Langue française

  • Né dans la banlieue lilloise au début du XXe siècle, Péri (Grand-Père Henri) y mourra en 1976 après une vie de dur labeur remplie d'embûches et de chemins escarpés. Plus que le destin d'un homme, ce roman retrace le parcours de sa vie à travers l'histoire d'une région et les temps forts qui ont marqué le XXe siècle. Entre l'histoire personnelle et l'histoire commune à tous, le petit-fils d'Henri, qui a écrit ce roman, témoigne ici son amour pour son grand-père et sa passion pour le Nord.

  • Pierre Delcouderc, un vaurien habitant Périgueux, a marqué son époque (milieu du XIXe siècle) de la pire des façons : en volant et en tuant. Son, ou plutôt ses procès firent la une des journaux et son exécution fut suivie par des milliers de Périgourdins. Ses frasques parurent pendant plus de six mois sous forme de roman-feuilleton dans Le Combat périgourdin un demi-siècle plus tard. Le journal enchaîna aussitôt avec une autre histoire, vieille d'à peine trois mois, consacrée à un autre criminel hors pair : Jean Mérilhou. Ce sont ces deux chroniques que Rudi Meunier reprend ici, tout en les agrémentant d'informations diverses glanées dans les archives et autres écrits afin de donner une vision aussi complète que possible de ces deux scélérats.

empty