• Des nouvelles féminines modernes, pleines d'humour et de sensibilité.
    Kozué la rêveuse, Uné la sensuelle, Kaori la romantique, Iwako la douce, Mimi la gourmande... Les neuf nouvelles de ce recueil ont pour cadre le Kansai - principalement Ôsaka mais aussi Kôbe ou Kyôto - et nous parlent d'amour. Interdites, insolites, cachées, rêvées, des amours qui se soucient peu des règles sociales du Japon de l'époque.
    Avec un style léger, auquel s'ajoute une délicate touche d'érotisme, l'auteure dédramatise les situations les plus graves.
    EXTRAIT DE UN THÉ TROP BRÛLANT
    Elle n'avait pas revu Yoshioka depuis sept ans. Ce dernier avait vraiment pris un coup de vieux mais le plus surprenant, c'était ses lunettes. Alors, avant même de lui avoir dit bonjour, cela lui avait échappé et Aguri s'était écriée :
    - Tiens, mais tu portes des lunettes !
    - Non, non. Je crois que c'est depuis l'année dernière.
    Il était passé sans transition de l'état de jeune homme à celui d'homme mûr et sa physionomie avait changé du tout au tout. Pourtant, il ne devait avoir guère plus de trente-six ans ; les hommes vieillissaient-ils donc si vite ?
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Seiko Tanabe est née le 27 mars 1928 à Ôsaka.
    Distinguée en 2008 de l'Ordre de la Culture pour sa contribution à la littérature de son pays, Seiko Tanabe a obtenu de nombreux prix littéraires, dont le prestigieux prix Akutagawa en 1964 pour son roman Sentimental Journey (Kanshô Ryokô).
    Son analyse fine et mordante d'une société japonaise en pleine évolution après-guerre dépeint des femmes de tête et des couples non conventionnels.
    Elle est la première auteure à utiliser dans ses romans la langue d'Ôsaka, japonais vif et direct. Son oeuvre constitue aujourd'hui une part importante de la littérature d'Ôsaka.

empty