portland, dynamiques et contemporains
    Le samedi, rendez-vous au marché
    Beauté et diversité des produits
    L’offre fromagère
    La vitalité du marché PSU, le fruit d’un long travail
    Le vin de Domme : les vendanges du territoire
    Germinal Peiro : quand le politicien est aussi un visionnaire…
    Le vin de Domme : la redécouverte des richesses locales
    Le comté, un fromage, une fierté
    La fruitière, l’ancêtre des coopératives agricoles
    L’éleveur laitier, producteur de lait ou de fromage ?
    Le fromager, père de la meule
    L’affineur : un indépendant au service du collectif
    La filière comté, le partage d’une passion
    Dans le massif du Jura, la valeur est dans les prés
    Le souci de bien manger, combiné à celui de protéger la planète
    Vermont Fresh Network
    Un nombre record de fromageries par habitant
    Vous croyez toujours qu’on mange mal aux États-Unis ?
    L’île de Ré : une histoire qui ne manque pas de sel !
    La collecte du sel inchangée depuis des siècles
    « Les possédants sont possédés par leurs possessions »
    Des histoires collectives
    « Tout territoire est une parcelle de la planète et il appartient à chacun, là où il est, de se positionner par rapport à la mondialisation »
    Laguiole et l’Aubrac, regarder derrière pour mieux voir devant !
    Le fromage de Laguiole au fil des siècles
    Il faut sauver l’Aubrac !
    Tradition, valorisation et innovation font bon ménage en Aubrac
    La publicité en direct sur le territoire
    Gaspésie, la péninsule qui mise sur la gastronomie
    La transformation des aliments comme réponse à l’exode agricole
    La mer dans l’assiette
    Fourchette bleue
    La nature à contribution
    Faire des touristes ses alliés
    L’Etivaz, l’ancien et le nouveau réunis dans le Pays d’Enhaut
    Six mois durant
    Tradition au chalet, modernité à l’affi nage
    Saveurs du coin : l’union des producteurs est leur force
    Les maraîchers s’installent dans l’hypermarché
    Le collectif avant tout
    La Mauve, citoyens et producteurs au centre d’un projet qui nourrit
    Une coopérative de solidarité
    Légumes, fruits, fromages et viandes
    La Fête des semences
    Plaisirs fermiers : le supermarché de la production locale
    La réussite, le fruit d’une longue expérience
    Emplacement et agencement, les clés de la séduction
    Des histoires d’entreprises et d’entrepreneurs « nouveau genre »
    « Les idées, ça navigue. Il faut aller les capter quand elles passent. Il faut aller voir ailleurs ce qui se fait ! »
    La boulangerie Niemand, quand l’artiste et l’artisan animent le village
    Une activité saisonnière
    Un approvisionnement local
    Les clés du succès ?
    Maison Gaborit : la réussite passe par le bio
    Une équipe unie par des valeurs communes
    Le credo de Bernard Gaborit : une agriculture bio productive
    La fromagerie La Station, vivre les deux pieds sur terre
    Du lait bio au fromage bio
    Vendre plus que du fromage, en direct à la ferme
    Une relève qui imprime sa marque
    Le formidable essor des fromages québécois
    Les Moulins de Perrine : la valeur n’attend pas le nombre des années
    La valorisation des graines en fi lagrane
    Et le moulin devint boulangerie…
    Un lieu accueillant
    À la Croix Marand, on cuisine le cochon tous les jours
    Une ferme devenue entreprise
    La qualité avant tout
    L’Artisan et son pays, une boutique où parler d’agriculture
    Le paradis des fromages
    La boutique, un pont entre mangeurs et producteurs
    Éric Proulx, un fromager aux multiples talents
    Diane Séguin, citoyenne gourmande au service des producteurs
    Diane Séguin, créatrice de marché
    À chacun son métier !
    Des histoires de solidarité
    « Un gastronome qui n’est pas écologiste, c’est stupide et un écologiste qui n’est pas gastronome, c’est triste ! »
    La ferme Sun Gold, une ferme familiale qui nourrit des familles
    Portes ouvertes à Sun Gold
    Une forme d’éducation populaire
    Les Jardins de la Grelinette, petits et si rentables !
    Du Nouveau-Mexique à Saint-Armand
    Approches alternatives et rentabilité : c’est possible !
    Scott Chaskey, un pionnier en sol américain
    Quail Hill Farm, une ferme soutenue par la communauté
    Une alimentation saine et partagée !
    Un petit tour dans les AMAP
    Pour plus de transparence…
    Un juste prix
    Maryse et Jean-André, producteurs de relations humaines… et de produits laitiers !
    Un réseau de producteurs organisé
    Fair Food, vendre au nom des agriculteurs
    Le marché historique de la gare Reading
    Fair Food ou comment des mangeurs sont devenus des ambassadeurs de l’agriculture locale auprès de leurs concitoyens
    De Fair Food à Common Market
    Slow Food Batiscan, l’éco-alimentation pour tous
    Johane Germain, Slow Food et la rivière Batiscan
    Éducation éco-citoyenne et éco-alimentaire
    Dans la Drôme, l’agriculture biologique comme outil de développement du territoire
    Changer l’agriculture et l’assiette
    Manger mieux, manger bio !
    Réfl exions sur l’agriculture biologique
    En Toscane, produire local, c’est culturel
    Le val d’Orcia, la Toscane en miniature
    Produire bio pour la richesse et la préservation des goûts
    Yannick Jaulin, Fred Pellerin : mon village à l’heure de la globalisation
    Conclusion
    Un avenir fait de diversités et d’échanges, marqué par le goût et le plaisir
    Index



  • Les délocalisations économiques opérées à l'étranger, en particulier en Asie, induisent une augmentation du chômage en Occident. Ces pratiques ont été dénoncées par des parlementaires français. Ces nouvelles formes de concurrence internationale ne doivent

  • C'est à l'exposé clair et didactique des grands concepts de la psychopathologie contemporaine que s'est d'abord attaché l'auteur. En psychiatre de terrain qu'il est, le docteur Raymond Fourasté envisage successivement les composantes biologiques, psychiques, sociales et culturelles des maladies mentales. A travers son livre c'est un tableau complet et synthétique de la psychiatrie contemporaine qui est proposé à l'ensemble des professionnels de la santé mentale. Un manuel de base destiné aux psychiatres, aux psychologues, aux étudiants en psychologie et en sciences humaines et sociales ainsi qu'aux étudiants en médecine.

  • Présente les principaux produits utilisés par les usagers dans les domaines illicites et licites de la pharmacodépendance pour définir le concept de pharmacodélinquance et ses conséquences dans notre société.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'évaluation des impacts environnementaux. Un outil d'aide à la décision présente un tour d'horizon complet des notions à assimiler. Il permet un apprentissage progressif des méthodes et des procédures reconnues en matière d'évaluation d'impacts environnementaux et comporte des exemples en provenance de la Francophonie, tirés de l'expérience internationale des auteurs.

  • Les chrétiens de l'ancien Empire perse, appelés nestoriens durant tout le Moyen-Age, ont pratiqué la médecine hippocrato-galénique dès le VIè siècle. A des fins d'enseignement, un certain nombre d'ouvrages médicaux grecs ont été traduits dans leur langue, le syriaque, qui à leut tour ont été traduits en arabe. Ils permettent ainsi aux Arabes d'acquérir, dès la fin du IXè siècle, des connaissances toutes nouvelles et de se lancer dans l'étude et la pratique de cet art. Jusqu'à la prise de Bagdad (1258) les médecins nestoriens participeront activement au développement de la médecine arabo-musulmane.

empty