• "- Zazie, déclare Gabriel en prenant un air majestueux trouvé sans peine dans son répertoire, si ça te plaît de voir vraiment les Invalides et le tombeau véritable du vrai Napoléon, je t'y conduirai.
    - Napoléon mon cul, réplique Zazie. Il m'intéresse pas du tout, cet enflé, avec son chapeau à la con.
    - Qu'est-ce qui t'intéresse alors ?
    Zazie ne répond pas.
    - Oui, dit Charles avec une gentillesse inattendue, qu'est-ce qui t'intéresse ?
    - Le métro."

  • Le narrateur rencontre, dans un autobus, un jeune homme au cou long, coiffé d'un chapeau orné d'une tresse au lieu de ruban. Le jeune voyageur échange quelques mots assez vifs avec un autre voyageur, puis va s'asseoir à une place devenue libre. Un peu plus tard, le narrateur rencontre le même jeune homme en grande conversation avec un ami qui lui conseille de faire remonter le bouton supérieur de son pardessus.
    Cette brève histoire est racontée quatre-vingt-dix-neuf fois, de quatre-vingt-dix-neuf manières différentes. Mise en images, portée sur la scène des cabarets, elle a connu une fortune extraordinaire. Exercices de style est un des livres les plus populaires de Queneau.

  • Tal van psychodiagnostische instrumenten zijn niet gevalideerd voor etnisch-culturele minderheidsgroepen in Nederland. In dit boek, bedoeld voor de interculturele hulpverleningspraktijk van de GGZ, worden de problemen in de interculturele psychodiagnostiek geschetst. Er worden methoden aangereikt hoe op een professionele manier deze problemen het hoofd te bieden. Aan de hand van casuïstiek geven ervaren interculturele hulpverleners inzicht in hoe psychologische instrumenten kunnen worden toegepast op een cultuur sensitieve manier. De regulatieve cyclus wordt gebruikt als een methodisch handvat voor een zorgvuldig, systematisch en reflexief handelen in dit psychodiagnostische proces.

  • « Tout le monde rêve. Si tu ne rêvais pas, tu deviendrais fou. J'ai lu des trucs là-dessus. C'est une soupape. Les gens rêvent quand ils dorment. Ou alors, ils deviennent dingues. Mais moi, quand je rêve, je rêve de vitamines. Tu comprends ce que je te dis ? »

    Après Hemingway et Salinger, Carver s'impose comme le maître de la short story. En donnant la parole aux « gens normaux », il montre que chaque vie recèle un mystère que seule la littérature a le pouvoir de dévoiler.

    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Simone Hilling

  • Une uchronie redoutablement efficace, par l'auteur du Dernier Templier.

    Istanbul, 1682 : Mehmed IV, sultan de l'Empire ottoman, s'apprête à lancer le second siège de Vienne, alors capitale du Saint-Empire romain, quand un mystérieux visiteur s'introduit dans sa chambre. L'homme, couvert d'étranges tatouages, déclare au souverain pouvoir l'aider à mener à bien ses rêves de conquête...
    Paris, 2017 : Un drapeau rouge et blanc flotte sur la ville depuis qu'elle est tombée sous le joug des Ottomans pendant le règne de Louis XIV. Le vendredi est un jour de repos et la langue officielle, le turc. La dynastie au pouvoir, qui a régné avec sérénité pendant des siècles, vit cependant des moments difficiles. L'islamisme radical est devenu une menace.
    /> Kamal en sait quelque chose, lui qui traque les dissidents au sein de la police du sultan. Nisrine, sa belle-soeur, dont il est amoureux dans l'ombre, est quant à elle une avocate opposée au régime. Sa mission met bientôt Kamal sur la piste d'un patient soigné par son frère et qui prétend venir du passé. Mais lorsque les autorités veulent l'interroger, les choses tournent mal. S'ensuit une course-poursuite effrénée dont l'enjeu est un secret enfoui dans la nuit des temps. Un secret qui pourrait, une fois de plus, modifier le cours de l'Histoire...

