Parascolaire

  • L'histoire de l'édition depuis les années 1980 ne se réduit pas à l'emprise, si souvent commentée, des grands groupes et des logiques commerciales. La période récente a également vu l'apparition de petites structures éditoriales qui revendiquent une position « critique » et qui, pour certaines, parviennent à s'inscrire dans la durée en dépit des nombreuses difficultés économiques qu'elles rencontrent. Sophie Noël a mené une enquête approfondie sur ces éditeurs « indépendants », dont elle restitue les résultats dans cet ouvrage. Elle a étudié une trentaine de maisons d'édition qui, apparues entre 1985 et 2005, publient principalement dans le domaine de la critique sociale et s'emploient à concilier les exigences de l'excellence intellectuelle et de la radicalité politique. L'analyse s'attache notamment à l'économie, souvent très précaire mais à forte portée symbolique, de ces petites structures. Qui sont ces éditeurs qui incarnent la résistance à une certaine marchandisation de la culture ? Dans quelle mesure leur catalogue se démarque-t-il de ceux des grosses maisons et des grands groupes ? Comment expliquer leur « vocation » et leur dévouement aux valeurs fondatrices de l'édition ? À quelles conditions les plus heureux d'entre eux parviennent-ils à survivre ? Cette analyse, au-delà de sa contribution à la sociologie de l'édition, livre des clés pour comprendre les mutations et les contradictions contemporaines des secteurs culturels et réfléchir aux stratégies de résistances qui peuvent être déployées face à la montée en puissance de la rationalité marchande.

empty