• Séverine T. nous raconte avec une impudeur parfaite ses expériences sexuelles, à Lyon, du temps où elle était étudiante. Rien à voir avec la vie de joyeuse luronne qu'on pourrait croire. Tout de suite, elle a connu le " vice ", et le plus salement possible. En effet, encore relativement inexpérimentée, elle est devenue la proie sexuelle d'une étudiante démoniaque qui a décidé d'en faire une " vraie putain ". Rapidement, Séverine va prendre goût à sa " déchéance ". Elle ne reculera devant rien, allant jusqu'à offrir son corps à des professeurs en échange de leur indulgence...

  • Une étudiante confesse son apprentissage du sexe "sale" à l'université...
    Séverine T. nous raconte avec une impudeur parfaite ses expériences sexuelles, à Lyon, du temps où elle était étudiante. Rien à voir avec la vie de joyeuse luronne qu'on pourrait croire. Tout de suite, elle a connu le " vice ", et le plus salement possible. En effet, encore relativement inexpérimentée, elle est devenue la proie sexuelle d'une étudiante démoniaque qui a décidé d'en faire une " vraie putain " rapidement, Séverine va prendre goût à sa " déchéance ". Elle ne reculera devant rien, allant jusqu'à offrir son corps à des professeurs en échange de leur indulgence...

  • La musique au cinéma semble en pleine phase de mutation, et les questions qu'elle soulève passionnent autant les cinéphiles que les mélomanes : doit-on préférer les partitions originales ou les musiques préexistantes ? des chansons pour commenter l'action ou des scores pour se fondre dans les images ? comment a évolué la musique filmée, qu'en est-il de ses succès et de ses impasses, de ses conventions et de ses audaces ?
    Pour y répondre, cet ouvrage a convoqué des spécialistes internationaux.
    Chercheurs infatigables, mais aussi amateurs passionnés, ils ouvrent de nouvelles perspectives en interrogeant les oeuvres elles-mêmes, anciennes ou récentes, pour qu'elles révèlent leurs secrets et leurs trésors. Du cinéma populaire américain et de l'industrie bollywoodienne, jusqu'aux exemples plus cinéphiliques de Leos Carax ou de Pedro Almodóvar, du rock à la musique dite minimaliste, en passant par les oeuvres fondatrices de Nino Rota ou d'Elvis Presley, ce panorama se veut à la fois éclectique et subjectif, tout en faisant profondément avancer la réflexion sur le sujet. Ces recherches sont complétées par une fructueuse discussion où interviennent des professionnels français, sur l'évolution actuelle de la musique pour l'écran.

empty