  • Au coeur de la Première Guerre mondiale, Marthe, fiancée à un soldat, noue une liaison avec le narrateur, âgé de quinze ans...
    Publié en 1923 par un jeune prodige de la littérature qui devait mourir la même année, Le Diable au corps, grand roman de l'adolescence et de la guerre, fut salué à sa sortie par les plus célèbres écrivains d'alors, de Cocteau à Mauriac. En romançant une aventure sans lendemain, Radiguet porte à son suprême point d'élégance la clarté rigoureuse du récit d'analyse à la française. Le Diable au corps, seul roman paru de son vivant, est l'un des rares livres où, par-delà le succès de scandale qui entoura sa publication, notre siècle s'est reconnu durablement.

  • Un mystérieux gang essaie de faire chanter le Premier Ministre !
    Heureusement, les Tip-Top vont toujours plus vite que la musique et... les malfaiteurs !
    Le Premier Ministre a choisi les salons du Grand Hôtel pour faire une annonce importante à la télévision : il va fermer une usine super polluante. Mais les Tip-Top découvrent que des malfaiteurs pollueurs se cachent dans l'hôtel et menacent le Premier Ministre. Il n'y a pas une seconde à perdre !
    Les Premières Lectures niveau 4 accompagnent les enfants en CP et CE1, avec :
    - Une vraie intrigue, découpée en chapitres pour faire des pauses.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Un guide de petit détective !

  • Un vol de tableaux digne du musée du Louvre, en piste les Tip-Top !
    Les couloirs du Grand Hôtel se vident de leurs précieux tableaux et sont parsemés d'étranges traces de peinture... Qui est derrière ces disparitions ? Grâce à Top et à son flair légendaire, les apprentis-détectives sont sur la piste des voleurs.
    Les Premières Lectures niveau 4 accompagnent les enfants en CP et CE1, avec :
    - Une vraie intrigue, découpée en chapitres pour faire des pauses.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Un guide de petit détective !

  • On connaît le célèbre apologue chinois : Tchouang-tseu rêve qu'il est papillon, mais n'est-ce point le papillon qui rêve qu'il est Tchouang-tseu ? De même dans ce roman, est-ce le duc d'Auge qui rêve qu'il est Cidrolin ou Cidrolin qui rêve qu'il est le duc d'Auge ?

  • S'iinstaller sur les positions d'autrui, épouser le mouvement du raisonnement de la partie adverse pour en exploiter les faiblesses : l'art de la discussion, c'est l'art de la guerre. Schopenhauer sait que les mots et les arguments sont des poignards dont la pointe peut tuer ; il sait aussi que la seule réalité qui vaille est notre propre victoire, même si le vrai maître du jeu reste finalement le langage et ses ressources infinies.

  • Pas de bonbons pour les espions !
    Le Grand Hôtel accueille le salon des confiseurs dans ses jardins. L'événement a de quoi régaler les Tip-Top... Mais un étrange message découvert par les détectives les met sur la piste d'un complot d'espions qui sévirait dans l'hôtel. Il n'y a jamais de répit pour les Tip-Top !
    Les Premières Lectures niveau 4 accompagnent les enfants en CP et CE1, avec : - Une vraie intrigue, découpée en chapitres pour faire des pauses. - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire. - Un dossier documentaire sur le thème du livre pour approfondir sa lecture. 

  • Abracadabra, quand les voleurs sont magiciens !
    En l'honneur de la princesse Mahima, un spectacle de magie se déroule au Grand Hôtel. Mais pendant l'événement, le célèbre diamant bleu porté par la jeune femme est subtilisé ! Qui a bien pu s'en emparer en toute discrétion ?
    Les Premières Lectures niveau 4 accompagnent les enfants en CP et CE1, avec : - Une vraie intrigue, découpée en chapitres pour faire des pauses. - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire. - Un dossier documentaire sur le thème du livre pour approfondir sa lecture.

  • "Je suis détective privé, et depuis pas mal de temps. Je suis un loup solitaire, célibataire, bientôt entre deux âges et fauché. Je me suis retrouvé en taule plus d'une fois et je ne m'occupe pas d'affaires de divorce. J'aime l'alcool, les femmes, les échecs et quelques autres petites choses. Les flics ne m'aiment pas, mais j'en connais deux avec lesquels je m'entends bien. Je suis un fils du pays, né à Santa Rosa, mes parents sont morts ; je n'ai ni frère ni soeur, et si un jour je me fais assommer au fond d'une impasse, comme ça pourrait arriver à n'importe qui dans mon métier, comme d'ailleurs à des tas de gens dans d'autres métiers ou même sans métier, personne ne se dira que sa vie a perdu son sens."

