Littérature générale

  • L'oeuvre de Rimbaud occupe une place unique dans le monde littéraire. Poèmes de jeunesse, vers, prose, Une saison en enfer et Illuminations... Y pénétrer, c'est entreprendre un voyage qui commence à « Charlestown » - ainsi qu'il appelait par dérision sa ville natale, Charleville -, et dans la maison familiale de Roche, se poursuit à Paris, fait un détour par Bruxelles et Londres avec Verlaine, et aboutit au Harar. Terminus Marseille... En 100 mots, René Guitton nous propose de refaire le voyage, et de partir à découverte de l'oeuvre et de l'homme, des figures qui peuplent ses écrits, des lieux, aimés ou honnis, de ses passions plus ou moins avouables, de son style, d'une vision littéraire où la vie et l'expérience humaine débordent le simple cadrage de ces pages. Un abécédaire sensible et amoureux pour sympathiser avec un pionnier ô combien révolté. Un Rimbaud « soleil et chair ».

  • L'entre-temps

    René Guitton

    Le petit Alex né dans un camp d´internement perdu au fond du Maroc est devenu un homme. Un homme plus vieux que ne l´a jamais été son père, marin, qui l´a façonné et fasciné. Il lui a appris les bateaux, les avions, la contemplation du rayon vert des couchers de soleil, l´ouverture aux autres, et la loyauté. C´est d´ailleurs par loyauté envers sa mère et son père qu´Alex revient en terre natale : depuis trop longtemps séparés, ses parents doivent être enfin réunis, en France. Et l´enfant devenu adulte se nourrit du souvenir de Rose, sa mère, jeune modiste italienne, sauvage et envoûtante, de ses grands-parents épris de liberté, de Yemna la juive, de Mina la musulmane, de sa tante d´Amérique, de ses cousins d´Afrique...Dans ce roman sensible et fort, écrit avec pudeur et élégance, s´enchevêtrent les alliances perverses de la Seconde Guerre mondiale qui précipitent Rose en captivité. Malgré la tragédie du monde qui s´écroule, le bonheur d´être ensemble l´emporte sur la cruauté. Au fil d´un « tu » timide et délicat à la voix sobre et retenue, le fils s´adresse au père, dans une quête des origines visant à saisir enfin quelques parcelles du mystère de la filiation.


  • " Les deux Français se battaient. On avait l'impression qu'ils voulaient donner à cette joute une forme de grand final et qu'ils cherchaient à mourir ensemble. Rimbaud est rentré chez nous surgissant de la foudre. Verlaine gisait, livide et glacé, le regard au vague, dans un chemin envahi de ronciers. Des liasses manuscrites débordaient de sa besace tels les restes d'un pauvre destin. Il balbutiait des mots dénués de sens. Un voile épais de flocons descendait du ciel et le rideau tombait sur ce désastre sans retour, sur une poésie qui portait en elle un peu d'immortalité. L'histoire de ces poètes semble s'achever ici, comme une oeuvre qui se referme pour se déployer, un jour peut-être, dans la mémoire des hommes. "

    Ce roman a pour toile de fond la guerre de 1870 et la Commune. Rimbaud et Verlaine, ivres d'absinthe et de liberté, vivent leur épopée sulfureuse entre Paris, Bruxelles, Londres, Stuttgart, avec pour principal témoin un pasteur luthérien allemand. D'autres figures croisent leur destin, Hugo, Baudelaire, Marx, Napoléon III, Louise Michel, Henry Dunant et un juge belge viscéralement homophobe. Paul cherche l'apaisement dans l'illumination religieuse, Arthur s'étourdit dans son errance marginale, et l'aventure passionnelle se termine au coeur du Wurtemberg où Rimbaud confie à Verlaine ses derniers poèmes, comme un ultime legs à la littérature.

  • Fauves

    René Guitton

    L'histoire de Fauves, ex-gloire planétaire de la musique rock et de la danse, est marquée du sceau du silence. Et c'est précisément du secret de son enfance que semble se nourrir son imagination tout en démesure, peuplée de personnages écorchés, d'animaux et de masques. Le voile se lève peu à peu sur sa part d'ombre, sur sa propre histoire, avec sa violence, ses interdits, et la barbarie insoupçonnée d'une tradition venue du fond des âges dont Fauves a été victime et qui, paradoxalement, a fait de lui le danseur, le chanteur, l'artiste qu'il est devenu.

    Une oeuvre ardente, une plongée dans les secrets de pratiques révoltantes menées à l'encontre d'enfants.

empty