• Astrologie, croyance à la réincarnation, à la télépathie, ou au pouvoir de guérison... le paranormal et les pseudosciences sont présents dans toutes les sphères de notre société. Serge Larivée propose avec cet ouvrage un essai critique sur l'emprise de ces croyances.
    Il cherche ainsi à comprendre l'attirance que l'on peut ressentir pour le paranormal et les pseudosciences. Ce faisant, il montre en quoi le climat socioculturel et l'éducation contribuent à leur promotion. Enfin, il présente, afin de les dénoncer, une trentaine de procédés utilisés par les promoteurs des pseudosciences pour justifier leur approche.

  • Préparé par une vingtaine d´experts sous la direction du professeur Serge Larivée, de l´École de psychoéducation de l´Université de Montréal, et s´adressant aux pédagogues, aux psychologues et au grand public cultivé, Le quotient intellectuel. Ses déterminants et son avenir présente, d´une manière exhaustive, les connaissances les plus avancées sur le quotient intellectuel, ses déterminants et son avenir.
    La première partie de l´ouvrage est consacrée à la présentation des approches psychométriques. C´est dans le cadre de ces approches qu´a été développé ce qu´on appelle le quotient intellectuel (QI). Situés dans une perspective historique, les faits présentés nous font comprendre dans quel contexte les tests de QI ont été élaborés et ce qu´ils sont devenus au fil du temps.
    La deuxième partie porte sur les déterminants de l´intelligence, l´analyse génétique en psychologie, l´application de celle-ci à l´étude de l´intelligence, le problème des effets des contaminants environnementaux (plomb, mercure, etc.) et des drogues (alcool, tabac, marijuana, etc.) sur l´intelligence. Les relations entre la nutrition et l´intelligence sont aussi abordées. On y traite des effets de la dénutrition et des carences en fer, en zinc et en iode sur le fonctionnement mental. On y analyse également l´impact de l´allaitement maternel sur l´intelligence, les aspects psychosociaux des facteurs environnementaux, les relations entre les classes sociales, la configuration familiale, la réussite scolaire, les pratiques éducatives et les conséquences cognitives, tout au long de la vie, du fait d´avoir été un bébé de faible poids.
    La troisième partie de l´ouvrage traite des comparaisons entre les sexes et entre les groupes ethniques. Enfin, la dernière partie « L´avenir de l´intelligence », aborde le problème de la relative stabilité de l´intelligence au cours de la vie d´un individu, celui de l´augmentation des scores de QI entre les générations et traite d´un des mythes les plus ancrés dans la population, voulant que nous n´utilisions que 10 % de notre cerveau.

empty