  • Le perroquet du directeur de l'hôtel a disparu, les Tip-Top sont sur le coup !
    Odilon, le superbe perroquet de M. Duparquet est introuvable. Top, le chat policier, est immédiatement soupçonné... Pour prouver que leur coéquipier est innocent, Inès, Théo et Pétronille doivent trouver le vrai coupable !
    Les Premières Lectures niveau 4 accompagnent les enfants en CP et CE1, avec :
    - Une vraie intrigue, découpée en chapitres pour faire des pauses.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Un dossier documentaire sur le thème du livre pour approfondir sa lecture.

  • Un voleur invisible dévalise la bibliothèque ? Les Tip-Top sont sur le coup ! Les livres du salon de lecture du Grand Hôtel disparaissent un à un... Et ce ne sont pas n'importe quels livres ! Les ouvrages les plus précieux de la collection, dédicacés et offerts par des célébrités de passage à l'hôtel. Le plus étrange, c'est que le salon est fermé à clef chaque soir et qu'aucune issue n'est possible. Par quel tour de magie le voleur s'y prend-il ?Les Premières Lectures niveau 4 accompagnent les enfants en CP et CE1, avec  :
    - Une vraie intrigue, découpée en chapitres pour faire des pauses.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Un dossier documentaire sur le thème du livre pour approfondir sa lecture.
     

  • Locus Solus

    Raymond Roussel

    Locus Solus, c'est le nom de la vaste propriété de Montmorency où Martial Canterel, savant génial et fou, dévoile à quelques visiteurs ses inventions étonnantes : une mosaïque de dents représentant un reître inspiré d'une légende scandinave ; une cage en verre renfermant des cadavres ramenés à la vie grâce à une injection de « résurrectine » ; un diamant géant rempli d'une eau éblouissante et habité par une danseuse-ondine ; un dispositif animant les nerfs faciaux de la tête de Danton... Au gré de cette exposition drôle et dérangeante, la mort et la folie envahissent le livre : de dépeçages en danses macabres, le parc de Canterel se fait peu à peu jardin des supplices. Dans ce roman paru en 1914 et qui fut son dernier, Roussel, conteur hors pair, atteint l'apogée de son art : l'univers fantasmagorique dans lequel il nous entraîne, sous sa gratuité apparente, laisse entrevoir le reflet inquiétant de la réalité. Selon Robert Desnos, l'un des premiers à avoir saisi la singularité de ce texte : « Aucune oeuvre n'a de dimensions plus grandes, de panorama plus vaste sur l'univers. »
    Dossier
    1. Une genèse complexe
    2. La folie ou la mort : le chapitre manquant de Locus Solus
    3. La machine et le cristal
    4. La langue et les langages

  • Des espions sans pitié, un savant en danger : Inès, Théo et Pétronille ont hâte de rencontrer le célèbre savant Paponux qui séjourne au Grand Hôtel. Il est venu présenter son incroyable invention, mais des espions veulent lui dérober ses plans ! Les trois enfants et leur chat, Top, mènent l'enquête sous leur nom de code : "les Tip-Top" !Les Premières Lectures niveau 4 accompagnent les enfants en CP et CE1, avec  :
    - Une vraie intrigue, découpée en chapitres pour faire des pauses.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Un dossier documentaire sur le thème du livre pour approfondir sa lecture.
     

  • "Parti à la recherche des origines de la sociologie moderne, j'ai abouti, en fait, à une galerie de portraits intellectuels... Je me suis efforcé de saisir l'essentiel de la pensée de ces sociologues, sans méconnaître ce que nous considérons comme l'intention spécifique de la sociologie, sans oublier non plus que cette intention était inséparable, au siècle dernier, des conceptions philosophiques et d'un idéal politique." Raymond Aron.

  • 'Oui, jusqu'au bout de sa vie, et avant ce dernier chef-d'oeuvre que sera Morale élémentaire, Queneau est resté poète, dans cette étrange zone intermédiaire où le lyrisme et la satire font bon ménage. Une oeuvre qui se mérite, car ses vertus de séduction trop évidentes cachent souvent sa profondeur. Une sensibilité qui rougirait de s'exhiber, un sens du comique qui sert d'exorcisme. Une modernité qui se paie le luxe d'utiliser encore le vieil alexandrin ou le sonnet prétendument disparu de la poésie moderne, un goût des mots inséparable d'une appréhension dramatique de l'existence et du monde. Questions multiples, légèrement posées, et si lourdes ! Qui a mieux que lui, dans la poésie française, illustré l'esthétique préconisée par Apollinaire en 1917, dans sa conférence sur "L'Esprit nouveau et les poètes" ? : "Il n'est pas besoin pour partir à la découverte de choisir à grand renfort de règles, même édictées par le goût, un fait classé comme sublime. On peut partir d'un fait quotidien : un mouchoir qui tombe peut être pour le poète le levier avec lequel il soulèvera tout un univers."'
    Claude Debon.

  • "L'oeil inconsciemment gris-bleu, la molletière galamment embobinée avec inconscience, le soldat Brû promenait naïvement avec lui tout ce qu'il fallait pour plaire à une demoiselle ni tout à fait jeune ni tout à fait demoiselle. Il ne savait pas.
    Julia pinça le bras de sa soeur Chantal et dit :
    - Le v'là.
    Tapies derrière un entassement brut de bobines et de boutons, elles le regardèrent passer, muettes."

  • Du haut de ses 27  ans, Agathe alias «  Lady Gagathe  » pour les intimes, a une vie bien remplie  : un travail prenant, des copines au top et une soeur géniale. Seule ombre au tableau  : malgré son humour décapant, elle est toujours célibataire.
    Jusqu'au jour où elle reçoit sur Facebook un message de Gaspard, son amoureux de... maternelle  ! Ils décident de se revoir et Agathe sort le grand jeu pour le séduire  : elle achète des kumquats pour se la jouer bobo et intensifie ses cours de zumba pour affiner sa silhouette.
    Tout se passe bien, mais pas pour longtemps. Comme d'habitude dans la vie d'Agathe, il y a un hic  : Gaspard reçoit des «  Je t'aime  » par texto d'une autre fille. Qu'à cela ne tienne, Agathe décide de ne pas baisser les bras. Après tout, rien n'est jamais perdu d'avance...
     

  • Un ancien détenu au gabarit impressionnant, un détective en marge du système, un directeur de radio sournois et une épouse ravagée par la jalousie se lancent dans un chassé-croisé mortel à la recherche d'une femme aussi incandescente qu'insaisissable. Une nouvelle haletante dans laquelle Raymond Chandler réunit tous les ingrédients du roman noir.
    "Le grand balaise ne me concernait en rien, ni alors, ni avant, ni plus tard, et surtout pas à cet instant."

  • 1920. Mahaut d'Orgel ne sait aimer que sagement, tendrement. Rien ne semble pouvoir la distraire de son amour pour le comte d'Orgel. Et pourtant, elle s'éprend de François, jeune homme que le comte a introduit dans le cercle de leurs amis intimes, le préférant rapidement à tous les autres pour partager escapades à la campagne et folles soirées.
    Bal masqué. Jeux de dupes. L'équivoque s'installe peu à peu. Entre Mahaut et François, les silences ont valeur d'aveux, les soupirs sont autant de baisers rêvés.


    Couverture : détail d'une illustration de Georges Barbier, 1919 © Collection Kharbine Tapabor

  • Un fantôme au Grand Hôtel ? C'est une mission pour les Tip-Top ! Cette nuit, c'est l'affolement général au Grand Hôtel ! À en croire miss Daisy, le fantôme d'une comtesse russe rôderait dans les couloirs... Pourtant, Ines, Théo et Pétronille n'y croient pas. Avec Top, leur chat rusé, ils mènent l'enquête sous leur nom de code : "les Tip-Top" ! Au fur et à mesure, les apprentis détectives vont découvrir les secrets de l'hôtel...Les Premières Lectures niveau 4 accompagnent les enfants en CP et CE1, avec  :
    - Une vraie intrigue, découpée en chapitres pour faire des pauses.
    - Un petit dico pour enrichir son vocabulaire.
    - Un dossier documentaire sur le thème du livre pour approfondir sa lecture.
    />  

empty